Aller à…
RSS Feed

4 mars 2021

Boko Haram: la raison du déploiement des militaires français au Niger.


Boko Haram: la raison du déploiement des militaires français au Niger.

Détails Publication : 6 février 2015

 

Après les supposées missions de reconnaissance que l’armée française mènerait dans le nord Cameroun et au Nigeria depuis l’année 2014, c’est d’une poignée de militaires français déployée dans la région de Diffa au Niger dont on parle aujourd’hui. Ils seraient envoyés pour fournir le renseignement militaire aux forces africaines engagées dans la lutte contre Boko Haram.

Décidément la bonne France veut se battre contre les islamistes de Boko Haram. La raison est peut-être dans sa récente détermination à éradiquer le terrorisme. Après les missions de reconnaissance que l’armée française serait en train de mener dans l’extrême nord du Cameroun et au Nigeria depuis l’année 2014, une information jamais confirmée par les autorités camerounaises, elle aurait été déployée dans la région de Diffa, au sud du Niger, pour fournir désormais les renseignements aux forces qui combattent Boko Haram. L’annonce de ce déploiement français dans cette région nigérienne a été faite par le ministère de la défense français. Ils seraient entre 15 et 20 militaires français.

Le plus étonnant dans ce déploiement est qu’il a été demandé par le Niger qui est resté encore inactif dans la lutte contre Boko Haram. Les discussions sur l’intervention du pays au Nigeria contre les islamistes restent en cours et pourtant ils demandent déjà du soutien à une nation française très critiquée après son intervention en Libye, laquelle a ouvert la voie à la somalisation de cette nation relativement calme par le passé. « Il s’agit aujourd’hui du renseignement, mais demain il s’agira d’autre chose » ironise un intellectuel africain interrogé par AFPmag sur la question de ce soutien français.

Présente au Mali, en Centrafrique, et désormais au Niger, la France ne serait-elle pas en train de tisser une nasse autour de son pré carré qu’elle a perdu de moitié cette dernière décennie, en mettant toujours en avant son grand souci d’aider ces pays à vaincre un mal qui a grandi si mystérieusement ces derniers mois ? De toute façon on attend de voir ce que cette cellule de renseignement apportera de déterminant dans cette lutte que le Cameroun et le Tchad mènent déjà si bien. AFPmag.

 

ARTICLES LES PLUS RECENTS

Crise Ukrainienne : l’avenir du monde se joue entre Kiev et Moscou en ce moment.

Read more

Boko Haram: la raison du déploiement des militaires français au Niger.

Read more

«»

  • Boko Haram: la raison du déploiement des militaires français au Niger.

Afrique Progres Mag @afpmag

Hollande et Merkel chez Poutine pour tenter de sauver la situation et limiter les dégâts avant une imminente… fb.me/2gFfrNsmF

an hour ago

Afrique Progres Mag @afpmag

Un détachement de militaires français se trouverait à Diffa, (sud Niger), près de la frontière avec le Nigeria,… fb.me/75Olwro7B

3 hours ago

Afrique Progres Mag @afpmag

Journée internationale contre les mutilations génitales: les associations maliennes veulent une loi interdisant… fb.me/6l367IY1M

4 hours ago

Afrique Progres Mag @afpmag

Burkina Faso : la garde présidentielle renonce à réclamer la démission du Premier ministre. fb.me/3KRJ5fJu5

5 hours ago

Afrique Progres Mag @afpmag

Deux pilotes d’hélicoptères russes kidnappés au Darfour (Soudan). fb.me/7lSSaP8oG

a day ago

I

Abonnez-vous à notre newsletter

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,