Aller à…
RSS Feed

25 février 2021

L’organisation État islamique menace l’Europe d’un « chaos » en Méditerranée


 « Extirper le sionisme de Palestine » (Al Faraby)

jeudi 19 février 2015

L’organisation État islamique menace l’Europe d’un « chaos » en Méditerranée

Le message est clair. L’État islamique menace l’Europe d’envoyer des milliers de barques remplies de migrants vers les côtes italiennes en cas d’intervention militaire en Libye. L’information a été révélée par le quotidien italien Il Messagero qui s’est procuré des écoutes téléphoniques auprès de la police, rapporte Le Figaro. Dans ces enregistrements, les djihadistes parlent de « 500 000 migrants » qu’ils enverraient par bateaux vers l’Italie.
Le pays est en première ligne, à 350 kilomètres seulement des côtes libyennes. Son ministre des Affaires étrangères a fait savoir lundi dernier que la Libye devait être « la priorité absolue ». Le pays redoute l’installation d’un « califat » en Libye et a averti que le temps était compté pour une solution politique, face au renforcement de l’organisation de l’EI.
En 2014, plus de 170 000 migrants étaient arrivés par bateau vers l’Italie. Début janvier, 360 migrants syriens avaient été récupérés par la marine italienne à bord du cargo Ezadeen. Le navire avait été abandonné en mer par son équipage et fonçait à pleine vitesse vers les côtes italiennes.
Deux jours auparavant, un autre cargo, le Blue Sky M, avait dû être intercepté, après avoir été abandonné lui aussi avec à son bord près de 800 migrants. C’est la nouvelle technique utilisée par les passeurs : envoyer des bateaux remplis de migrants à la dérive en Méditerranée pour forcer l’intervention des équipes de sauvetage européennes.
Créer le « chaos » en Méditerranée. Telle est la volonté de l’organisation État islamique, révèle le quotidien italien. Dans une interview au JDD, le  libyen Muamar Kadhafi avait malheureusement prédit un tel « chaos » : « L’Occident a le choix entre moi ou le chaos terroriste », avait-il confié.
Depuis la chute de Kadhafi, le monde a assisté à l’émergence des islamistes en Libye. Les djihadistes contrôleraient déjà deux villes de taille, Syrte et Derna, situées à l’est de la capitale Tripoli. Devant cette menace, l’Égypte a déjà bombardé les positions des terroristes et réclame une intervention d’urgence en Libye.

(19-02-2015 – Avec les agences de presse)

Deux adresses pour vous inscrire à « Assawra »,
la liste de diffusion du Mouvement démocratique arabe:

1 – [email protected]
ou
2 – [email protected]

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,