Aller à…
RSS Feed

28 février 2021

CHASSE A L’HOMME. Le Tchad promet la capture imminente de Abubakar Shekau


CHASSE A L’HOMME. Le Tchad promet la capture imminente de Abubakar Shekau

Posted on mar 5, 2015 @ 9:31

Allain Jules

 

Mahamadou Issoufou et Idriss Déby

Le président tchadien Idriss Déby Itno a promis mercredi « d »anéantir » le groupe islamiste armé nigérian Boko Haram et d’éliminer son chef, Abubakar Shekau, s’il ne se rendait pas, affirmant savoir où il se trouve.

Abubakar Shekau « a intérêt à se rendre, nous savons là où il est. S’il refuse de se rendre, il va subir le même sort que ses camarades ont subi », a déclaré le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue nigérien Mahamadou Issoufou, en visite à N’Djamena.

Le chef du groupe islamiste, a-t-il poursuivi, « a fui Dikwa (Nigeria) lors des derniers combats » entre l’armée tchadienne et les insurgés.

Le 17 février, les soldats tchadiens avaient chassé Boko Haram de Dikwa, sur la route entre Gamboru, à la frontière avec le Cameroun, et la ville stratégique de Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno dans le nord-est du Nigeria, située à 90 km.

Deux soldats tchadiens et 117 islamistes ont été tués ce jour-là au cours de violents combats, selon l’état-major tchadien, dont l’armée jusque-là déployée au Cameroun, avait pénétré pour la première fois en profondeur en territoire nigérian.

« Nous allons gagner la guerre et nous allons anéantir Boko Haram contrairement à ce que pensent certains médias. Les forces tchadiennes et nigériennes vont continuer leur mission pour mettre fin définitivement à cette nébuleuse », a ajouté Idriss Déby.

« L’heure a sonné pour tout musulman du Tchad, du Niger ou d’ailleurs de se réveiller et de faire face à ce qu’on appelle le terrorisme islamique. Il faut faire face à ces criminels qui détruisent notre belle religion », a-t-il affirmé.

L’insurrection islamiste et sa répression par les forces de l’ordre nigérianes ont fait plus de 13.000 morts dans le nord-est du Nigeria depuis 2009. Malgré le déploiement d’une coalition régionale contre lui, le groupe islamiste continue à mener des raids sanglants de manière quasi-quotidienne au Nigeria comme dans les pays voisins de la région du lac Tchad.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,