Aller à…
RSS Feed

27 février 2021

APOLOGIE DU TERRORISME. France : quels sont les 5 sites Internet bloqués par les autorités ?


APOLOGIE DU TERRORISME. France : quels sont les 5 sites Internet bloqués par les autorités ?

Posted on mar 17, 2015 @ 9:33

Allain Jules

 

APOLOGIEDepuis hier, en France, cinq sites internet ont été bloqués pour apologie du terrorisme. Ceci fait suite à la promulgation du décret de la loi permettant le blocage de sites faisant l’apologie du terrorisme, le gouvernement est donc passé aux actes. Plus besoin d’un juge.

Désormais, lorsqu’un internaute essaye de se connecter à l’un des cinq sites bloqués, il voit apparaître sur son écran une page du ministère français de l’Intérieur. Une main rouge et la phrase : « Vous avez été redirigé vers ce site officiel, car votre ordinateur allait se connecter à une page qui fait l’apologie d’acte de terrorisme ».

Mais, les sites bloqués sont toujours visibles en cache. Pire, il suffit d’aller à une frontière (belge, néerlandaise ou anglaise), pour pouvoir se connecter et télécharger la propagande des tueurs à gages de Daesh. Prendre une décision unilatérale sans en référer à toute l’Europe est un acte purement d’amateur…Son efficacité n’est pas réelle. De nombreux moyens techniques, comme le réseau chiffré TOR, permettent en effet d’échapper à ce type de censure.

Les sites visés peuvent également réapparaître avec de nouvelles adresses et chez de nouveaux hébergeurs, hors de France, afin d’échapper plus facilement au dispositif du ministère de l’intérieur. La presse se focalise sur deux sites (islamic-news.info et Alhayat Media Center)et par conséquent, les autres noms sont pour l’instant inconnus mais semblent toujours être actifs sur Google. A quoi joue Cazeneuve ?

Avez-vous une idée des trois autres sites ?

Addendum (10h30) liste complète:

  1. jihadmin.com,
  2. mujahida89.wordpress.com,
  3. islamic-news.info,
  4. is0lamnation.blogspot.fr,
  5. alhayatmedia.wordpress.com.

Merci Régis !

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,