Aller à…
RSS Feed

6 mars 2021

MAURITANIE : Opinion : Dites-lui la vérité.


Opinion : Dites-lui la vérité.

Opinion : Dites-lui la vérité.Opinion : Dites-lui la vérité.

Tout ce que nous disons ne peut pas être parfait et il peut arriver de s’être trompé, de faire des erreurs et cela est tout simplement humain. Ceci dit, il y’a certains par leurs arrogances, ne comprendront jamais, et ce manque de compréhension est peut être dû au fait qu’ils vivent loin des peines, des souffrances et des inquiétudes qu’endurent chaque jour nos compatriotes. Ils ont une difficulté à avoir un regard plus direct sur les réalités du pays qui peuvent parfois amener à des prismes déformants de la vérité, et tout leader qui ferme son accès à la vérité tombe.

Je suis déçu de la conférence de presse du Président MOAA, le désordre, l’impolitesse de nos dirigeants, l’exclusion des noirs et francophones à cette conférence, les questions essentielles esquivées, comme le pouvoir d’achat des Mauritaniens effondré et le chômage galopant.
La grève de la SNIM où tous les « météorologues » de l’économie, ont donné un avis de tempête à la Mauritanie. Les indicateurs macro, et micro économiques sont inquiétants. La machine économique nationale, est figée, ankylosée par des chocs endogènes. Sous ce rapport, il est irresponsable, de nous parler de futilités et nous sortir en direct à la télévision des colères et des propos qui ne nous serrent pas et ne mènent le pays nulle part. Pour entretenir l’illusion, avec la complicité de la TVM, on nous balance à dose homéopathique, un discours creux, incohérent, à la limite indécent sur l’audit de leur gestion du pouvoir dans un futur proche, mais on ne sait quand et pour finir par traiter des travailleurs en grève de gonflés. C’est clair, la vérité est que la panne sèche de l’économie Mauritanienne, est malheureusement partie pour durer et le blocage politique aussi. Ayez pitié M. le Président, le quotidien des Mauritaniens est précaire.
Monsieur le Président, on a compris la maladie des Hommes, au contact du pouvoir, gagnés par l’ivresse des puissants, incapables d’empathie, se prenant pour un seigneur, déconnectés du réel, on rompe avec l’humilité. Un seul conseil M. le Président, cet enseignement qui nous vient de la Rome antique, à pratiquer, et à ne jamais oublier.
Quand l’empereur romain paradait dans Rome, et était acclamé par les foules, il avait toujours auprès de lui, un homme, dont la seule fonction, était de lui murmurer à l’oreille : « Souviens toi, tu n’es qu’un homme ».

M. le Président souvenez-vous et ne l’oubliez jamais, vous n’êtes qu’un homme et un mortel.

M.F.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,