Aller à…
RSS Feed

28 février 2021

PALESTINE VERSUS ISRAËL. L’armée israélienne arrête la députée palestinienne Khalida Jarrar


PALESTINE VERSUS ISRAËL. L’armée israélienne arrête la députée palestinienne Khalida Jarrar

Posted on avr 2, 2015 @ 16:51

Allain Jules

 

Khalida Jarrar

L’armée israélienne a arrêté la députée Khalida Jarrar, personnalité connue de la politique palestinienne, chez elle à Ramallah, en Cisjordanie occupée, ont indiqué l’armée israélienne et une organisation de défense des prisonniers palestiniens.

Khalida Jarrar est la 16e parlementaire palestinienne détenue par les Israéliens, sur un total de quelque 130 élus, un fait sans précédent dans le monde. Khalida Jarrar, cadre du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP, gauche marxiste et laïque), a été arrêtée « à cause de risques substantiels pour la sécurité dans la région », a dit une porte-parole de l’armée israélienne. Rien que ça !

Cette porte-parole n’a pas dit précisément ce qui était reproché à Mme Jarrar. Mme Jarrar a incité « à la violence et au terrorisme au cours des derniers mois », a-t-elle dit. La porte-parole a en outre invoqué l’appartenance de Mme Jarrar au FPLP, organisation considérée comme terroriste par Israël. Elle a aussi invoqué l’ordre d’expulsion délivré contre Mme Jarrar en août 2014 par l’armée israélienne. Mme Jarrar a contrevenu à cet ordre au cours des derniers mois, a dit la porte-parole, sans préciser si cela faisait partie des raisons pour lesquelles elle avait été arrêtée.

Mme Jarrar avait reçu en août 2014 chez elle à Ramallah des mains des soldats israéliens un ordre de partir de Ramallah sous 24 heures pour Jéricho, également en Cisjordanie. Elle ne devait plus quitter le district de Jéricho pendant six mois, sauf autorisation du commandement militaire isréalien en Cisjordanie. Mme Jarrar avait refusé de signer cet ordre. Un terrorisme d’Etat, pire que toutes les dictatures du monde réunies. Situation inacceptable mais qui est toujours passée comme une lettre à la poste à cause du chantage permanent d’Israël…

Le parlement palestinien n’a plus siégé depuis 2007, au lendemain des élections remportées en 2006 par le Hamas islamiste, et qui ont quasiment conduit à une guerre civile avec le Fatah du président Mahmoud Abbas.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,