Aller à…
RSS Feed

26 février 2021

LA BARBE QUI CACHE LA FORET


LA BARBE QUI CACHE LA FORE

—–

le voile qui cache la forêt, c’est l’islamophobie qui, comme tous les antisémitismes dont il n’est que la n-ème forme, a comme but de faire dévier les victimes de leur cible naturelle et de les empêcher de voir que c’est le caractère destructeur du capitalisme qui les menace toutes.

 03/04/15
« Malika AL »

LA BARBE QUI CACHE LA FORET (ou comment comprendre l’islamophobie)

Voile à l’école, halal à la cantine, demande de créneaux spécifiques de piscines. La surmédiatisation d’épiphénomènes présentés sous l’angle du refus de vivre ensemble et du repli communautaire, et les liens implicitement supposés avec l’actualité internationale (essor du terrorisme), participent à la fabrication d’une opinion publique de plus en plus hostile à l’islam.

Dans un contexte de mondialisation accélérée, l’islam redéfinit les discours politiques. Ces derniers posent désormais la question de l’identité nationale comme centrale. Cette identité se définit par rapport à l’islam, et les musulmans sont donc sommés de justifier leur appartenance à la République et à ses valeurs, car ils seraient responsables de mettre en danger le mode de vie occidental.

En réalité, l’agitation du spectre de l’islamisation de la France permet de masquer la responsabilité du développement du capitalisme (et des politiques qui le défendent) dans l’affaiblissement des repères identitaires et dans la fragilisation des liens sociaux.

La Barbe qui cache la forêt est un voyage aux racines de l’Occident Moderne pour mieux comprendre le climat actuel et être en mesure répondre au défi identitaire imposé à tous.

>

 » Ô vous les Chenapans de Gaza
Vous m’avez constamment dérangé avec vos cris sous ma fenêtre. 
Vous avez rempli tous les matins de vos galopades et de vos chahuts.
Vous avez brisé mon vase et volé la fleur solitaire sur mon balcon. 
Revenez, et criez autant que vous voulez et brisez tous les vases. 
Volez toutes les fleurs. 
Revenez … Juste revenez  »
Khaled Juma, poète palestinien de Gaza l’assiégée

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,