Aller à…
RSS Feed

7 mars 2021

Hollande soutient Al Qaeda au Yemen


Hollande soutient Al Qaeda au Yemen..

par Mireille Delmarre…

IRIB- Aprés la tuerie des frères Kouachi à Charlie Hebdo le Mercredi 7 Janvier et leur liquidation par les forces spéciales le Vendredi 9 sur ordre de Hollande, ce même jour le site the Intercept publiait des déclarations de la direction de l’AQAP revandiquant être le commanditaire du raid des Kouachi dans l’hebdomadaire satyrique pour venger l’honneur du prophète Mohammed. Peu aprés un responsable d’AQAP, Bakhsaruf al-Danqaluh, a twitté en arabe le texte exact de revandication fourni pat l’AQAP à The Intercept. Une heure aprés un haut responsable religieux d’AQAP, Sheikh Harith bin Ghazi al-Nadhari, a publié une déclaration audio se félicitant de cette tuerie à Charlie Hebdo : « Des fils de France se sont montrés irrespectueux du messager d’Allah, donc un groupe armé de croyants s’est levé contre eux et leur a enseigné les bonnes manières, et la limite de la liberté d’expression. ..Comment ne pourrions nous pas combattre ceux qui attaquent le Prophète, attaquent la religion et combattent les croyants ? » Nadhari tout en glorifiant la tuerie de Charlie Hebdo n’a pas endossé publiquement au nom d’AQAP celle-ci. C’est en fait le Mercredi suivant que l’AQAP a officiellement revandiqué la responsabilité de la tuerie de Charlie Hebdo dans une déclaration faite via son site internet. AQAP a déclaré que la tuerie était une vengeance pour les caricatures du Prophète publiées par l’Hebdomadaire satyrique. Pour la tuerie de l’Hypercacher l’AQAP l’a considèrée comme une coïncidence compte tenue de la relation entre les frères Kouachi et Amedy Coulibaly auteur de cette tuerie et non pas le résultat d’une coordination avec l’EI Coulibaly ayant lui-même déclaré avoir agi pour l’EI. Même si l’AQAP n’a pas directement organisé cette tuerie de Charlie Hebdo, les frères Kouachi ont passé quelque temps au Yemen au sein de l’AQAP. Said Kouachi a fait plusieurs voyages au Yemen entre 2009 et 2012 a séjourné à l’Université Iman de la capitale Sanaa dirigée par le precheur extrémiste Abdel Majid al-Zindani. Les services secrets français savaient que Said Kouachi était passé d’Oman au Yemen avec un autre Français au cours de l’été 2011. L’Agence Reuters a révélé que les frères Kouachi se sont entraînés au maniement des armes avec AQAP dans la province yemenite de Marib, une zone alors contrôlée par ce groupe terroriste. Le jour de l’attaque des frères Kouachi contre Charlie Hebdo, ces derniers ont revandiqué auprés d’un journaliste français avoir agi pour le compte d’AQAP et que leur voyage au Yemen avait été financé par Anwar al Awlaki, un precheur extrémiste né aux US et tué par un drone américain dans le Nord du Yemen en Septembre 2011. Lors de l’assaut donné par les forces spéciales contre les frères Kouachi ces derniers ont crié : «  vous pouvez dire aux médias que c’est Al Qadea au Yemen ». Depuis 2010 AQAP a publiquement mené une campagne appelant les Musulmans des pays occidentaux dont ceux de France à assassiner les caricaturistes du Prophète tout particulièrement ceux qui le font de manière insultante dont ceux de Charlie Hebdo. En Juin 2010 Awlaki lui-même a rédigé un article dans le magazine d’Al Qaeda « Inspire » lançant directement un appel au meurtre fournissant également une liste des cibles. Toutes ces déclarations concordent et permettent d’affirmer que le commanditaire de la tuerie de Charlie Hebdo c’est bien AQAP. AQAP est une création de la CIA et ses complices des renseignements saoudiens et israéliens. L’Arabie Saoudite joue la carte Al Qaeda au Yemen qu’elle finance depuis des années pour avoir à la tête de ce pays un dirigeant qui lui obéit.
Les Houthis principaux ennemis d’AQAP ont libéré le Yemen Cela fait plusieurs mois que les combattants yéménties houthis et leurs alliés ont décidé de libérer le Yemen d’AQAP et de l’influence destructrice de l’Arabie Saoudite sur leur pays. En Janvier 2014 le président yéménite de l’époque Abdu Rabbu Mansour Hadi, a pris l’initiative d’un cessez le feu entre les combattants houthis et les Salafistes sunnites proches d’AQAP qui s’étaient agglutinés autour de la ville de Sa’dah capitale provinciale des Houthis dans les zones montagneuses du Nord Yemen. 15 000 « étudiants » salafistes sunnites proches d’AQAP ont été évincés de cette province houthie une victoire pour les combattants houthis.
Dans leur campagne pour libérer leur pays de l’emprise de ces Salafistes proches’AQAP inféodés à l’Arabie Saoudite, les combattants houthis ont commencé à s’emparer de la capitale yéménite Sanaa en Septembre dernier. Ils se sont finalement emparés de la totalité de cette ville en instaurant des alliances avec certains membres de la police de l’armée et de la Garde Nationale. Courant Janvier ils ont pris le pouvoir. A quelques semaines de la fin de son mandat le Président yéméniteAbdu Rabbu Mansour Hadi, son premier ministre et tout le gouvernement ont démissioné en masse aprés que les combattants houthis aient occupés le palais présidentiel. Hadi a également signé un décret confiant l’appareil sécuritaire aux Houthis. Il s’est ensuite réfugié dans dans la ville portuaire d’Aden au Sud mais face à l’avancée rapide des combattants houthis et de leurs alliés il s’est enfui à Ryad en Arabie Saoudite. Les Saoud l’ont contraint à annuler sa résignation pour justifier leur guerre d’agression contre le Yemen disant vouloir réinstaller le « Président légitime du Yémen «  Hadi à Sanaa. IRIB-
En soutenant la guerre d’agression de l’Arabie Saoudite…
… contre les Houthis au Yémen Hollande soutient l’AQAP (Al Qaeda in The Arabic Peninsula) commanditaire des assassinats des Charlie. Depuis plusieurs mois les combattants yéménites houthis et leurs alliés ont entrepris de libérer leur pays des terroristes wahhabites d’Al Qaeda supplétifs de l’Arabie Saoudite et de l’Empire USSioniste du Chaos. En attaquant le Yemen les Saoud volent au secours de l’AQAP.Ce sont les combattants houthis qui luttent avec acharnement contre les terroristes d’AQAP les pourchassant notamment à Sanaa. Dans une vidéo récente d’AQAP un haut responsable de cette organisation terroriste à la solde de l’Arabie Saoudite, Nasser bin Ali al Ansi, revandiquait sa lutte contre les Houthis et voyait dans la chute du gouvernement Hadi une opportunité de les combattre plus efficacement.

En fait l’Arabie Saoudite qui a lancé une guerre d’agression avec le feu vert de Washington et Tel Avic contre les combattants houthis et leurs alliés considérent les terroristes d’AQAP comme des alliés sur le terrain. Pour l’instant les Saoud se limitent à un pillonnage non stop du Yémen et un blocus maritime des ports. Mais si besoin est l’Arabie Saoudite pourrait se servir d’AQAP et de ses terroristes comme troupes au sol à l’intérieur du Yémen comme elle l’a fait en Syrie et en Irak avec Al Qaeda Al Nusra et l’EI.

En soutenant la guerre d’agression menée par l’Arabie Saoudite contre le Yemen Hollande soutient le commanditaire de la tuerie de Charlie Hebdo : l’AQAP , Al Qaeda au Yemen.

Comment ensuite pouvoir lutter efficacement contre les dérives extrémistes de jeunes musulmans ici en France si au plus au niveau de l’État, le Président lui-même apporte son soutien à Al Qaeda tout en prétendant le combattre.

Il est clair qu’Hollande pour satisfaire le complexe militaro industriel français avide de pétro dollars saoudiens – l’Arabie Saoudite est le 1er importateur mondial d’armement – met la sécurité et la vie de tous les Français en danger.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,