Aller à…
RSS Feed

25 février 2021

Libye : Hollande refuse d’envoyer les troupes françaises


NOUVELLE TRIBUNE INFOS
LA FRANCE A FAIT ASSEZ DE DÉGÂTS EN LIBYE. ELLE EST EN PARTIE À TRAVERS SON CHIEN DE SERVICE , BHL, RESPONSABLE DE L’ÉTAT DE LA LIBYE ET DE L’ASSASSINAT DE SON GUIDE. POUR ESSAYER DE SAUVER CE QUI PEUT L’ETRE… IL FAUT S’ADRESSER À LA RESISTANCE VERTE, LA RECONNAÎTRE ET NÉGOCIER AVEC ELLE AFIN DE SE DÉBARRASSER DE CES HORDES DE DJIHADISTES.
ginette

Libye : Hollande refuse d’envoyer les troupes françaises

La France n’interviendra pas directement en Libye

 

Pas question que la France s’engage unilatéralement dans une intervention militaire en Libye à en croire le président français François Hollande qui a déclaré lundi que « la France n’interviendra pas en Libye ». Il revient selon lui, à la « communauté internationale de prendre ses responsabilités ».

 

La déclaration du président français sonne comme une réponse à la demande pressante de certains chefs d’Etats africains dont les présidents du Tchad et du Niger qui ont appelé les puissances occidentales à venir mettre de l’ordre après avoir contribué à semer le chaos dans le pays.

Hollande n’écarte pas pour autant la possibilité d’une intervention française dans le cadre d’une mission internationale sous l’égide de l’Onu. Il conditionne une intervention française à « un mandat clair » dans « une organisation claire qui puisse être définie et des conditions politiques ».

Quelques semaines plutôt le ministre français de la défense,  Jean-Yves Le Drian, avait appelé les pays africains à prendre en main le destin sécuritaire du continent en unissant leurs forces. Mais cet appel,  le président tchadien  Idriss Deby l’avait rejeté en répondant notamment que la solution à la situation en Lybie « n’est pas entre leurs mains ».  C’est à « l’Otan qui a créé le désordre de  ramener l’ordre » avait-il déclaré.  Pour le président tchadien les occidentaux avaient juste voulu assassiner Kadhafi, rien d’autre.

Pour rappel la France sous Sarkozy était à la tête de la coalition internationale qui a appuyé les rebelles libyens jusqu’à l’assassinat de Mouammar Kadhafi.

Emotions: Yayi doit aller à l’école de François Hollande

Europe : le cousin de Kadhafi annonce un attentat d’ici deux ans

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,