Aller à…
RSS Feed

7 mars 2021

Immigrants africains bombardés par la marine égyptienne : Crime de guerre au large de la Méditerranée


Immigrants africains bombardés par la marine égyptienne : Crime de guerre au large de la Méditerranée

  • Par ZIAD Salah

Au moment ou nous mettons en ligne, 600 africains, tentant de regagner les côtes européennes se trouvent en état de détresse en plein mer Méditerranéenne. Par ailleurs, au milieu de l’après midi d’aujourd’hui, un autre bateau d’immigrants, transportant des somaliens et des érythréens a été tout simplement bombardé par des bâtiments de guerre de la marine égyptienne.

marine.jpg1

Au bord de ce bateau de fortune, ces réfugiés, en grand nombre, ont essayé de quitter le littoral égyptien pour rejoindre une côte d’un pays européen. L’alerte a été donnée par une ONG égyptienne qui se charge des réfugiés : AMERA.

Déjà, on déplore deux morts dont une femme. Durant toute l’après midi, les ONG internationales se sont mobilisées pour alerter la marine d’un quelconque pays pour aller porter secours à ces africains.

Signalons que c’est la première fois que l’armée régulière d’un pays bombarde un bateau d’immigrants en plein mer.

Ce qui constitue un crime de guerre pire que celui commis par Israël contre le bateau turc «Marmara» transportant des militants qui avaient essayé de desserrer le blocage sur Gaza.

Noter

2 Réponses “Immigrants africains bombardés par la marine égyptienne : Crime de guerre au large de la Méditerranée”

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,