Aller à…
RSS Feed

3 août 2021

La population palestinienne touchée par le Shabak, avoue un responsable israélien !


SOLIDARITÉ PALESTINE

Editorial

La population palestinienne touchée par le Shabak, avoue un responsable israélien !

CPI


Photo: CPI

Samedi 18 avril 2015

Paris – CPI

Ce n’est plus un secret pour personne que la guerre n’est pas seulement entre les militaires, les armes, les fusils, les tanks, les avions, les obus, les roquettes. Il y a aussi la guerre psychologique, la guerre électronique et la guerre de renseignements.

L’entité sioniste investit dans tous les domaines. Toutefois, celui des renseignements et de l’espionnage reste son domaine de prédilection. Dans toute son histoire, si courte soit-elle, « Israël » est bien connu pour ses histoires d’espionnage, parfois bien farfelues. Son service de renseignements extérieurs – le Mossad – est célèbre pour ses actions réussies partout dans le monde mais aussi pour ses échecs.

L’entité sioniste possède un autre service de renseignements militaires appelé Aman.

« Israël » dispose d’un troisième système très actif. Il s’agit du service de renseignements intérieur, le Shabak.

Jacob Berry, ancien président du Shabak, explique que les membres de ce service travaillent sur le terrain. Ils sont chargés de zones délimitées qu’ils connaissent sur le bout des doigts, en détails, de façon précise. Une de leurs missions est de recruter des agents locaux, de les faire travailler pour les occupants sionistes, de les diriger.

Ces agents sont « les yeux d’ »Israël » dans la bande de Gaza, en Cisjordanie, sur les frontières égyptiennes et partout à l’intérieur des frontières d’ »Israël » », souligne Berry.

Berry avoue que pour engager des agents locaux, le Shabak profite des autorisations données aux Palestiniens pour des soins médicaux; le Shabak pratique souvent des pressions et des chantages, aveu rapporté par le site hébreu Walla.

Durant la guerre agressive menée par les occupants sionistes contre la bande de Gaza l’été dernier, tout le monde a constaté l’application de cet aveu et son étendue. Les résistants palestiniens se sont vus obligés de liquider plusieurs Palestiniens qui coopéraient avec l’ennemi dans le domaine des renseignements.

En effet, le Shabak réussit parfois à recruter un certain nombre d’individus et même de faire des réseaux, une réalité très triste et très honteuse. Les occupants sionistes profitent des conditions difficiles dans lesquelles survivent beaucoup d’habitants. Ces conditions sont causées surtout par le blocus imposé par les occupants eux-mêmes. Dans la bande de Gaza, le taux de chômage est un des plus élevés au monde. Plus de 80% de ses familles survivent en dessous du seuil de pauvreté. Ainsi, les jeunes, sans travail, sans argent et désœuvrés seraient des proies faciles, très faciles s’ils n’ont rien à se mettre sous la dent. Ils sont toujours dans le besoin et au bout du rouleau. Par leurs agissements, par leurs guerres et par leur blocus, les occupants sionistes mettent les habitants de la bande de Gaza dont les jeunes désœuvrés au pied du mur. Ces jeunes ne trouvent de solution à leurs problèmes si ce n’est accepter la perche, empoisonnée, tendue par le Shabak.

La plupart de ces jeunes savent que leurs actions sont très infectes, mais la faim restera plus forte. Les dirigeants et les résistants palestiniens de la bande de Gaza tentent par tous les moyens de mettre fin à de tels agissements, mais la faim restera plus forte. Plusieurs agents – traîtres – ont été jugés et liquidés, avant, pendant et après la guerre de l’été 2014, mais la faim restera plus forte.

Les aveux de Berry viennent confirmer le fait qu’ »Israël » fait tout pour mettre la bande de Gaza, ses habitants et ses jeunes à genoux, même en les affamant. Ces agissements ne sont-ils pas tout simplement des crimes contre l’humanité ? C’est à la communauté internationale d’y répondre. Sinon, elle y participe et ne pourra plus être joueur et arbitre en même temps.

                    Département français du Centre Palestinien d’Information (CPI)
15 avril 2015

Les rapports du CPI
Le sommaire des massacres à Gaza 2014
Les opinions du CPI
Les dernières mises à jour

Source : CPI
http://www.palestine-info.cc/…
Partager

Plus d’histoires deLibye