Aller à…
RSS Feed

3 mars 2021

Le petit journal de Karim


 

PANORAMA CPNN (04-2015)**

 

Mes Ami(e)s.

« Vous lirez plus bas des infos et opinions contradictoires que nous ne retrouvons pas dans « nos » médias

et dont nous ne partageons pas forcément toujours le point de vue.

L’hygiène mentale et la voie de la raison consistent à analyser les faits et opinions sous tous leurs angles,

en prenant en compte tous les points de vue, ce qui permet ensuite de décider sa propre opinion, en âme et conscience.

Ce qui manque aujourd’hui dans les pays qui subissent un processus

d’Occidentalisation ….ou d’Oxydation(?)

C’est donc ce que j’essaie ici de vous offrir en profitant à l’occasion de l’apport de militants des associations participant au Collectif Pas en notre Nom.

AMÉRIQUES

CUBA

———- Forwarded message ———-
De:Association France-Cuba
Date: 2015-04-27 10:33 GMT+02:00
Subject: Comment tenir tête aux USA, un exemple en 22′ (video)


Bravo, Hernando!

Blocus contre Cuba. Bloqueo contra Cuba

26 avr. 2015

Ce documentaire montre que le blocus contre Cuba n’a pas cessé; les États-Unis ont changé de tactique, mais leur objectif reste d’en finir avec la révolution. Les Cubains sont quant à eux décidés à se battre pour leur révolution.https://www.youtube.com/watch?v=ChESkBcXDEQ

USA

———- Message transféré ———-
De : <[email protected]>
Date : 24 avril 2015
Objet : ça n’empêche pas les yankees de dormir…

D’autant plus que ça se passe tellement loin.

Et puis, leurs enfants ne se déplacent même plus pour assassiner des milliers de gens. Aucun risque, tout à gagner, c’est tout bénef !!

Donner la mort d’une façon anonyme. L’inhumanisme nouveau est arrivé

Chems Eddine CHITOUR 20 avril 2015

 « Les snipers sont des lâches. » Michael Moore

Il y a un peu plus de deux mois apparaissait un film aux États-Unis : American Sniper du réalisateur étasunien Clint Eastwood

       Il fut   accueilli comme un chef-d’œuvre aux États-Unis et même en Europe où tous les nostalgiques de l’Empire des races supérieures se sont identifiés à ce héros qui rappelle le bon vieux temps des colonies, de l’Indochine et de la nostalgérie.

      Il a rapporté 400 millions de dollars, En France, le 18 février, le film a enregistré plus de 160.000 entrées, un score sans précédent. (…) Lire la suite »

———- Message transféré ———-
De : Allain Jules <[email protected]>
Date : 26 avril 2015
Objet : NE RIEN LÂCHER ! USA : Nouvelle manifestation suite à la mort d’un noir violenté par la police by Allain Jules

Entre 200 et 300 personnes ont de nouveau manifesté samedi à Baltimore, dans l’est des États-Unis, pour marquer leur colère et leurs frustrations après le nouveau décès d’un homme noir, blessé lors de son arrestation.Lire la suite

———-

 
Date : 26/04/2015
Objet :Elle cherche à se défaire de l’influence de l’élite qui cherche à en faire sa marionnette,

GHETTO LIBRE

Lauryn Hill pas assez soumise : incarcérée et en psychiatrie …

Lauryn Hill a écopé de 3 mois de prison en 2013, pour ne pas s’être soumise à un contrôle fiscal, abusif non ? Apparemment, elle cherche à se défaire de l’influence de l’élite qui cherche à en faire sa marionnette, mais ça ne marche pas ; alors elle chante “I Get out” (je sors ou je me tire si vous préférez), ici traduit en français sous-titré. https://www.youtube.com/watch?v=-8VTXTzFCv0

Le 11 Septembre pour les nuls en 6 minutes, par Louis Farrakhan

Traduction E&R

Publié le : jeudi 23 avril

Extrait de l’allocution de Louis Farrakhan, dirigeant de la Nation of Islam, délivrée le 1er mars 2015 à la mosquée Maryam de Chicago : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-11-Septembre-pour-les-nuls-en-6-minutes-par-Louis-Farrakhan-32505.html

———- Message transféré ———-
De : hassen <123ha@free.fr>
Date : 25 avril 2015
Objet : Imagerie et Empire: Comprendre la peur Occidentale des terroristes Arabes et Musulmans
Catégorie : Nouvelles & Politiques Publié le mardi 14 avril 2015

Par Mahdi Darius Nazemroaya

il y a une fixation sur l’attaque sur le Parlement au Canada, la crise des otages à Martin Place à Sydney et l’attaque contre Charlie Hebdo à Paris. Mais on ignore que le soutien gouvernemental des États-Unis, du Canada, de l’Australie et de la France aux groupes terroristes a coûté des dizaines de milliers de vies en Syrie.

L’idée que la majorité des attaques terroristes sont commises par des Arabes ou des musulmans manque non seulement de perspective historique, mais c’est un argument subjectif lié à l’orientalisme moderne, qui est bien vivant.

L’orientalisme lui-même est fortement lié à la vision états-unienne de « l’exceptionnalisme ». C’est un domaine de pensée où les conceptions « exceptionnalistes » et racistes coïncident totalement. En fait, il y a une mince ligne entre les trois.

Selon une manière de penser linéaire désuète et géographiquement ethnocentrée, toutes les sociétés situées à l’Est et au Sud des États-Unis, du Canada et de l’Europe occidentale – en particulier la France, la Grande-Bretagne et les pays germanophones – sont considérées comme déficientes et inférieures. En Europe, cela signifie que quiconque vit à l’est de l’Allemagne est décrit tacitement ou ouvertement comme arriéré culturellement. Cela comprend les Balkans, les peuples slaves, les Albanais, les Grecs, les Turcs, les Roumains, les chrétiens orthodoxes et les anciennes républiques soviétiques.

Dans la conception orientaliste des États-Unis, les non-Européens se trouvent encore plus bas sur l’échelle. Cela comprend les peuples d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et des Caraïbes (suite).http://fr.whatsupic.com/nouvelles-politiques-usa/1429022399.html

Source: strategic-culture.org, traduit par whatsupic

ASIE

CHINE

Manille accuse Pékin de prendre « de facto le contrôle » de la mer de Chine
26-04-2015

Pékin est sur le point de prendre « de facto le contrôle » de la mer de Chine méridionale, ont accusé dimanche les Philippines, appelant les autres pays d’Asie du Sud-est à « enfin se mobiliser » face à ce puissant voisin.

Le Vietnam, la Malaisie, les Philippines et le sultanat de Brunei revendiquent la souveraineté de certaines parties de la stratégique mer de Chine méridionale, mais Pékin les revendique presque toutes et montre ses muscles, suscitant des préoccupations dans la région et au delà.

« (La Chine) est sur le point de consolider de facto le contrôle de la mer de Chine méridionale », a déclaré le ministre philippin des Affaires étrangères, Albert del Rosario, face à ses homologues d’Asie du Sud-Est participant à une réunion annuelle de l’ASEAN à Kuala Lumpur.
« Les problèmes posés par ces vastes revendications sont réels et ne peuvent pas être ignorés ou niés », a-t-il ajouté, selon une transcription de ses déclarations, mettant en garde contre des implications géopolitiques « urgentes et considérables ».

Manille avait dénoncé en début de semaine « l’agressivité » chinoise en mer de Chine méridionale, et le président philippin avait lui déclaré à l’AFP le 14 avril que les revendications de Pékin devraient faire peur à la communauté internationale.

Des photos satellites publiées par un think-tank américain ont révélé récemment que la Chine procédait en particulier à des travaux de remblaiement massifs sur des récifs coralliens. Ces images montraient ainsi d’importantes opérations d’agrandissement d’un îlot et l’aménagement de ports artificiels sur des récifs des îles Spratleys.

La Chine revendique la souveraineté de la plus grande partie de la mer de Chine méridionale, y compris sur des zones proches des côtes d’autres pays asiatiques.
Il s’agit d’une route maritime de première importance pour l’approvisionnement de la région. Cette mer est aussi susceptible de receler d’importantes réserves pétrolières et gazières.

Pékin fonde sa revendication sur des cartes remontant aux années 1940.

Les Spratleys attisent la convoitise de plusieurs autres pays –Philippines, Vietnam, Brunei, Malaisie et Taïwan– depuis des décennies.Source: AFP

EUROPE

———-
Date : 21 avril 2015
Objet : LE TAFTA – BIENVENUE AU PARADIS

En 2015, l’Union Européenne prévoit de conclure avec les États-Unis un accord multilatéral nommé le TAFTA .Ce traité s’avère très dangereux pour les citoyens de tous les pays européens comme pour les américains. Après une rétrospective historique du capitalisme européen, ce documentaire décrit les tenants et aboutissants de ce grand marché transatlantique.

Une Histoire longue du capitalisme(passionnante vidéo) :https://www.youtube.com/watch?v=DyoyCg8HOFE


Date : 21 avril 2015
Objet :Manifestation contre TAFTA : petit compte-rendu

dans Article, Economie, Reportage / par Raphaël « JahRaph » Berland / le 20 avril 2015 à 18 h 14 min /

Ce samedi 18 avril, jour du « Global Day against TAFTA », les collectif Stop-TAFTA et Les Citoyens Engraineurs organisaient une manifestation contre le Traité Transatlantique. Environ 700 personnes se sont rassemblées pour protester contre ce traité décidé à l’insu des peuples. Le cortège a pu défiler de République à Stalingrad. Quelques partis politiques étaient représentés (EELV, Parti de Gauche, UPR). Voici quelques photos prises par Didier Reynaud, ainsi qu’une vidéo réalisée par Independanza WebTV.

Raphaël Berland

———- Message transféré ———-
De : Karine BALLON <[email protected]>
Date : 25 avril 2015
Objet : Fatou Diome , une écrivain à écouter

Bonsoir,
je renvoie le conseil d’écoute d’une amie militante au RESF

« Ce ne sont que des noirs et des arabes ! »

« Ces gens là qui meurent sur les plages, et je mesure mes mots, si c’était des blancs, la terre entière serait entrain de trembler ! Mais là, ce sont des noirs et des arabes (…) Si on voulait sauver les gens, on le ferait, mais on attend qu’ils meurent d’abord ! Et on nous dit que c’est dissuasif, mais ça ne dissuade personne, car celui qui part pour sa survie, considère que sa vie (qu’il peut perdre lors du voyage) ne vaut rien, celui là n’a pas peur de la mort ! »
Très fort témoignage de Fatou Diome qui parle de « l’hypocrisie européenne » après la mort de centaines de migrants disparu en Méditerranée :http://www.senenews.com/2015/04/25/fatou-diome-sur-le-naufrage-des-migrants-ce-sont-des-noirs-et-des-arabes-quand-ils-meurent-ca-coute-moins-chers_124185.html

kb

———-

 
Date : 22 avril 2015
Objet : et si eux aussi prenait un bain forcè….

Je suis migrant. (If only)

Le mur meurtrier de la Méditerranée : L’assassinat institutionnel de masse de l’Union européenne

 

Par Saïd Bouamama | le 23. avril 2015

Les discours politiques et médiatiques construisent chaque nouveau drame comme des catastrophes imprévisibles sur lesquelles les gouvernements européens n’auraient aucune prise et aucune responsabilité. Le discours de la catastrophe cache un processus d’assassinat de masse de l’Union Européenne. http://oumma.com/220227/mur-meurtrier-de-mediterranee-lassassinat-institution

———-
Date : 25 avril 2015
Objet : à voir et publier et ne pas perdre..

L’UE n’a pas d’argent pour la Grèce, mais a 11 milliards d’Euros pour un pays non membre, l’Ukraine.Victoria avait eu raison …

Alors que l’UE est inflexible vis-à-vis d’un état membre, la Grèce, les contribuables européens sont contraints de soutenir le gouvernement illégal de Kiev avec des prêts de plusieurs milliards d’euros.

Alors que la Grèce demande un accord avec l’Europe et que l’Union européenne, la bave aux lèvres, impose encore plus d’austérité paralysante à un autre de ses membres… Bruxelles n’a aucun problème pour distribuer des milliards pour un état non membre, l’Ukraine.

Le plus drôle, c’est que la Grèce, l’Espagne, le Portugal et d’autres pays touchés par l’économie de la Troïka de l’UE devront débourser pour les néo-nazis ukrainiens.

Imaginez si les milliards généreusement octroyés par une UE corrompue à une Ukraine encore plus corrompue, étaient plutôt utilisés pour stimuler la croissance dans une Europe appauvrie.(suite) http://reseauinternational.net/lue-na-pas-dargent-pour-la-grece-mais-a-11-milliards-deuros-pour-un-pays-non-membre-lukraine-victoria-nuland-avait-eu-raison-fk-the-eu/
———- Message transféré ———-
De : « [email protected] » <[email protected]>
Date : 24 avril 2015
Objet :Des dirigeants du PPE : contre la Russie, armons-nous et marchons !
vendredi 24 avril 2015
Le groupe parlementaire du Parti populaire européen (PPE, droite), s’est réuni le 21 avril, avec notamment à son ordre du jour les rapports avec la Russie. La séance (…) Ruptures (son site)

Date : 26 avril 2015
Objet : Plus que 5 jours pour aider « Ruptures » à voir le jour !

Bonsoir,

Le projet de journal Ruptures auquel je serai(s) associé a déjà collecté près de 20 000 euros sur le site de financement participatif Ulule :http://fr.ulule.com/ruptures-presse/

C’est un très bon résultat mais le problème c’est qu’il ne reste que 5 jours pour atteindre l’objectif final (38 000 euros) ; si nous n’y parvenons pas, tous les donateurs (il s’agit en fait plutôt de préventes) récupèrent leur argent.

Le rythme des contributions s’est accéléré depuis quelques jours mais la marche est encore haute…

C’est pourquoi, si le projet vous paraît pertinent ou que vous souhaitez simplement contribuer au pluralisme de la presse, je vous encourage à faire un don (un pré-achat…) en vous rendant sur la page Ulule indiquée ci-dessus. Pour ceux qui sont allergiques à l’interface de ce site ou qui n’ont pas l’habitude des transactions en ligne, il est également possible d’envoyer un chèque (ordre : AEBRN ; adresse : AEBRN 8 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris). Il ne sera encaissé que si l’objectif est atteint.

Je termine en signalant un article de Pierre Lévy (futur rédacteur en chef de Ruptures) publié sur le site Internet de Marianne :http://www.marianne.net/agora-face-europe-aveuglement-surdite-mutisme-syndicats-100232781.html

Bon dimanche,Laurent

Ukraine: une intervention militaire de l’UE est une illusion

26.04.2015 Dossier:Vers la paix en Ukraine (92)

© AP Photo/ Mindaugas KulbisInternational

Une intervention militaire européenne au conflit en Ukraine est une illusion, a déclaré dimanche le président du Conseil européen Donald Tusk.

« L’Union européenne ne prend pas de décision sur l’octroi d’une autre aide à l’Ukraine, par exemple, une aide militaire, car ce n’est pas sa compétence. Mais indépendamment de cela, au sein de l’UE il n’y a pas beaucoup d’enthousiastes prônant le soutien militaire direct de l’Ukraine. Ne nous faisons pas d’illusions », a indiqué Donald Tusk dans une interview accordée à la chaîne télévisée polonaise TVN et à celle de l’Ukraine « 1+1 ».

Il a ajouté qu’il s’opposait à une intervention militaire au conflit ukrainien et insistait sur une solution diplomatique du conflit, tout comme Les Etats-Unis et le Canada. « Ils (ces pays) tablent sur des moyens diplomatiques et pacifiques pour résoudre ce conflit. Ces moyens, sont-ils suffisamment efficaces? Peut-être, ces moyens ne le sont pas, surtout du point de vue de l’Ukraine. Mariés aux sanctions, ils n’ont pas permis d’obtenir un résultat immédiat. Mais, d’un autre côté, l’arrêt de combats intensifs en Ukraine est sans aucun doute le résultat de l’attitude unie de l’Europe envers  la situation », a dit le président du Conseil européen.Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150426/1015839417.html#ixzz3YUL6Nr22

ALLEMAGNE

———
Date : 24 avril 2015
Objet :Le rôle méconnu de l’Allemagne dans le génocide arménien

En fait, le génocide des Arméniens ne fut pas le premier du XXe siècle, il y eut auparavant celui des Herreros (90% de morts) et des Namas (50% de morts) par les troupes allemandes dans le Sud-ouest africain …sous l’ordre du gouverneur …Goering …le papa de l’autre à venir …
Rencontre entre l’Empereur d’Allemagne Guillaume II et le ministre turc de l’Intérieur Talaat Pacha, en 1915. (Arte)

Si l’Allemagne a attendu 2015 pour reconnaître la « Grande catastrophe », c’est que sa responsabilité dans le premier génocide du XXe siècle est établie. http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150424.OBS7909/le-role-meconnu-de-l-allemagne-dans-le-genocide-armenien.html

———-

>
Date : 26 avril 2015
Objet : Une voix – sarah wagenknecht… au Bundestag

Discours féroce de Sahra Wagenknecht au Bundestag – Mars 2015

Intervention de la députée allemande Sahra Wagenknecht devant le parlement allemand le 19 mars 2015. Vice-présidente du parti de gauche allemand « Die Linke », Mme Wagenknecht est une personne dotée d’un certain franc-parler, comme vous allez le constater vous-même. Notez la présence de Mme Merkel et de M. Schauble (ministre allemand des Finances) et leurs réactions en direct au discours aussi provocant que pertinent de cette députée allemande qu’on aimerait certainement voir plus souvent en France.https://www.youtube.com/watch?v=3xbI4anc5NU

Plus d’infos sur www.ilfattoquotidiano.fr

RUSSIE

Poutine accuse les États-Unis de contacts directs avec les rebelles du Caucase du Nord  26/04/2015

Le président russe Vladimir Poutine a accusé les États-Unis d’avoir des contacts directs avec les rebelles du Caucase du Nord et de leur fournir de l’aide notamment logistique, dans un documentaire diffusé dimanche par la télévision russe.

Au début des années 2000, « les services spéciaux russes ont détecté des contacts directs » entre des rebelles du Caucase du Nord et des représentants des services secrets américains en Azerbaïdjan », ex-république soviétique du Caucase du Sud, a raconté M. Poutine, dans le documentaire « Président ».
Tourné par la chaîne de télévision publique Rossia 1 à l’occasion des 15 ans au pouvoir de Vladimir Poutine, qui a été élu en 2012 pour un troisième mandat présidentiel, après avoir été président de 2000 à 2008 et Premier ministre en 2008-2012, le film a déjà été diffusé dans l’Extrême-Orient russe, avant de l’être à 18H30 GMT dans la partie centrale de Russie.
Les Américains « aidaient même avec du transport, tout simplement », a précisé le président russe, dont les propos ont été publiés sur le site officiel de la chaîne.
Il a affirmé en avoir informé le président américain de l’époque qui a répondu « Je vais leur botter les fesses ».
« Mais dix jours après, mes subordonnés, les dirigeants du FSB (service de sécurité russe, ex-KGB) ont reçu une lettre de leurs collègues de Washington qui disaient: +Nous avons eu et nous allons poursuivre les relations avec toutes les forces de l’opposition en Russie. Nous estimons que nous avons le droit de le faire et nous le ferons », a indiqué M. Poutine.
Après la première guerre de Tchétchénie (1994-1996), qui a affronté la Russie pour son indépendance, la rébellion s’est progressivement islamisée et a débordé les frontières de cette petite république caucasienne pour se transformer au milieu des années 2000 en un mouvement islamiste armé actif dans tout le Caucase du Nord.
« Il y a des gens, surtout dans les services secrets des pays occidentaux, qui croyaient que si on déstabilisait leur principal rival géopolitique — et maintenant nous comprenons que pour eux, c’était la Russie — cela serait à leur profit », a indiqué M. Poutine.
« Mais il s’est avéré que ce n’était pas le cas », a-t-il estimé.
« Dans aucun cas, jamais et nulle part, il ne faut même pas essayer d’utiliser les terroristes pour résoudre ses tâches politiques et même géopolitiques transitoires », a-t-il souligné.
http://www.lorientlejour.com/article/922383/poutine-accuse-les-etats-unis-de-contacts-directs-avec-les-rebelles-du-caucase-du-nord.html


UKRAINE

———- Message transféré ———-
De : « Michel Collon – Investig’Action » <[email protected]>
Date : 22/04/15
Objet Je suis, je suis… qui, déjà? ça dépend.. du sens du vent politique, bien sûr !

Il y a journaliste et journaliste: celui qui est du « bon » côté (dans le sens du vent), et puis il y a l’autre (moins souple d’échine)…

Ukraine : trois journalistes tués en un jour, rien dans les médias !

21 avril 2015

Trois journalistes ont été tués en Ukraine en un jour ! Quatre assassinats politiques sur deux journées ! Où sont les activistes des droits de l’homme ? Où sont les allocutions de Merkel, Obama, Cameron, etc ? Où est le tumulte des médias occidentaux ?http://www.michelcollon.info/Ukraine-une-liberte-d-expression-a.html

« les deux camps touchés » dans un meurtre lié à l’OTAN… Vraiment ?
24 avril 2015

Moon of Alabama

Michael Birnbaum du Washington Post a inventé une drôle de façon de renvoyer dos à dos les victimes et les auteurs de crimes.

MOSCOU – Un journaliste ukrainien pro-russe a été abattu à Kiev, jeudi, selon les autorités, le lendemain du jour où un politicien ukrainien soutenant Moscou a été retrouvé mort.

Le meurtre d’Oles Buzyna, 45 ans, a fait naître la crainte d’une nouvelle vague de violence vengeresse dans les rues de l’Ukraine après une série de meurtres non résolus qui ont touché les deux camps dans le conflit qui oppose le gouvernement ukrainien allié à l’Occident et les séparatistes pro-Moscou.

Ah vraiment, les « meurtres non résolus » « ont touché les deux camps », avec onze personnes assassinées dans un camp, pendant que l’autre camp travestissait ces meurtres en « suicides » en ayant aussi très probablement fourni les assassins ! (…) Lire la suite »

———-
Date : 22 avril 2015
Objet : Donbass: Kiev opte de toute évidence pour une solution militaire

25/04/2015

Les insurgés du Donbass observent avec inquiétude la concentration du matériel de guerre par les militaires ukrainiens.
La mobilisation et la concentration du matériel de guerre par l’Ukraine montrent que Kiev opte toujours pour une solution militaire du conflit dans le Donbass, a estimé samedi Denis Pouchiline, représentant de la république populaire autoproclamée de Donetsk (DNR) aux négociations de Minsk.

« Des campagnes de mobilisation et la concentration du matériel de guerre, côté ukrainien, montrent que Kiev ne renonce toujours à une solution manu militari du conflit. Nous sommes prêts à toute éventualité, mais tiendrons jusqu’au bout pour parvenir à un règlement pacifique », a déclaré M.Pouchiline devant les journalistes à Donetsk.

Kiev mène depuis le 15 avril 2014 une opération militaire d’envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au coup d’Etat de février 2014. Le conflit a fait, selon les Nations unies, plus de 6.000 morts. Au 15 décembre 2014, le nombre de réfugiés ukrainiens a dépassé un million de personnes.

Le problème du règlement de la crise ukrainienne fait l’objet de négociations à différents formats, notamment lors des rencontres du groupe de contact à Minsk avec la médiation de la Russie et de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Le 12 février, la rencontre du groupe de contact s’est achevée sur l’adoption d’une série de mesures en vue de l’application des accords de Minsk. Le document prévoit une trêve dans le Donbass à partir du 15 février, ainsi que le retrait des armes lourdes et la mise en place d’une zone de sécurité dans la région.

Quoi qu’il en soit, peu après la déclaration de la trêve dans le Donbass, des échanges de tirs y ont repris, chaque partie rejetant la responsabilité sur la partie adverse et prétendant ne tirer qu’en riposte.

La situation dans le Donbass est devenue explosive et demande une ingérence immédiate de la communauté internationale pour faire pression sur Kiev, a déclaré samedi le commandant adjoint des forces de la république populaire autoproclamée de Donetsk (DNR) Edouard Bassourine.

« La situation est devenue explosive dans le Donbass et demande une ingérence immédiate de la communauté internationale, intéressée à la désescalade du conflit. Kiev fait tout pour torpiller les accords de Minsk », a indiqué M.Bassourine, cité par l’agence d’information de Donetsk.

Il a appelé à donner une évaluation adéquate aux tentatives des autorités ukrainiennes de faire échouer le processus de paix.

Auparavant, le responsable a fait savoir qu’un convoi humanitaire s’était trouvé sous le feu à un barrage des militaires ukrainiens dans le Donbass. Selon l’agence d’information de Donetsk, une personne a été tuée, les autres ont été retenues. http://fr.sputniknews.com/international/20150425/1015836427.html


ROUMANIE

L’APCE salue l’aveu de l’ancien président roumain Iliescu à propos d’un centre secret de la CIA en Roumanie  25/04/2015

La présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) , Anne Brasseur, a salué vendredi l’aveu de l’ancien président roumain Ion Iliescu sur l’existence d’un centre secret de détention de la CIA (Central Intelligence Agency des Etats-Unis) en Roumanie.
« Dans un récent entretien au Spiegel, l’ancien président roumain, Ion Iliescu, a reconnu qu’ il était au courant de l’existence d’un ‘centre de la CIA’ en Roumanie, mais nie savoir ce qui se passait à l’intérieur », a déclaré Mme Brasseur dans un communiqué.

« Compte tenu de l’aveu de M. Iliescu, il appartient désormais au ministère public roumain d’enquêter sérieusement sur les faits et d’amener les auteurs des infractions commises, quelles qu’elles soient, à rendre compte de leurs actes », a indiqué Mme Brasseur.

Selon elle, dès 2006 et 2007, le rapporteur de l’APCE sur les restitutions et les détentions secrètes de la CIA, Dick Marty, accusait la Roumanie, ainsi que la Pologne, d’avoir accepté sur leur sol des lieux de détention secrets qui servaient à torturer des suspects dans la « guerre contre la terreur ».

« Les rapports de Dick Marty (Suisse) ont enclenché un processus, qualifié de ‘dynamique de la vérité’, qui a encouragé les donneurs d’alerte à se manifester et a conduit à des constats de violations de la Convention européenne des droits de l’homme par la Cour de Strasbourg, dont les récents arrêts contre la Pologne relatifs à un ‘site noir’ identifié par Dick Marty en 2007″, a-t-elle rappelé.

A ce jour, la Cour européenne des droits de l’homme a rendu trois arrêts (un à l’encontre de l’ex-République yougoslave de Macédoine » et deux à l’encontre de la Pologne) concernant des opérations de restitution et de détention secrète menées par la CIA dans les États membres du Conseil de l’Europe, et des requêtes individuelles s’appuyant souvent sur les investigations de M. Marty sont actuellement pendantes contre d’autres États (Italie, Lituanie et Roumanie). http://french.cri.cn/621/2015/04/25/102s430626.htm

YOUGOSLAVIE

———-
Date : 9 avril 2015 11:26
Objet :Arrestation de Marko Milacic, militant opposé à l’OTAN au Montenegro

Chers Amis

Je vous envoie un message important de Andres Barrera Gonzales, doyen de la Faculté d’Anthropologie de l’Université Complutensa de Madrid, qui a été connu pour avoir organisé dans cette université l’exposition sur le massacre d’Odessa et un colloque sur la guerre en Ukraine. Cette exposition avait été attaquée par des fascistes du Pravy Sektor ukrainiens venus dans les voitures de l’ambassade de l’Ukraine en Espagne.

J’ai rencontré Andres Barrera Gonzales lors de notre voyage en Crimée pour la conférence sur le 70 anniversaire de Yalta. Nous avons bien sympathisé et je pense qu’il est une personne avec laquelle nous devons pouvoir travailler au niveau européen.

Il m’envoie un message urgent sur l’arrestation d’un militant que nous avons rencontré à la même conférence de Crimée – Marko Milacic, militant du Mouvement pour la Neutralité du Montenegro – il a apparemment été harcelé et arrêté à cause de ses positions contre l’OTAN.

Son mouvement conteste l’entrée du Monténegro dans l’OTAN.

Je suis assez effrayée par le fait que la répression dans les Balkans est en train de s’abattre sur nos amis et nos alliés – alors que je viens de quitter la Bulgarie avec la Caravane Féministe, j’y ai appris qu’il y a une répression de plus en plus forte en Macédoine aussi. Ceci explique pourquoi une de nos amies les plus proches de la Marche Mondiale des Femmes, qui a toujours été contre l’OTAN, a refusé cette fois de participer aux activités de la Marche Mondiale des Femmes.

Le système va bien sur s’attaquer d’abord à nous dans les pays les plus faibles, les plus déstructurés. Je pense que nous devons aider Marko Milacic, je ne sais pas comment parce que je suis sur la route, mais si nous pouvons ne serait ce qu’écrire une lettre ouverte, cela serait bien.

J’ai le contacte directe de Marko mais il ne répond pas, je ne sais pas s’il est toujours arrêté. J’ai demandé à Andres Gonzales s’il peut nous envoyer des contacts d’autres personnes de son mouvement.

Amicalement,

Monika Karbowska

http://mnmne.org/police-provoked-injured-and-arrested-the-movement-for-neutrality-of-montenegro-ceo-marko-milacic/

ITALIE

———- Message transféré ———-
De : Marie-Ange Patrizio <[email protected]>
Date : 24 avril 2015
Objet : Mission impossible pour l’Ue, pas pour l’Otan

Manlio Dinucci
« Identification, capture et destruction systématique des embarcations utilisées par les trafiquants d’être humains, démantèlement de leur réseau, séquestration de leurs biens » : voilà la tâche de la mission Pesd (Politique européenne de sécurité et défense) que la Haute représentante Ue Federica Mogherini est chargée de mettre au point. Tâche très claire, reste seulement à voir comment la réaliser. La comparaison avec d’autres missions, comme celle d’Atalanta formellement dirigée contre la piraterie dans l’aire de la Corne d’Afrique, à laquelle participe la marine militaire italienne, est inconsistante : dans l’Océan Indien il s’agit d’empêcher que des embarcations agiles, avec peu de personnes armées à bord, n’abordent les navires marchands ; en Méditerranée il s’agit de repérer et détruire les embarcations, dans les ports libyens avant qu’elles soient utilisées par les trafiquants, ou de les capturer si elles ont déjà pris la mer.

Premier problème : comment distinguer, quand elles sont au port, les embarcations des trafiquants de celles commerciales pour le transport et la pêche ?

Second problème : en admettant que par un drone ou un satellite on identifie une embarcation des trafiquants pendant qu’elle est au port, comment peut-on la détruire ? Avec un drone armé de missiles (comme celui USA qui a tué un coopérant italien au Pakistan) ou avec un chasseur bombardier Eurofighter Typhoon, qui provoquera un massacre de civils ? Ou bien avec des forces spéciales débarquées de nuit par un sous-marin, qui devront se battre dans un affrontement armé avec quelque milice ? Et si l’embarcation prend la mer chargée de réfugiés, comment peut-on la bloquer avec un navire de guerre sans provoquer de massacre ?

Troisième problème : comment démanteler le réseau des trafiquants sans envoyer de forces militaires sur le territoire libyen ? Faute d’avoir clarifié ces questions, la mission Pesd, qui part de façon retentissante, se transformera en une « Armée Brancaleone » vouée à l’échec.

A moins que ce ne soit justement pour ça qu’elle est lancée. Si la mission Pesd s’embourbe, l’Otan est prête à «courir à l’aide » de l’Ue. En février dernier à Rome le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, a prévenu que « la détérioration de la situation en Libye pourrait déterminer de nouvelles menaces contre la sécurité européenne » et que « l’Otan doit être prête à défendre tout allié de ces menaces ». Il a donc annoncé qu’à partir de 2016 entrera en fonction à Sigonella le nouveau système Ags (Alliance Ground Surveillance) qui, avec des drones Global Hawk et d’autres instruments, permettra de surveiller une vaste zone, de l’Afrique du Nord au Moyen-Orient, en appui des opérations OTAN, notamment celles de sa « Force de riposte ». Le premier banc d’essai sera la Libye où, a dit Stoltenberg, « la situation est hors de contrôle » (en oubliant la guerre par laquelle l’Otan a démoli l’État libyen), mais où « l’Otan est prête à soutenir les autorités libyennes ».

La mission Pesd constitue donc le passe-partout d’une autre opération sous direction OTAN, qu’on prépare en instrumentalisant l’hécatombe de réfugiés en Méditerranée pour créer une opinion publique favorable à une intervention militaire directe en Libye. Pourquoi pas sous forme d’un débarquement, en mondovision, de coopérants et humanitaires pour une « initiative humanitaire extraordinaire » qui, étant donné le chaos régnant dans le pays, devra se dérouler sous la « protection » des militaires. Avec comme but réel de constituer une tête de pont en Libye, en occupant les zones côtières les plus importantes non seulement pour leurs ressources énergétiques, mais pour leur position géographique à l’intersection entre Méditerranée, Afrique et Moyen-Orient.
Édition de vendredi 25 avril 2015 de il manifesto

http://ilmanifesto.info/in-libia-missione-impossibile-per-lue-non-per-la-nato/
Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

———- Message transféré ———-
De : « Beaulieu Claude » <[email protected]>
Date : 24 avril 2015
Objet : Avec L’ITALIE POUR la SORTIE de la FRANCE de L’OTAN !
Le Comité Valmy est disponible pour participer à une démarche collective pour engager en France aussi, une campagne pour le retrait de notre pays de l’OTAN.
Claude Beaulieu 01 42 51 63 09

Appel/Pétition
Faire sortir l’Italie du système de guerre
Respecter l’article 11 de la Constitution
POUR la SORTIE de la FRANCE de L’OTAN !

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article5886

L’Italie est disponible pour prendre la tête d’une coalition …

Daech, le prétexte d’une nouvelle guerre occidentale contre la Libye?

dimanche, 26 avril 2015

Dans une interview, publiée dimanche,le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, a déclaré qu’en cas de l’augmentation des menaces du groupe terroriste Daesh, en Libye, contre les pays européens, une attaque des forces d’une coalition, présidée par les États-Unis, contre les positions de ce groupe, en Libye, était envisageable.

Paolo Gentiloni a ajouté que la communauté internationale devait, également, intervenir, en Libye, pour y rétablir le calme et la sécurité.

Suite à l’escalade des violences et des assassinats, en Libye, les autorités politiques, en Occident, sont de moins en moins favorables aux moyens politiques, pour convaincre les milices armées de mettre fin aux violences, et elles ont plutôt envie de recourir aux solutions militaires.

Le Premier ministre libyen, Abdallah al-Sani, a plaidé, à plusieurs reprises, pour un soutien à l’armée libyenne, dans la lutte contre les groupes extrémistes et terroristes, en particulier, Daesh. Il semble bien que les avertissements du ministre italien des Affaires étrangères, sur une éventuelle action militaire de l’Occident contre Daesh, en Libye, soient en lien avec les récentes évolutions, sur la scène libyenne, qui peuvent étendre à l’Europe les opérations terroristes.

En 2011, les Occidentaux, sous prétexte d’une autorisation du Conseil de sécurité, se sont ingérés, dans la guerre civile, en Libye, où les frappes aériennes d’envergure de la coalition ont balisé le terrain à la chute de Mouammar Kadhafi, l’ex-dictateur libyen. Mais ce ne fut pas la fin de l’histoire. Dès le lendemain de la chute du dictateur, la Libye plongea dans un véritable chaos. Au départ, les différentes milices ont instauré leur pouvoir, dans certaines villes, dont Benghazi, en refusant de se soumettre au gouvernement central. Plus tard, on a été témoin de la création d’autres groupes paramilitaires et extrémistes qui  se bouffaient le nez entre eux, tout en s’opposant au nouveau gouvernement. A ce jour, la Libye est divisée en deux entités, dont l’une est contrôlée par le gouvernement central, basé à Tobrouk, et reconnu par la communauté internationale, et l’autre, sous le contrôle des groupes paramilitaires et terroristes, dont Daesh. Tripoli, la capitale est hors du contrôle du gouvernement central.

Les groupes armés takfiris, en Libye, ont fait allégeance au groupe terroriste Daesh, qui a profité de cette opportunité, pour s’infiltrer, en Libye. Depuis que Daesh s’active, en Libye, il a commis des crimes d’une rare violence, pour terroriser les Libyens et leurs voisins européens. La décapitation de 21 Egyptiens coptes, puis, celle de 30 Chrétiens éthiopiens en sont les deux tristes et lamentables exemples. Ces atrocités ont terrifié les pays européens en bordure de la Méditerranée. En effet, les activités des groupes paramilitaires, en Libye, que le gouvernement s’avère incapable de maîtriser, ne sont plus un défi interne, mais leurs retombées ont mis en péril la sécurité des pays voisins. Les Européens sont, ainsi, contraints de faire face aux conséquences de leurs décisions prises, par le passé, pour la Libye. D’autre part, le nombre des migrants clandestins désirant aller vivre, en Europe, est en constante croissance. Leur première destination, c’est l’Italie. Les responsables sécuritaires européens craignent que les éléments extrémistes, déguisés en migrants, ne pénètrent en Europe. Ce sont, donc, les défis qui poussent les Européens à examiner une opération militaire contre Daesh, en Libye. En tout état de cause, il faudra voir si une telle opération, une fois qu’elle sera déclenchée, pourra anéantir le groupe terroriste Daesh, en Libye, ou si, à l’instar de l’Irak et de la Syrie, Daesh ne se voit asséné que des coups inefficaces, qui ne l’empêcheront pas de poursuivre ses actes inhumains.

GRANDE-BRETAGNE

 
Date : 24 avril 2015
Objet : RACISME. L’éditorialiste raciste du Sun Katie Hopkins récidive et fait (encore) scandale by Allain Jules

Forte avec les faibles, faible avec les forts. Cette petite facho, nous avons déjà eu à parler d’elle dans ce blog, ICI. Rebelote, un éditorial de la même sorcière du journal britannique « The Sun », traitant les migrants de « cafards » a suscité une vive réaction à l’ONU à Genève, où le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme a  Lire la suite

L’ONU appelle le Royaume-Uni à s’attaquer aux discours xénophobes de certains tabloïds  25/04/2015

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a exhorté vendredi le Royaume-Uni à prendre des mesures contre les discours de haine déversés par certains tabloïds britanniques contre les étrangers, après que l’un d’entre eux a notamment traité les migrants de « cafards ».
Daté du 17 avril et signé par un éditorialiste du Sun, l’article en question déclare notamment : « Ne vous trompez pas. Ces migrants sont comme des cafards ». Abordant la question des solutions pour stopper le flux de migrants venu d’Afrique, il propose en outre de « faire quelques trous au fond de tout ce qui peut ressembler à un bateau », indique un communiqué de l’ONU.

« Après des décennies d’abus répétés et sans restriction contre les étrangers, de désinformation et de distorsion », et suite au récent article, le Haut-Commissaire a appelé les autorités, les médias et les organismes de régulation du Royaume-Uni à prendre des mesures pour juguler l’incitation à la haine à laquelle se livrent certains tabloïds britanniques, conformément aux obligations du pays au regard du droit national et international.

Par ailleurs, M. Zeid a également appelé tous les pays européens à adopter une ligne plus ferme sur la question du racisme et de la xénophobie qui « sont autorisés, sous le couvert de la liberté d’expression, à alimenter un cercle vicieux de diffamation, d’intolérance et de politisation des migrants et des minorités européennes marginalisées tels que les Roms ».
http://french.cri.cn/621/2015/04/25/603s430661.htm

SUISSE


De : ICAM – l’Olivier <[email protected]>
Date : 20 avril 2015
Objet : Un grand « PAVILLON DES CULTURES ARABES » au Salon du livre et de la presse

Nous vous donnons rendez-vous au Salon du Livre et de la presse

du 29 avril au 3 mai sur le Pavillon de cultures arabes

 

Découvrez le programme

 

N’hésitez-pas à passer prendre des billets d’entrée au Salon

auprès de L’ICAM / Librairie arabe l’Olivier
5 rue de Fribourg – 1201 Genève

L’INSTITUT DES CULTURES ARABES ET MÉDITERRANÉENNES (ICAM) – L’OLIVIER

est soutenu par

 

———-
Date : 24 avril 2015
Objet : Comment l’émission humoristique de la TV suisse RTS voit les attaques de Charlie hebdo

Y pas à dire, c’est pas à la TV de France qu’on aurait cette idée,

Le duplex avec Djibril Bobs https://www.youtube.com/watch?v=ez-0eyuJpG0


FRANCE

———-
Date : 22 avril 2015
Objet : Après Charlie, le risque d’un maccarthysme démocratique , par Régis Debray

Après Charlie, le risque d’un maccarthysme démocratique

20 avril 2015 |  Par Régis Debray

«Que retenir de cette commotion nationale?», demande Régis Debray, en introduction du dossier que consacre sa revue Médium aux attentats de janvier. Réponse du philosophe : «Que dans un monde où tout se sait, se voit et s’interprète de travers, la condition de survie d’une laïcité d’intelligence s’appelle civilité». Nous remercions Médium d’autoriser Mediapart à reprendre cette réflexion stimulante.

Cet article de Régis Debray introduit la dernière livraison de la revue Médium qu’il a fondée et qu’il dirige. Son n° 43 (avril-juin 2015) est consacré à l’événement « Charlie ».http://lucien-pons.over-blog.com/2015/04/apres-charlie-le-risque-d-un-maccarthysme-democratique-20-avril-2015-par-regis-debray.html
———-
Date : 23 avril 2015
Objet : Votre manifeste #STOP Loi Renseignement publié par LeMonde.fr !
– Mise à jour à propos de « Retirez le #PJLRenseignement, le Big Brother français #StopLoiRenseignement »

Mise à jour sur la pétition
THOMAS GUÉNOLÉ & KATERINA RYZHAKOVA vient de publier une mise à jour sur la pétition que vous avez signée intitulée « Retirez le #PJLRenseignement, le Big Brother français #StopLoiRenseignement« 

Votre manifeste #STOPLoiRenseignement publié par LeMonde.fr !

23 avr. 2015 — Chers signataires, Le site internet du journal Le Monde a publié aujourd’hui le « Manifeste des 110 000 contre le « Big Brother » français »… Lire la suite
Lire la suite

———- Forwarded message ———-
From: <[email protected]>
Date: 2015-04-23
Subject: Manifester en France, c’est risquer de finir en prison

Raoul Marc Jennar

par Jacques RANCIÈRE philosophe, Ken LOACH réalisateur, Judith BUTLER, philosophe, et une cinquantaine de personnalités

Le droit à manifester est un droit non négociable. Mais ce qui se dessine localement, c’est une société construite sur la criminalisation des luttes sociales et politiques. http://www.jennar.fr/?p=4284

La condamnation de la France par la CEDH relance l’affaire Borrel  25/04/2015

La Cour européenne des droits de l’Homme vient de condamner la France pour atteinte au droit d’expression de l’un des avocats de la veuve du juge Borrel, assassiné en 1995 à Djibouti. Me Olivier Morice avait été condamné par la justice française pour diffamation pour avoir mis en cause l’impartialité des juges français chargés d’instruire le dossier. Pour l’avocat, cette décision prouve que dans cette affaire « la raison d’Etat l’avait emporté en France ». Me Olicier Morice, avocat de la veuve juge Borrel, « s’est exprimé par des jugements de valeur reposant sur une base factuelle.
La France a violé la liberté d’expression de l’avocat de la veuve du juge français Bernard Borrel, mort à Djibouti en 1995, en le condamnant pour diffamation envers une juge dont il avait mis en cause l’impartialité, a estimé jeudi 23 avril la Cour européenne des droits de l’homme. La justice européenne était appelée à se prononcer après que Me Olivier Morice, l’un des avocats de la veuve du juge Borrel, condamné pour des propos peu amènes sur deux magistrats, eut attaqué le gouvernement français pour défendre le droit à la libre expression. http://fr.africatime.com/togo/categorie-darticle/la-une?page=

———
Date : 25 avril 2015
Objet : L’annonce par le gouvernement d’un nouveau plan de « lutte contre le racisme »

La construction étatique d’une hiérarchisation « des racismes »

L’annonce par le gouvernement d’un nouveau plan de « lutte contre le racisme » accompagné d’un budget de 100 millions d’euros sur trois ans a fait sourire bien des militantes et militants des luttes de l’immigration et des quartiers populaires. Le même premier ministre et le même gouvernement qui autorise la Rromophobie par sa thèse culturaliste sur « l’inintégrabilité des Rroms », prétend être antiraciste. Le même gouvernement qui dans son instrumentalisation du « Je suis Charlie » a autorisé allègrement l’islamophobie, voudrait nous faire croire qu’il est déterminé à lutter contre le racisme. Pourtant l’heure n’est pas au sourire.
Derrière ce nouveau plan se cache, selon nous, une offensive idéologique dangereuse visant à imposer par en haut une hiérarchisation « des racismes », à réduire le racisme à une dimension individuelle et apolitique, à imposer une criminalisation de l’antisionisme en l’amalgamant à l’antisémitisme
.http://bouamamas.wordpress.com/

Si le contenu vous semble intéressant merci de le diffuser

Aéroport de Tel Aviv : un militant français du PC détenu 48 H puis expulsé pour cause de nom algérien  25/04/2015

Le responsable des jeunes communistes du Val-de-Marne comptait voyager en Israël au sein d’une délégation. Il a été arrêté à sa descente d’avion puis expulsé sans explication… et sans protestation de la part du gouvernement français.

Jalys Chibout, responsable de la fédération du Val-de-Marne des Jeunes communistes atterrit à Tel Aviv, lundi 20 avril, en compagnie d’une délégation de treize autres membres du PCF. Au moment de passer les contrôles de sécurité, il est emmené vers un bureau de la douane pour subir un interrogatoire plus poussé.
Pendant 5 heures, le jeune homme de 25 ans est pressé de questions. « Quelle est votre nationalité ? » « Française », répond-il. « Quelle est celle de vos parents ? » « Algérienne. »
A 23h30, Il est emmené dans un centre de rétention à proximité de l’aéroport. Il y restera jusqu’au mercredi 18h30. Placé dans un avion, il retourne en France.
Il n’avait jamais mis les pieds en Israël. Son passeport était neuf. Il n’a reçu aucune justification de la part des autorités israéliennes, pas plus que de visite de l’ambassade de France. Le programme de la délégation prévoyait des entretiens avec un député et des associations israéliennes ainsi qu’un séjour en Cisjordanie.
Dans un communiqué, la fédération PCF du Val-de-Marne demande que « le gouvernement français, alerté dès la première heure de l’interpellation, exige des explications du gouvernement israélien. » Le parti a contacté le ministère des Affaires étrangères via le directeur de cabinet adjoint de Laurent Fabius dès lundi. Vendredi midi, place du Colonel-Fabien, on attendait toujours une réponse.
Une seule réponse : BOYCOTT ISRAËL !
CAPJPO-EuroPalestine

———-
De : « LIB TROPIQUES » <[email protected]>
Date : 24 avril 2015
Objet : géopolitique libidinale en attendant ( la stratégie du chaos  )
A garder dans vos annales … pour guérir de tout éventuel complexe anal.Voici un nouveau petit « teaser » pour patienter :

Géopolitique : La minute du Professeur Béchamelle

Pour faire patienter notre public, dans l’attente de la diffusion (imminente) de notre vidéo consacrée à la stratégie étasunienne du chaos ( telle que déployée avec une belle efficacité du Kosovo à l’Ukraine, en passant par l’Irak, la Libye, la Syrie, le Yémen, etc.), nous avons pensé que les récents événements de l’actualité géopolitique justifiaient le rappel d’une remarquable intervention. Une intervention publique (sur la chaine Al jazeera en mars 2011) et à bien des égards historique, de celui qui assura la consistance et la continuité intellectuelle et idéologique de la politique française, de Sarkozy à Hollande et de Juppé et Kouchner à Fabius et Valls. C’est pourquoi, nous inspirant de ce courageux penseur, nous n’aurons pas peur des mots (au risque d’un peu d’emphase) : grâce à lui nous pouvons enfin prendre la mesure du XXIème siècle… car, pour savoir en distinguer le symptôme inaugural dans le divers confus de l’esthétique du monde, il fallait bien toute l’ampleur visionnaire et le discernement de notre Danube de la pensée germanopratine, génial initiateur et efficace propagateur de la théorie dite du « bombardier » (démocratique) au service du droit d’ingérence (des puissants dans les affaires des faibles).
Cette magistrale et nécessaire modernisation de la vieille diplomatie de la canonnière a désormais un nom et une théorie : http://www.librairie-tropiques.fr/geopolitique-la-minute-du-professeur-bechamelle.html
Librairie Tropiques
56 et 63 Rue Raymond Losserand 75014 Paris
01 43 22 75 95

DENI & CYNISME. Vidéo: Bernard-Henry Levy Botul, tais-toi pauvre mythomane! 

22 Avril 2015 Pour Bernard-Henri Levy, la nouvelle Libye sans Kadhafi est meilleure, il vaut mieux ça que Kadhafi.
Après avoir contribué à la déstabilisation de la Libye et à l’instauration du chaos généralisé, le philosophe de la guerre Bernard-Henri Levy n’a aucun regret et se renferme dans un déni consternant
https://www.youtube.com/watch?v=qkkEX0vz0cM
De : acte <[email protected]>
Date : 24 avril 2015
Objet : Dans le cadre de sa mobilisation pour le Yémen,

Le Collectif Français Pour La Liberté des Peuples organise une conférence sur la situation actuelle au Moyen Orient en présence d’Alain Gresh et de Bruno Drweski. et d’autres spécialistes et analystes politiques. Conférence animée par Sayeed Imededdin Hamrouni.

———-
De : TV Libertés <[email protected]>
Date : 27 mars 2015
Objet : « L’Ennemi est un choix,pas une donnée !!! »

Entretien avec Pierre Conesa, auteur de « La fabrication de l’ennemi »

Invité du Cercle Aristote, Pierre Conesa, ancien haut fonctionnaire au ministère de la Défense et spécialiste des affaires stratégiques est venu présenter son nouvelle ouvrage : « La Fabrication de l’ennemi ». C’était notre Grand Angle du jeudi 19 mars. https://www.youtube.com/watch?v=TTKtgZPdNos

Date : 24 avril 2015
Objet : Marion Maréchal Le Pen, en toute liberté !

Dernier numéro de Bistro Libertés avec Marion Maréchal-Le Pen !

Dans une actualité chargée et tumultueuse pour le Front National, Martial Bild reçoit Marion Maréchal-Le Pen. Après le retrait de candidature de Bruno Gollnisch, Marion Maréchal-Le Pen était la seule candidate au poste de président de la région Provence-Alpes-Cote d’Azur. La jeune députée du Vaucluse n’a pas voulu s’exprimer sur le conflit qui oppose le président d’honneur du FN à Marine Le Pen mais elle évoque de nombreux thèmes d’actualité (loi sur le renseignement, pédocriminalité, géopolitique, Chrétiens d’Orient) et répond, sans langue de bois, à des questions plus personnelles. Marion Maréchal Le Pen telle que vous ne l’avez jamais vue !https://www.youtube.com/watch?v=NiA6xK_O_6I

Date : 24 avril 2015
Objet : « Printemps Arabe,Démocratie? Non,Le but final c’est le chaos!!! »

Démanteler en confession ethnique,Affaiblir,Morceler,Couper,Harceler…

Michel Raimbaud démonte le mythe des printemps arabes

Nous sommes allés à la rencontre de Michel Raimbaud, ancien ambassadeur au Soudan. Il était l’invité du Cercle Aristote pour la présentation de son livre « Tempête sur le grand Moyen-Orient »

https://www.youtube.com/watch?v=iITl40tDn10

———- Message transféré ———-
De : Bruno DRWESKI <[email protected]>
Date : 23 avril 2015
Objet : oumma, politique et révolutions avortées
un débat …à débattre, ce qui est endogène et ce qui ne l’est pas.

Adnan Ibrahim :
« Il est très difficile de séparer islam et politique »

23 avril 2015

Doit-on réformer notre compréhension de l’islam pour lutter contre la désislamisation rampante dans le monde arabe ? Quels sont les liens entre islam et politique ? Ce sont les questions auxquelles répondra le célèbre théologien Adnan Ibrahim, accompagné de Felix Marquardt, organisateur du « Forum mondial pour une réforme islamique » qui aura lieu à Paris, en 2016 oummatv.tv/adnan-ibrahim-islam-politique

———- Message transféré ———-
De : ‘M’hammed HENNICHE’ via UAM_ <[email protected]>
Date : 22 avril 2015
Objet : La difficile mission de représentation des «musulmans de France»
Alors qu’il a annoncé vouloir créer une autre instance de dialogue avec l’islam en France, le gouvernement va se heurter à un problème de taille: l’identification de la «communauté musulmane».
«J’ai déjà dit par le passé que la quête d’une instance est plus un besoin de l’État qu’un besoin des musulmans, nous répète M’Hammed Henniche. L’État a besoin d’un interlocuteur, les musulmans, eux, veulent une instance théologique capable de les aider dans leur quotidien. Ils ont besoin de théologiens qui seraient disponibles pour répondre régulièrement à leurs questions.»Pour lire la suite cliquez ici

———-
Date : 24 avril 2015
Objet : note de lecture sur « Résistance au meilleur des mondes »

Résistance au meilleur des mondes, par Eric Letty et Guillaume de Premare, éd. Pierre Guillaume de Roux, Paris 2015, note de lecture par Maria Poumier

« Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d’eux, retiré à l’écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres : ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l’espèce humaine ; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d’eux, mais il ne les voit pas ; il les touche et ne les sent point ; il n’existe qu’en lui-même et pour lui seul, et s’il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu’il n’a plus de patrie ». C’est ainsi que Tocqueville décrivait le nouveau despotisme pointant à l’horizon, dès 1840. L’essai Résistance au Meilleur des Mondes, qui reprend cette citation, apporte tous les éléments pour confirmer cette sinistre prédiction, inspirée déjà par le spectacle de la démocratie en Amérique: hommes, mais aussi « femmes et LGBT de tout poil », familles, mais « réduites à qui je veux si je veux quand je veux, mais en tout cas en évacuant mes parents », et pour finir enfants « à condition qu’ils correspondent bien au devis détaillé qui aura été fourni par les ‘autorités sanitaires’ ».

En 200 pages, le volume offre les résultats d’une recherche approfondie et scrupuleuse sur différents aspects bien cachés de notre longue étourderie, qui aboutit sous nos yeux à la castration consentie : choix du modèle homosexuel dans la gestion des relations intimes, contre la complémentarité père – mère, stérilisation de la pensée comme des corps, par ingestion massive de perversité et d’hormones, à commencer par celles des pilules contraceptives, déconstruction forcenée débouchant sur le travestissement de toute référence. Le nouveau trafic ignoble des ventres à louer est bien décrit, les politiciens et idéologues français qui l’encouragent sont identifiés, les tenants et aboutissants en matière technologique et législative sont parfaitement référencés.

Ce livre est donc bien l’outil qu’on attendait, un outil indispensable pour inspirer des initiatives. A ce titre, il est le nouveau chapitre de la résistance, après celui de Sylviane Agacinski Corps en miettes, absolument fondamental parce que venant d’une philosophe réfléchie, ayant choisi le camp féministe et socialiste, celui de Muriel Fabre-Magnan La gestation pour autrui, fictions et réalité, qui règle leur compte à tous les juristes frelatés tentant de nous imposer, par la fraude et la soumission au fait accompli, l’absolu déni du droit, au profit de la sournoiserie commerciale de la procréatique, celui de Alexis Escudero, La Reproduction artificielle de l’humain, le cri d’un jeune homme résolument progressiste contre la trahison de la gauche. L’apport des scientifiques qui, après avoir développé les inventions les plus audacieuses de la biotechnologie, tentent de freiner les applications industrielles de leurs travaux, n’est pas négligeable non plus, dans la mesure où ils ont une audience que d’autres n’ont pas, et peuvent servir de tremplin à des critiques plus radicales.

Mais on peut se demander si l’idéologie des auteurs, qui leur permet d’être parfaitement cohérents et satisfaits de leurs conclusions, ne leur cache pas cependant certaines failles du néo-totalitarisme mondial.

Par exemple, ils réduisent les combats féministes à une extension au domaine domestique de la lutte des classes, et imputent à des comploteurs franc-maçons la direction des opérations de laminage de notre identité à tous les niveaux. Ces simplifications aident à s’y retrouver, mais pour être vraiment fonctionnelles, elles devraient s’appuyer sur une analyse plus fine. En effet, la seule résistance efficace est celle qui se reconnaît sous la bannière du christianisme, la religion qui fait de l’espérance l’une des trois vertus cardinales, et de l’Incarnation un article de foi. Dans toutes les autres religions, il y a des bourgeonnements en ce sens, mais pas le tronc central. Chesterton, repris par nos auteurs, évoque les combats modernes se réclamant de la laïcité comme produits d’un « christianisme devenu fou ». Oui, l’Occident pèche par auto-divinisation, dans un négationnisme enragé, mais ce n’est qu’un moment dans une dialectique qui en revient quand même toujours au même horizon, cette idée qu’on peut, et qu’on doit, transformer le monde pour le rendre plus juste, plus proche d’une image de Dieu. Ce christianisme sous-jacent, concentré en Europe, reste actif, et fécond en geysers inattendus. Il faut être attentif à ses rebonds périphériques, même les plus improbables.

Les auteurs ont joué un rôle important dans les mobilisations de la Manif pour tous. La députée Valérie Boyer vient de déposer un projet de loi pour interdire en France comme à l’échelle mondiale le « proxénétisme reproductif » (voir Le Figaro, 13 avril 2015). Mais le mouvement populaire semble en ce moment bloqué sur ses acquis, comme dans l’attente de nouvelles provocations gouvernementales pour réenclencher la résistance active. Or ce qui provoque en ce moment la sidération des chrétiens, personnalités, foule grondante et institutions tout à la fois, c’est le refus de voir une nouvelle surprise de la dialectique du monde : ce qui a brusquement arrêté le gouvernement dans sa complaisance envers tous les agents corrupteurs du baby business qui se voyaient déjà nous imposer le néo-esclavagisme reproductif dans ses pires modalités, c’est la résistance musulmane. Le gouvernement ne semble pas avoir pris toute la mesure de l’action de Farida Belghoul, qui, à coup de sms, a eu le génie d’installer au cœur du domaine de l’éducation nationale le principe du droit de retrait, extraordinaire conquête syndicale, qui met par-dessus tout intérêt catégoriel la notion d’impératif de la conscience. Le gouvernement a peur des musulmans, et multiplie contre eux les maladresses, ou plus exactement les outrages. L’affaire Charlie, censée ressouder le pays autour  du beau rêve de la liberté d’expression, débouche sur la criminalisation des musulmans au nom de la laïcité, et ceux-ci en sont parfaitement conscients. On ne voit pas pourquoi ils se laisseraient commander par une aussi piètre égérie que la ministre et sinistre Belkacem, en qui ils ne voient qu’une prostituée de rang très vulgaire.

Les fruits mûrs du regroupement familial convergent avec les chrétiens, par leur farouche résistance à la tyrannie prétendument laïque, en fait à la barbarie purement commerciale que veulent imposer les instances dites internationales, qui ne sont que les agences serviles de  certains délires de toute puissance d’Israël et des USA. Cela ne saurait offusquer les honnêtes gens : cette mobilisation est très exactement le signe que l’islam s’est francisé en France, qu’il est déjà imprégné de nos bonnes habitudes, indiscutablement chrétiennes, de mettre en action notre droit de regard sur les turpitudes de nos classes dirigeantes. La vieille lippe coloniale, elle, est antifrançaise.

———- Message transféré ———-
De : Jean-Michel Vernochet
Date : 24 avril 2015
Objet : Le documentaire de Maria Poumier « Le fruit de nos entrailles » ici en ligne « 
Le Fruit de nos entrailles, documentaire de Maria Poumier, (60’02) sur le marché de la stérilité, l’industrie de la procréation artificielle, l’abjection de la GPA. Avec Farida Belghoul, Roger Bongos, Lucien Cerise, Francis Cousin, Dr.Jean-Pierre Dickès, Père Olivier Horovitz, Béatrice Pignède+, Sébastien Renault, Claire Séverac:https://www.youtube.com/watch?v=GYiCdGeow-E&feature=youtu.be

Nous ne saurions trop recommander de voir cette vidéo, longue certes, mais essentielle

Le Système messianique qui est en train de broyer l’humanité n’est de toute évidence qu’une émanation d’un mouvement à l’œuvre depuis beaucoup plus d’un siècle, et qui s’est incarné, entre autres dans le communisme (et la social-démocratie) arrivés au pouvoir à l’occasion de la Grande Guerre

À ce propos nous ne saurions trop recommander la lecture du “Lénine” (Albin Michel 1932) de Ferdynand Ossendowski, biographie qui, bien que “romancée”, nous livre remarquablement l’essence du totalitarisme léniniste… lequel n’est autre que l’empire du mensonge et l’arasement de toutes les valeurs. Rassinier, à partir de son séjour à Buchenwald, expliquait (après Rabelais) ce qu’est le système totalitaire, système d’inversion de la pyramide humaine, la lie de l’humanité prenant le contrôle du destin des hommes.
Ce que Lénine fit brutalement par le truchement d’un effroyable bain de sang (un océan devrions-nous dire), nos sociétés progressistes social-libérales, le font mieux encore par le truchement d’un soft totalitarisme et par le goulag mou de la mort sociale pour ses opposants (et dont les dirigeants n’ont de compassion que pour un trafiquant de drogue pris la main dans le sac en Indonésie)

———-
Objet :La circulaire Chatel est bien issu de 1905
Date : 22 avril 2015
À : conseil scientifique <[email protected]> Répondre à : [email protected]
La circulaire Chatel est bien issu de 1905

I – Passons par la loi du 15 mars 2004 contre les signes sensibles à l’école.

Mars 2004 n’est pas strictement issu de dec 1905 car ce sont les élèves qui sont visés pas les fonctionnaires ou les murs.

La loi de mars 2004 est, pour moi, une adaptation du vieux dispositif laïque aux nouveaux enjeux des modes d’emprise des religions, notamment un « gramscisme » (qui avance dans la société civile) intégriste sexo-séparatiste et hyper textile.

C’est que la laïcité n’est pas un dispositif hors de l’histoire. Pas un fétiche juridique immuable.

II – Par contre la circulaire Chatel est bien issu de 1905

Les « faisant fonctions » de surveillantes ou d’institutrices peuvent être soumis à la neutralité du fonctionnaire.

C’est parfaitement concevable et là Hollande a raison.

On peut dire comme NVB que ce n’est pas nécessaire ; mais il s’agit d’un assouplissement, d’une tolérance qui va aux stagiaires ou auxiliaires non recrutés durablement.

Sorties scolaires : François Hollande opposé aux mères voilées

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 16 Avril 2015 http://www.saphirnews.com/Sorties-scolaires-Francois-Hollande-oppose-aux-meres-voilees_a20666.html

———- Message transféré ———-
Date : 22 avril 2015
Objet : ALERTE INFO ! Ré-information: disparition virtuelle de Hicham Hamza de Panamza.com by
Allain Jules

Communiqué de PANAMZA suite à l’inactivité du site

23 avril 2015

Source : Panamza

Ces trois dernières semaines, de nombreux lecteurs de Panamza ont fait connaître, par email ou sur les réseaux sociaux, leur inquiétude à propos de l’inactivité du site.

Hicham Hamza n’est pas en mesure d’assurer actuellement son travail de rédaction et d’enquête journalistique.

Début avril, il a été hospitalisé en service de réanimation médicale à la suite d’une brusque et mystérieuse détérioration de sa santé.

Il venait de débuter le montage de son entretien, réalisé le 31 mars et annoncé le 1er avril, avec l’ancien ministre Roland Dumas.

Aujourd’hui, mardi 21 avril, son état s’est considérablement amélioré, mais demeure néanmoins sous le contrôle de médecins qui tentent encore de comprendre l’origine d’un affaiblissement qui aurait pu lui être fatal : les premiers jours, son pronostic vital était dit « engagé ».

Dès que possible, Hicham Hamza s’adressera directement à ses abonnés et ses lecteurs afin de revenir sur ce qui s’est passé et d’exposer, selon l’évolution de sa convalescence, ses intentions pour la suite de Panamza.

Merci d’avance pour votre patience et votre solidarité.

L’équipe de Panamza

———-
Date: 2015-04-20
Subject: Heureusement, ERTV a contre-filmé l’interview !!!

Malhonnêteté Arte

La chaîne de référence prise en flagrant délit de tricherie

Publié le : mercredi 22 avril

La chaîne franco-allemande Arte est venue interroger Alain Soral à Paris pour un reportage sur le thème de la « théorie du complot ». Les images obtenues ont été diffusées dans l’émission Yourope du 18 avril 2015, intitulée « Absurdité ou réalité ? Zoom sur les théories conspirationnistes qui prospèrent en Europe ». Sans surprise, le montage tente de nuire au président d’Égalité & Réconciliation. Fort heureusement, ERTV a contre-filmé l’interview, permettant ainsi de rétablir la vérité sur les propos d’Alain Soral…http://www.egaliteetreconciliation.fr/Malhonnetete-Arte-32483.html

Date: 2015-04-20
Subject: François Hollande otage d’Israël !

Journal d’un complotiste, épisode 2

Rédaction E&R 

Tous ses discours constituent l’écrin d’un message caché à l’intention de ceux qui ont des oreilles. Que ceux qui ont des oreilles entendent !
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Journal-d-un-complotiste-episode-2-32453.html

———-
Date : 22 avril 2015
Objet : DIEUDONNE. Canal+ bloque la nouvelle vidéo de l’humoriste en réponse à Hollande by Allain Jules

PARIS, France – C’est sur le plateau de Canal+ que le chef de l’État, François Hollande, face à des lycéens, avait tenté, tel un beau diable, de jouer avec la vérité pour brocarder l’humoriste Dieudonné. L’humoriste prépara donc sa réponse, avec, bien sûr, des extraits de l’interview du président.http://quenelplus.com/a-la-une/dieudonne-repond-a-francois-hollande.html

———-
Date : 9 avril 2015
Objet :Un documentaire exceptionnel …La France aura-t-elle le courage de mettre sarko en prison ?

Bonsoir,Je vous transmets un lien vous permettant d’accéder (en avant-première) à un documentaire qui est passé ce jeudi 9 avril, à 23 h 35, sur France 3.Ce lien vous fera également découvrir l’analyse que j’en ai fait.
http://www.france-irak-actualite.com/2015/04/kadhafi-sur-france-3-je-lui-ai-donne-l-argent-avant-qu-il-ne-devienne-president.html

Bonne lecture.Cordialement,Françoise Petitdemange

———- Message transféré ———-
De : « sin tregua » <[email protected]>
Date : 24 avril 2015
Objet : Massacres du 8 mai 1945 en Algérie : des crimes d’État qui doivent être reconnus

Dimanche 19 avril 2015. Jean-Marc Todeschini, le secrétaire d’État aux Anciens Combattants et à la Mémoire a déposé une gerbe devant le mausolée de Saal Bouzid, jeune scout algérien assassiné le 8 mai 1945 par un policier français dans la rue principale de Sétif en Algérie. De quoi était-il coupable ? D’avoir osé manifester pacifiquement, en portant le drapeau de l’Algérie indépendante, avec plusieurs milliers d’autres « indigènes » pour exiger la libération du leader nationaliste Messali Hadj et pour défendre le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Dans les jours et les semaines qui suivent, les émeutes, qui ont gagné tout le Constantinois, sont écrasées dans le sang par les forces armées françaises et de nombreuses milices composées de civils d’origine européenne. Bilan : Entre 20 000 et 30 000 victimes, arrêtées, torturées et exécutées sommairement pour rétablir l’ordre colonial imposé par la métropole et terroriser de façon durable les autochtones. « Agir vite et puissamment pour juguler le mouvement » ; tels étaient, le 15 mai 1945, les ordres du général Raymond Duval qui commandait les troupes dans cette région. Ils ont été appliqués à la lettre car la France libre était prête à tout pour défendre l’intégrité de son empire jugée indispensable à son statut de grande puissance.

Ce bref rappel des faits, aujourd’hui bien connus grâce aux travaux de celles et de ceux qui ont étudié ces crimes de guerre, qui sont aussi des crimes d’État et des crimes contre l’humanité, puisqu’ils ont été commis en « exécution d’un plan concerté à l’encontre d’un groupe de population civile » – art. 212-1 du nouveau Code pénal-, permet d’apprécier à sa juste valeur la visite de J-M. Todeschini à Sétif. S’y ajoutent ces lignes écrites par lui dans le livre d’or du musée de la ville : ma présence dit « la reconnaissance par la France des souffrances endurées » et elle rend « hommage aux victimes algériennes et européennes de Sétif, Guelma et Kherrata. » Mais comme le déplorait un journaliste d’El Watan, le bref déplacement de ce secrétaire d’État n’a été suivi d’aucune déclaration ce que confirme l’envoyée spéciale du quotidien Le Monde qui précise qu’il s’agissait « de limiter » ainsi « les polémiques. » Plus grave, les survivants, les descendants des victimes et les dirigeants de la Fondation du 8 Mai 1945 en Algérie n’ont pas été associés à la cérémonie et le représentant de la France ne les a pas rencontrés.

Un « geste fort et symbolique » selon J-M. Todeschini ? Une formule remarquablement euphémisée, en fait, dont nul ne peut douter qu’elle a été ciselée à l’Élysée. Sur ces sujets, entre autres, le président de la République et ses conseillers sont des orfèvres puisque la lecture de leur prose sibylline révèle ceci : au cours de ces semaines sanglantes, il n’y eut ni massacres, ni crimes bien sûr, puis qu’aucun de ces termes n’est employé. Quant à ceux qui les ont commis, qu’ils soient civils ou militaires, ils ne sont nullement désignés, ceci est une conséquence de cela. De même nulle mention n’est faite du gouvernement de l’époque sous la responsabilité duquel les forces armées ont agi. La rhétorique élyséenne fait des miracles : des dizaines de milliers de morts algériens mais ni assassins, ni commanditaires, ni coupables d’aucune sorte.

Étrange conception de l’histoire et de la vérité. Elles sont toutes deux taillées en pièce par un exécutif plus soucieux de défendre ce qu’il pense être les « intérêts du pays » que de servir les premières. Seules compte la raison d’État et quelques menues concessions au « devoir de mémoire » qui prospère ici sur le n’importe quoi historique et factuel, et sur la neutralisation de ces événements meurtriers afin de préserver la glorieuse mythologie d’une France combattante, républicaine et fidèle à son triptyque : Liberté, Égalité, Fraternité. Cette même raison d’État exigeait de satisfaire les autorités d’Algérie pour renforcer la diplomatie économique chère au ministre des Affaires étrangères et au ministre des Finances qui doivent se rendre prochainement dans ce pays, et d’éviter, autant que possible, des polémiques dans l’Hexagone où l’UMP et le FN défendent plus que jamais une interprétation apologétique du passé colonial.

Sur ces sujets, n’oublions pas le très médiatique Philippe Val qui vient de découvrir, dans un essai récent – Malaise dans l’inculture –, que la colonisation française avait pour ambition d’apporter la civilisation à des peuples qui en ignoraient les beautés et les avantages. Remarquable, seule, est l’ignorance de l’auteur qui fait sien un discours impérial-républicain éculé dont la version scolaire fut inlassablement défendue par les historiens Albert Malet et Jules Isaac dans leurs nombreux manuels. Risible et dérisoire serait cette écholalie grossière si elle n’alimentait les discours toujours plus virulents des nostalgiques de l’empire.

Le 27 février 2005, l’ambassadeur de France en Algérie, Hubert Colin de Verdière, présent à Sétif, évoquait « une tragédie inexcusable. » Trois ans plus tard, son successeur, Bernard Bajolet, en visite à Guelma, soulignait « la très lourde responsabilité des autorités françaises de l’époque dans ce déchaînement de folie meurtrière » qui a fait « des milliers de victimes innocentes, presque toutes algériennes. » « Aussi durs que soient les faits, ajoutait-il, la France n’entend pas, n’entend plus les occulter. Le temps de la dénégation est terminé. » Ces massacres sont une « insulte aux principes fondateurs de la République française » et ils ont « marqué son histoire d’une tâche indélébile. » Autant de déclarations qui éclairent d’un jour pour le moins singulier le « geste » muet, puisque sans discours, du secrétaire d’État aux Anciens Combattants.

Rappelons enfin au président de la République que, sur proposition de D. Simonnet, le Conseil de Paris a adopté à l’unanimité un vœu dans lequel les massacres de Sétif, Guelma et Kherrata sont qualifiés de « crimes de guerre » et de « crimes d’État. » De plus, l’ouverture de toutes les archives et la création d’un lieu du souvenir à la mémoire des victimes sont également demandées. A la veille du 8 mai 2015, il faut en finir avec le mépris, l’occultation et les tergiversations qui, depuis trop longtemps, tiennent lieu de politique. Dire clairement et explicitement ce qui a été perpétré il y a soixante-dix ans dans le Constantinois est la seule façon de rendre justice à celles et ceux qui ont été assassinés et à leurs descendants, qu’ils vivent en France ou en Algérie. A la connaissance, désormais bien établie, doivent succéder le temps de la reconnaissance et le courage de la vérité.
Olivier Le Cour Grandmaison.Universitaire.
Dernier ouvrage paru L’Empire des hygiénistes. Vivre aux colonies. Fayard, 2014.http://assawra.blogspot.fr/2015/04/massacres-du-8-mai-1945-en-algerie-des.html

https://www.youtube.com/watch?v=28GyxxRq6mU

———- Message transféré ———-
De : Institut Géopolitique des Populations <[email protected]>
Date : 20 avril 2015
Objet : Paris. 21 mai 2015. Colloque : l’Afrique au XXI° siècle à 4,2 milliards de personnes

L’Institut de Géopolitique des Populations, présidé par M. Yves-Marie Laulan, se propose d’organiser le jeudi 21 mai 2015 à l’ASIEM, 6, rue Albert de Lapparent, 75017, de 9h à 18 h, un colloque (participation 10 euros) sur le thème :

L’Afrique à 4,2 milliards de personnes au XXI° siècle

« La démographe africaine explosive peut-elle être un volcan pour l’Afrique et un tsunami pour l’Europe ? »

Hier l’Afrique fascinait, aujourd’hui elle effraie, moins pour ce qu’elle est, que ce pour ce qu’elle pourrait devenir.

Les liens entre l’Europe et l’Afrique remontent à la plus haute Antiquité à travers la Haute Égypte ou la Namibie. Mais ce n’est que plus tard, avec Vasco de Gama que l’Afrique subsaharienne pénètre véritablement dans la conscience européenne pour y enrichir ses mythes.

Dès le 19° siècle, tout le continent africain est largement exploré, connu, et largement passé sous la tutelle de l’Europe. C’est l’heure de l’épopée coloniale triomphante où l’Europe se veut la tutelle et le guide de l’Afrique. C’est aussi la découverte émerveillée d’un vaste continent qui recèle des paysages comptant parmi les plus beaux au monde, depuis les neiges du Kilimandjaro jusqu’aux chutes du Zambèze.

Puis vint la décolonisation accompagnée, au départ, d’un immense espoir. Mais la désillusion n’a pas tardé à venir, comme en atteste la publication, voici déjà un demi-siècle, du célèbre ouvrage de René Dumont, publié en 1962 : « L’Afrique est mal partie ». Dès lors, le côté sombre de l’Afrique n’a cessé de se dérouler, avec son interminable défilé de guerres tribales, de massacres de populations innocentes, de viols, de famines, sans compter la corruption ou l’incompétence des élites, les fonds placés en Suisse et les châteaux mal acquis en France.

En conséquence, l’Afrique, en dépit de quelques brillant succès locaux, malheureusement souvent éphémères, semble bien placée pour sombrer. Et cela en dépit des énormes atouts dont elle dispose comme ces immenses richesses minérales, malheureusement souvent mal exploitées, et dont la population ne bénéficie guère.

Et voici qu’en ce début du XXI° siècle, un nouveau péril terrifiant vient assombrir encore davantage l’avenir de ce malheureux continent que l’on pourrait croire décidément voué au malheur. C’est une explosion démographique à venir, inouïe, sans précédent dans l’histoire du monde. Ce phénomène, selon les prévisions des Nations Unies, pourrait porter la population africaine au chiffre véritablement hallucinant de 4,2 milliards de personnes, soit autour de 47 % de la population mondiale prévue pour la fin de ce siècle. En 2100, un homme sur deux sur la planète vivrait en Afrique ! Cela alors que l’Afrique n’est, de toute évidence, nullement préparée à affronter ce prodigieux défi démographique. En conséquence, l’Afrique, naguère sous peuplée, va-t-elle devenir un continent maudit, surpeuplé et affamé, livré à tous les déchirements que la misère extrême peut engendrer. Sans compter que son déversoir naturel serait inévitablement une Europe d’abord réticente, puis un jour peut-être, hostile.

Dès lors, comment conjurer le mauvais sort qui se profile à l’horizon pour l’Afrique ? Comment lui rendre l’avenir apaisé qui doit lui revenir. Comment aider l’Afrique à maîtriser son destin ?

Inscription en envoyant votre chèque à l’ordre de l’Institut de Géopolitique des Populations, au siège de l’IGP, 20 rue d’Aguesseau,75008 Paris . Inscription possible également par mail, chez [email protected]

participation aux frais :10 euros.

———-
Date : 25 avril 2015
Objet : J’ai vu intégralement, mais bon je vois pas bien quoi lui répondre,

 Il a raison dans l »essentiel sur le constat…
Et sur l’histoire coloniale.
on connaissait son point de vue : préférence pour la méthode anglaise différentialiste et une admiration pour Lyautey qui l’appliqua au Maroc

Sinon , même si c’est un « alternatif » dans le monde des cafricanistes… il reste , qu’il le veuille ou non conditionné par son identité d’européen

il faudrait voir les ce qu’en pense des analystes Chinois par exemple ou… Africains

Mais bon c’est l’inquiétude d’un européen qui voit débarquer des dizaines de millions d’africains …
De : TV Libertés <[email protected]>
Date : 3 avril 2015
Objet : L’Afrique vivait mieux à L’époque coloniale….

Bernard Lugan – 45 minutes de ré-information sur l’Afrique. Explosif !

Nous recevions Bernard Lugan, historien réputé et spécialiste de l’Afrique,pour un entretien sans concession sur l’état d’un continent sous le feu des projecteurs : pression démographique, désir d’indépendances, guerres, instabilités… Tout est abordé sans langue de bois. À voir d’urgence ! https://www.youtube.com/watch?v=QqZqEjQHDO0

———-
Date : 26 avril 2015
Objet : Bientôt en ligne  sur le web…

Amis(es) de nos diasporas et soutiens, bonjour

 

Une Histoire, notre vérité, la rupture

La lecture de ce message doit conduire l’internaute à se poser des questions sur la condition humaine, en particulier celle du Nègre durant  ces  années écoulées, et pour nous africains et afro descendants, cette capacité de comprendre, d’agir, afin  d’être digne à titre individuel et collectif de ce  monde contemporain qui défile, imperturbable

wwwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxxwww

Après un recul suffisant et une longue réflexion, je peux avancer que dans l’Histoire récente du Monde Nègre, les  dernières périodes ont été marquées par des évènements sans lien entre eux en apparence, mais qui resteront gravés dans  les mémoires , suivant l’importance que l’intelligence conduit à leur consentir, à savoir /

Un long document fort et direct, sans langue de bois, ni concession , pas d’hypocrisie, qui fait tomber des tabous, des contre- vérités distillés par des médias affidés à quel que Pouvoir en place, portés vers le sensationnel sans consistance et participent à l’avènement d’un obscurantisme de masse, dangereux pour la paix civile dans ce pays…

Bon Dimanche à toutes et tous

Léonce Lebrun

 wwwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxxwww
RELAIS DE GOREE BP 3163
69211 LYON CEDEX 03
site :
www.afcam.org

AFRIQUE

———- Message transféré ———-
De : ‘Paul Martial’ via Inter-collectif Afrique 2 <[email protected]>
Date : 20 avril 2015
Objet : [Inter_co_Afrique] Voici Afriques en lutte N°28

Afriques en Lutte

Bonjour

Voici Afriques en lutte N°28

Bonne réception.

Amitiés,Paul Martial

http://www.afriquesenlutte.org/

———-
Date : 22 avril 2015
Objet :  Mise au point sur un islam shiite en Afrique …
Tantôt taxé de mouvement sectaire déviant remettant en cause l’unicité divine, tantôt d’un simple avatar des luttes de pouvoir ayant succédé à la mort du prophète Mohammad, le chiisme a fait l’objet de nombreuses controverses tout au long de son histoire. Dans un contexte de rivalités interethniques et politiques, il a également parfois été présenté comme une pure construction identitaire destinée à singulariser les Iraniens face aux Arabes. [1]

Le mot arabe shi’a évoque l’idée de suivre et d’accompagner un groupe particulier. Dans son sens général, ce terme figure dans le Coran où il fait référence à tout groupe adhérant à une école de pensée ou à une personne. [2] Dans un sens strict, le chiisme désigne une branche de l’islam dont les membres sont souvent qualifiés de « partisans de ’Ali » (shi’at ’Ali), cousin et gendre du prophète Mohammad. Néanmoins, du point de vue d’un chiite, le chiisme n’est autre que l’islam intégral et authentique lui-même, qui a été professé par le prophète Mohammad en personne. [3] Au cours de cet article, nous allons donc tenter de clarifier quelles sont les racines du chiisme et ce qui fait sa singularité par rapport au sunnisme. Nous verrons que loin de se réduire à une simple opposition concernant la succession du prophète Mohammad, le cœur de cette différence concerne le sens même de la religion et de son rôle dans la vie de l’homme. Nous aborderons ici essentiellement le chiisme duodécimain, c’est-à-dire reconnaissant l’existence de Douze Imâms, qui est le courant chiite majoritaire aujourd’hui(suite). http://www.teheran.ir/spip.php?article1490

JL

SAHEL

Le Maroc a-t-il chassé le Polisario d’une réunion de l’ONU ?

Publié le 25.04.2015  Par Mohammed Jaabouk

Du 27 avril au 22 mai, le siège des Nations Unies accueillera la Conférence des Parties chargée d’examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires. Le vendredi 24 avril, une réunion sur le désarmement nucléaire à New York a tourné en dispute entre Rabat et Alger à cause du Polisario. Lire la suite…

SOURCE; http://yabiladi.com/articles/details/35415/maroc-a-t-il-chasse-polisario…

———- Message transféré ———-
De : Hamid Cheriet <[email protected]>
Date : 26 avril 2015
Objet :Le Maroc qui a tenté de s’opposer à la présence de la RASD à cette conférence de l’ONU s’est heurté à la détermination des pays…

Nouvelle gifle pour le Makhzen : pas de réunion sur le nucléaire sans la RASD

  1. avril 2015

Ce communiqué dément ainsi les informations mensongères de médias au service du Makhzen qui ont présenté une version falsifiée de ces faits, notamment qu’il s’agirait d’une «dispute entre l’Algérie et le Maroc».Le Maroc qui a tenté de s’opposer à la présence de la RASD à cette conférence de l’ONU s’est heurté à la détermination des pays…

MAROC

Violations des droits de l’Homme au Maroc : quatre ONG tunisiennes dénoncent

dans un communiqué commun «la dangereuse escalade des violations au Maroc».

Article | 25. avril 2015

La manifestation en soutien au Yémen durement réprimée à Rabat. D. R.

Quatre ONG tunisiennes appellent le pouvoir marocain à cesser les violations des droits de l’Homme. Selon le site d’information marocain demainonline, la Ligue tunisienne des droits de l’Homme, le Comité pour le respect des libertés et des droits de l’Homme en Tunisie, le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux et l’association Vigilance pour la démocratie et l’Etat civil dénoncent dans un communiqué commun «la dangereuse escalade des violations au Maroc». Les organisations et associations tunisiennes ont fait part de «leur profonde préoccupation concernant les nombreuses violations et l’usage excessif de la force face à des juristes, des syndicalistes, des journalistes, et des militants» et exigent la liberté d’expression et de réunion pacifique. Les organisations dénoncent l’utilisation par la force publique d’une violence extrême contre des actions pacifiques du Réseau pour la solidarité démocratique avec les peuples, organisées le samedi 18 avril 2015 à Rabat, en solidarité avec le peuple yéménite et visant à condamner l’intervention militaire. Les organisations tunisiennes s’indignent, par ailleurs, face aux menaces qui pèsent sur des dizaines de manifestants marocains, dont le militant des droits de l’Homme Abdelhamid Amine, l’ancien coordonnateur du Conseil de coordination droits de l’Homme du Maghreb, ainsi que Mme Fatima Alnouha, militante des droits humains et de Mohammed Alnouha, président de la Commission marocaine des droits humains, et Ahmad El-Haidje qui est à la tête de l’Association marocaine des droits humains et beaucoup d’autres. Les associations tunisiennes mentionnent aussi les attaques ayant ciblé des militants pour la liberté et la démocratie, dont le journaliste Hicham Mansouri et l’arrestation d’un membre de l’Association marocaine pour le journalisme d’investigation, le 17 mars dernier, sous les fausses accusations d’atteinte aux mœurs et d’adultère, en vue de le discréditer et faire taire sa voix et ses revendications en faveur des droits de l’Homme et de la liberté d’expression. La violation des libertés est également dénoncée par les organisations tunisiennes qui critiquent les atteintes à la liberté dont fut la cible le capitaine Abderrahmane Amr, ancien président de l’Association marocaine des droits de l’Homme, le 25 mars, et son agression violente. Les organisations tunisiennes signataires du communiqué condamnent ces attaques brutales et demandent aux autorités marocaines de cesser les violations des droits de l’Homme et des libertés publiques. Elles expriment en outre leur entière solidarité avec Abdelhamid Amine et tous les militants marocains maltraités, et soulignent que ces agissements ne pourront pas entamer la détermination des militants au Maroc à réaliser les aspirations du peuple marocain à la liberté, à la démocratie et à la justice. Elles appellent à une enquête indépendante afin de désigner les agresseurs et leurs commanditaires, pour qu’il n’y ait plus jamais d’impunité. Elles exigent également la libération du journaliste Hicham Mansouri, et condamnent la fabrication illicite de charges contre les militants et exigent le respect de leur vie privée. Les associations tunisiennes invitent tous les militants des droits de l’Homme et politiques dans les pays du Maghreb et du monde, et dans les grandes organisations, à soutenir le peuple marocain dans sa quête de liberté et de justice.
Lina S.

MAURITANIE

Expulsion du diplomate algérien de Mauritanie : un acte injustifié selon les AE

Par Mourad Arbani | 26/04/2015

L’expulsion du diplomate algérien de Nouakchott a véritablement irrité les autorités algériennes qui considèrent le fait comme « un casus belli ». C’est ainsi que le geste est qualifié par une source diplomatique interrogée par Algérie1.

Cette source, qui a requis l’anonymat,  fait part de son « étonnement » et de son « incompréhension ». D’autant, ajoute-t-elle que le motif invoqué pour justifier l’expulsion est « infondé ».

Face à une tel geste, qui constitue une première, Alger compte réagir et, explique cette source, l’Algérie envisage l’application du principe de « réciprocité» , c’est-à-dire l’expulsion d’un diplomate mauritanien d’Alger.

Notre source a expliqué que le diplomate expulsé, qui se trouve à Alger depuis trois jours n’est pas le secrétaire général de l’ambassade pour la bonne et simple raison que ce poste n’existe même pas.

Tapage médiatique

La question que l’on se pose est de savoir pourquoi une telle réaction des autorités mauritaniennes, sachant qu’il y a à peine un mois le président Mohamed Ould Abdelaziz était reçu en grandes pompes par le président Bouteflika.

Est-ce le signe avant-coureur  d’un changement  d’attitude de la Mauritanie à l’égard de l’Algérie sous l’influence du Maroc ? la question mérite d’être posée d’autant que l’expulsion était excessive et qui plus est, soutenue par un grand tapage médiatique aussi surprenant que suspect.http://www.algerie1.com/actualite/expulsion-du-diplomate-algerien-de-mauritanie-un-acte-injustifie-selon-les-ae/

MALI

———
Date : 23 avril 2015
Objet : Le monologue européen

Bonjour,je vous renvoie cette contribution d’Aminata Traoré et  de Nathalie M’ Dela-Mounier Auteures de L’Afrique mutilée, Taama Editions, 2012 FORAM (Forum pour un Autre Mali)

Bienvenue sur le site du  FORUM PoUR UN AUTRE MALI (FORAM)

Un autre Mali est possible !

Créé en 2002 à l’issue de la première édition du Forum social africain (FSA) à Bamako (05 au 09 janvier 2002), le Forum pour un autre Mali (FORAM) participe à l’éveil face aux enjeux et aux coûts de la globalisation et à la quête d’alternatives à ce système.
Notre credo « Un autre Mali est possible » découle de celui du Forum Social Africain (FSA), « Une autre Afrique est possible », qui émane lui-même du slogan du Forum Social Mondial (FSM) : « Un autre monde est possible ».
L’alternative dont il s’agit rime avec un ordre économique, social, politique et culturel démocratique aussi bien au niveau des relations entre nations qu’à l’intérieur des frontières.
Pour le FORAM, la mondialisation néolibérale qui a révélé ses limites est particulièrement grave de conséquences au Mali et d’une manière générale en Afrique. Elle se situe plutôt dans le prolongement du système colonial qu’elle perpétue selon des méthodes et par l’entremise d’acteurs politiques et institutionnels redoutables qui instrumentalisent les idéaux de bonne gouvernance, de défense des droits de l’homme, de la décentralisation, etc.www.foram-mali.org

TUNISIE

———- Message transféré ———-
De : Hess Madeleine <[email protected]>
Date : 26 avril 2015
Objet :Des centaines de migrants tunisiens portés disparus depuis 2011

Familles de harraga : le deuil impossible

le 26.04.15

diaporama Fathia Jeljeli brandissant le portrait de son fils Hossam dont elle est sans nouvelles depuis le 5 mai 2011…

Ses yeux clairs sont la parfaite réplique de ceux de sa maman. Le môme arbore, en outre, une bouille pimpante coiffée de cheveux gominés. Un vrai beau gosse. A première vue, il a tout du jeune premier promis à un avenir étincelant. Lui, c’est Hossam. Hossam Jeljeli. A défaut de l’original, sa maman, Fathia Jeljeli, serre son portrait comme un corps en papier. la suite

LIBYE

———- Message transféré ———-
De : « SUN TZU » <[email protected]>
Date : 22 avril 2015
Objet :Bulletin 288 Crocodiles et Libye

CE N’EST PAS PARCE QUE LES CROCODILES PLEURENT QU ILS ONT PERDU L’APPÉTIT !

La touchante et soudaine commisération des puissances qui ont crapuleusement liquidé l’État libyen et son chef envers les morts de migrants en Méditerranée ne peut évidemment pas faire oublier qu’elles n’ont pas versé la moindre larme quand leurs chasseurs en violation de la résolution du Conseil de Sécurité bombardaient sans distinction installations civiles et militaires et les personnes qui s’y trouvaient et inauguraient sur la terre libyenne un état de désordre permanent.
Mais cette catastrophe humanitaire ne date pas d’hier. La politique migratoire de l’Union Européenne et des gouvernements qui la composent avait déjà fait de nombreuses victimes avant 2011. Elle trouve de plus en plus aujourd’hui un appui dans des forces politiques d’extrême-droite qui tentent de détourner l’attention de couches exploitées de la population européenne sur les responsables réels de la « crise ».

Le niveau jamais atteint des cours du CAC 40 et de tous les grands indices boursiers internationaux, comme les énormes quantités d’argent gratuit distribuées aux banques par la BCE et la FED, des inégalités de revenus jamais atteintes montrent que les crocodiles sont en bonne santé et qu’ils voient arriver à l’horizon de leurs mâchoires acérées et par bateaux entiers de la chair fraiche en quantités toujours renouvelées par une crise qui leur profite.

Cependant la Libye n’est pas simplement un embarcadère pour candidats au naufrage ou à une prolétarisation misérable elle est aussi un producteur de pétrole de très bonne qualité, à bas coût d’extraction, sans droits à payer à un État dissous, et à la porte de l’Europe. Là est la véritable raison de l’agitation qui règne ces jours-ci à Bruxelles dans les cercles dirigeants de l’Union Européenne. Il ne faut jamais oublier que Bruxelles abrite le siège de l’UE et celui de l’OTAN. Ce qui s’y prépare est une nouvelle opération militaire qui sous prétexte de « protection des migrants » vise à arracher le contrôle des installations pétrolières des mains des petits prédateurs qui s’en sont saisis et qui devront trouver de nouveaux lieux pour leur racket sanglant , à protéger quelques ilots de profit dans l’océan du chaos libyen.
Comité comprendre et agir contre la guerre (Marseille, [email protected])

AFRIQUE DU SUD

———- Message transféré ———-
De : Martine BOICHOT CAMARA <[email protected]>
Date : 25 avril 2015
Objet :  Un article sur l’Afrique du Sud de la part de Didier Epsztajn
https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2015/04/25/xenophobie-masculinisme-meme-combat/

Entre les lignes entre les mots

Xénophobie, masculinisme, même combat !

En Afrique du Sud, l’actualité des horreurs xénophobes attire des commentaires précieux sur la contradiction entre la Nation Arc-en-ciel et sa réalité. Les propos des dignitaires sud-africains m’obligent à rappeler dans quel contexte ils s’inscrivent : colonialitaire pour le moins, avec … Lire la suite →

Un ministre sud-africain persona non grata en Israël  25/04/2015

Israël a refusé un visa au ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation Blade Nzimande qui devait se rendre à Ramallah la semaine prochaine pour rencontrer des dirigeants de l’Autorité palestinienne, a indiqué vendredi le quotidien Haaretz, cité par i24.
Un haut responsable israélien a estimé que la demande de visa avait été refusée par les autorités d’occupation car le dirigeant sud-africain prévoyait de se rendre directement à Ramallah via l’aéroport israélien de Ben Gourion, sans effectuer de visite en Israël.

Nzimande soutient et encourage depuis des années le boycott d’ Israël, notamment sur le plan académique. Il a également critiqué « la politique d’apartheid » de l’entité sioniste à l’encontre des Palestiniens.

« Le gouvernement israélien tente d’utiliser tous les moyens dont il dispose pour dissimuler les atrocités faites aux Palestiniens », a déclaré le ministre Nzimande, ajoutant qu’il demanderait aux établissements académiques sud-africains de geler tout contact avec les universités israéliennes.

Officiellement, le ministre sud-africain a été invité par ses homologues palestiniens à Ramallah dans le but de renforcer la coopération entre l’université de Johannesburg et des institutions palestiniennes. Il était attendu à Ramallah du 24 au 29 avril. http://www.algerie1.com/flash-dactu/un-ministre-sud-africain-persona-non-grata-en-israel/

PROCHE-MOYEN ORIENT

———- Message transféré ———-De : « Strategique » <[email protected]>Date : 23 avril 2015 Objet : Géostratégiques n° 44 : Syrie – Irak : le territorialisme du terrorismeLe terrorisme radical, A. Rastbeen

YÉMEN

Les dessous de la guerre contre le Yémen!!

dimanche, 26 avril 2015

IRIB- L’ancien émissaire des Nations Unies pour le Yémen a révélé de nouvelles réalités, assez surprenantes, pour le camp des pays qui collaborent avec l’Arabie saoudite dans l’opération de la « Tempête décisive » contre les Yéménites.

Selon le site d’information « Panorama Al-Sharq Al-Awsat », les journaux américains ont écrit, ce dimanche, que l’ex-émissaire de l’ONU au Yémen, M. Jamal Benomar, qui a démissionné de son poste sous la pression des Etats-Unis et de l’Arabie saoudite, a mis au grand jour, dans un entretien avec les journalistes le 19 avril, de nouvelles réalités qui ont été assez étonnantes pour les dirigeants saoudiens. M. Jamal Benomar avait souligné que les conflits en cours au Yémen étaient le résultat direct des tentatives visant à écarter le mouvement Ansarallah du processus politique yéménite, et qu’aucun signe d’une quelconque ingérence iranienne dans les affaires du Yémen, n’avait été constaté. L’ancien émissaire des Nations Unies au Yémen avait aussi qualifié Abd Rabbo Mansour Hadi, président démissionnaire du Yémen, de médiateur répugnant et sans scrupule. Toujours, selon « Panorama Al-Sharq Al-Awsat », les déclarations de Jamal Benomar étaient en contradiction avec les allégations de Washington et de Riyad selon lesquelles l’Iran s’ingérerait intensément dans les affaires du Yémen et de la région. Cette position de M. Jamal Benomar, ainsi que les pressions du Qatar et de l’Arabie saoudite, ont été à l’origine de sa démission.

ianche, 26 avril 2015anche, 26 avril 2015

d———- Message transféré ———-De : « Strategique » <[email protected]>Date : 23 avril 2015 Objet : Géostratégiques n° 44 : Syrie – Irak : le territorialisme du terrorismeLe terrorisme radical, A. RastbeenChers Tous, Nous avons le plaisir de vous communiquer ci-joint la version électronique de notre Numéro 44 de Géostratégiques consacré à SYRIE-IRAK La territorialisation du terrorisme. Il existe également en version papier. Pour votre information nous vous annonçons , pour notre Numéro 45 nous traiterons la Géopolitique du YEMEN, ensuite Numéro 46 portera sur la Géopolitique de l’INDE.   Vous souhaitant Bonne Lecture !Bien cordialement Ali RASTBEEN Académie de Géopolitique de ParisTél : 01 48 20 14 89 Fax : 01 48 20 82 63www.academiegeopolitiquedeparis.comwww.strategicsinternational.comm

l’Arabie poursuit son agression, l’armée pourchasse al-Qaïda
25-04-2015

Daech a publié une vidéo menaçant les houthis et épargnant l’Arabie!

L’Arabie Saoudite continue de frapper le peuple yéménite. A Taëz, six civils sont tombés en martyre dont deux enfants, et sept autres ont été blessés dans un raid aérien contre des quartiers résidentiels au centre de la ville. Le bilan des victimes de l’offensive saoudienne a été revu à la hausse, avec 4100 martyrs et blessés, a rapporté le ministère de la santé.

Les raids saoudiens ont notamment visé les déplacements des forces sécuritaires, pour les empêcher d’instaurer la stabilité dans cette région surpeuplée.

En effet, les frappes saoudiennes ont facilité aux miliciens du président sortant Abd Rabbo Mansour Hadi et aux terroristes de s’accrocher avec l’armée yéménite.

A Sanaa, les raids saoudiens ont visé les institutions publiques et des casernes de l’armée à Arhab, pour distraire l’armée d’aider les forces de sécurité dans la ville.

A Aden, les avions saoudiens n’ont épargné aucune institution publique. Les bombardements sur le littoral, notamment à Maachik, ont endommagé le bâtiment du palais présidentiel dans la région, considéré comme le symbole de l’unité nationale au sud.

Les raids saoudiens ont coïncidé avec des affrontements intermittents entre les forces du président sortant et les unités de l’armée soutenues par les comités populaires à Aden.

Chasse contre al-Qaïda

Malgré les raids saoudiens sur les routes menant à la ville de Mareb, et contre la région de Sarawah, les forces conjointes formées des unités de l’armée yéménite et des comités populaires ont réussi à atteindre les abords du centre du gouvernorat. Ils ont poursuivi la chasse contre les miliciens d’al-Qaïda après leur retrait des régions donnant sur le centre-ville.

Au nord du pays, l’artillerie saoudienne a bombardé intensément les régions frontalières et les zones résidentielles dans le département de Hajja, et contre la ville de Hard, faisant des victimes dans les rangs de la population.

Vidéo de Daech

Pour la première fois depuis le début de la guerre saoudienne, le groupe terroriste takfiriste Daech a publié une vidéo intitulée « l’émirat de Sanaa ».

Dans cette vidéo, le groupe montre 20 jeunes terroristes dans le désert du Yémen en train de proférer des menaces de décapitation contre les Yazidites chiites, sans évoquer pour autant l’Arabie Saoudite

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=233122&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=30&s1=1

PALESTINE

L’Autorité palestinienne devrait être renouvelée d’urgence !

Daniel VANHOVE

L’actuel président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, exerce son pouvoir de manière non démocratique. En effet, son mandat a expiré en janvier 2009, quatre ans après son élection de janvier 2005. Depuis cette date, les instances de l’OLP lui ont proposé de rester en poste – ce qu’il a accepté (ben, tiens…) – jusqu’à de nouvelles élections… qui semblent, euh, comment dire… tarder. Il faut dès lors constater que M. Abbas préside sans l’aval des urnes, ce qui revient à dire qu’il se maintient (…) Lire la suite »

Des affrontements éclatent à Hébron après la mort d’un jeune palestinien
26-4-2015

Hébron – CPI

De violents affrontements ont éclaté dans la vieille ville d’Hébron au sud de la Cisjordanie samedi soir après la diffusion d’informations sur la fusillade israélienne qui a conduit à la mort d’un jeune homme.
L’occupation mène une campagne de raids à l’est de Naplouse
26-4-2015
Les forces sionistes ont lancé dimanche (26-4) à l’aube une vaste campagne de raids dans la ville de Beit Furik, à l’est de la ville de Naplouse dans le nord de la Cisjordanie.


SYRIE

———-
Date: 2015-04-23
Subject:livre sur la Syrie, premiers chapitres

PS: Je serais ravi sinon rencontrer ceux qui seraient de passage ou présents sur Paris. La « coordination » organise-t-elle toujours des événements? J’ai perdu mon portable avec tous mes numéros. Vous pouvez me joindre au 06 63 89 81 12.

Bonjour à tous

Ma série de chroniques sur la guerre contre la Syrie est très avancée. 

J’ai finalement publié la chose sur le site de Silvia Cattori « arrêt sur info ». J’en suis à 7 chroniques, dont voici les références.

1) http://arretsurinfo.ch/syrie-comment-les-medias-francais-intoxiquent-lopinion-publique/

2) http://arretsurinfo.ch/chretiens-de-syrie-le-mensonge-organise-des-medias-francais/

3) http://arretsurinfo.ch/autorites-chretiennes-de-syrie-censurees-ou-diffamees-par-les-medias/

4) http://arretsurinfo.ch/quest-devenu-le-pere-paolo-dalloglio-aux-mains-des-opposants-a-assad-iv/

5) http://arretsurinfo.ch/comment-les-medias-intoxiquent-lopinion-publique-le-cas-de-la-syrie-v/

6) http://arretsurinfo.ch/propagande-de-guerre-quand-les-medias-instrumentalisent-les-massacres-vi/

7) http://arretsurinfo.ch/comment-les-medias-intoxiquent-lopinion-publique-le-cas-de-la-syrie-vii/

Les 3 premières sont des reprises modifiées et actualisées de trois articles publiés en 2012 sur le site du Réseau Voltaire. La 4 raconte la fin du père Paolo, la 5 détaille les modalités de la propagande contre Assad en France; la 5 récapitule quelques cas historiques célèbres récents de manipulations de cadavres et de massacres à des fins de propagande visant à faire accepter la nécessité de la guerre; la 7, qui est parue hier, détaille l’affaire al Khatib de mai 2011, du nom de cet adolescent érigé au rang d’icône de la révolution par les médias unanimes, affaire qui est une manipulation, comme toujours dans cette guerre. La 8 sera consacrée au massacre de Houla. La 9 au tir à l’arme chimique d’août 2013. Une chronique ultérieure détaillera le rôle caché mais majeur de l’Israël dans la planification et la mise en œuvre de la déstabilisation de la Syrie.

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques. Le message que j’ai envoyé fin décembre n’a renvoyé aucun écho.

Bonne semaine.

PS: d’emblée deux questions qui me viennent à l’esprit concernant ces trois articles.

Je suis tombé sur un appel de 100 écrivains syriens envoyé depuis Damas fin mai 2005. Je n’ai trouvé aucune liste donnant le détail de ces écrivains syriens, et je me demandais si l’argument invoqué (ils ne donnent pas leurs noms pour des raisons de sécurité) était suffisant? Cette liste est peut-être fantoche? Un micro détail mais si quelqu’un a la réponse…

Deuxième question concernant l’organisation des Syriens de France contestant la version des médias de masse (dont certains d’entre vous donc) au début de la crise. Certains d’entre vous ont-ils tenté les 8 premiers mois de la guerre en Syrie de se faire entendre publiquement? Des événements étaient-ils déjà organisés par un embryon de coordination à cette époque? Avez-vous pu constater directement des cas de censure?

Merci par avance de vos éclairages.

IRAK

———- Message transféré ———-
De : « Strategique » <[email protected]>
Date : 23 avril 2015
Objet : Géostratégiques n° 44 : Syrie – Irak : le territorialisme du terrorisme
Le terrorisme radical, A. Rastbeen

Chers Tous,

Nous avons le plaisir de vous communiquer ci-joint la version électronique de notre Numéro 44 de Géostratégiques consacré à SYRIE-IRAK La territorialisation du terrorisme. Il existe également en version papier.

Pour votre information nous vous annonçons , pour notre Numéro 45 nous traiterons la Géopolitique du YEMEN, ensuite Numéro 46 portera sur la Géopolitique de l’INDE.

 

Vous souhaitant Bonne Lecture !

Bien cordialement
Ali RASTBEEN

Académie de Géopolitique de Paris
Tél : 01 48 20 14 89 Fax : 01 48 20 82 63
www.academiegeopolitiquedeparis.com
www.strategicsinternational.com

———-
Date : 24 avril 2015
Objet : liens Daech sionistes rebelles syriens

Découverte d’armes de fabrication israélienne à Al-Anbar

24-04-2015
La chaîne de télévision pan arabe Al Mayadeen a fait part de la découverte d’armes de fabrication israélienne dans les bastions de l’organisation takfiriste Daesh à Al-Anbar.

Les forces de la défense populaire ont découvert dans une position de Daesh à Al-Karama, située à Al-Anbar, des armes de fabrication israélienne, a précisé Al Mayadeen.

Auparavant, les militaires de l’armée et les forces tribales avaient découvert et saisi des armes de fabrication israélienne et européenne, dans l’Est de Ramadi, chef-lieu de la province d’Al-Anbar.

Entre-temps, les militants politiciens irakiens se plaignent de la collaboration des terroristes avec  les États-Unis et le régime sioniste au niveau de sécurité et de renseignements.

«Les États-Unis ont à plusieurs reprises largué des cargaisons d’armes aux terroristes de Daesh, mais les responsables du Pentagone prétendent que ces armes seraient tombées « par erreur » entre les mains des Daeshistes», a-t-on appris des mêmes sources.

SUPPLÉMENTS

De : ReOpen911 <[email protected]>
Date : 15 avril 2015 19:10
Objet : Newsletter N°54 – Mars 2015

Newsletter N°54 – Mars 2015

L’ÉVÉNEMENT DU MOIS

11-Septembre : Conférences européennes de l’architecte Richard Gage 

L’architecte américain Richard Gage, fondateur et président de l’association AE911Truth, qui regroupe plus de 2300 Architectes et Ingénieurs, sera en Europe à partir de la fin du mois d’avril pour une série de conférences.

Il sera à Bruxelles le lundi 27 Avril, à Paris le samedi 2 Mai, à Grenoble le mardi 5 Mai, et à Lausanne le mercredi 6 Mai.

Lisez cet article sur le Blog de ReOpen911
Rappel : L’Assemblée Générale annuelle de l’association aura lieu à Paris le Samedi 2 Mai, jour de la venue de Richard Gage.

 

BESOIN DE VOUS !

Nous avons besoin de vous afin de financer les différents déplacements, logements, locations de salles, la traduction assurée par un professionnel, la communication… pour faire de cette tournée une réussite !

Merci d’avance !

 

Vous pouvez participer sur cette page

 

L’ARTICLE DU MOIS

France inter donne la parole à un membre de ReOpen911 

France Inter a diffusé pendant l’émission Service Public du vendredi 27 mars l’interview d’un membre de ReOpen911. L’émission, consacrée aux « théories du complot », était présentée par Guillaume Erner, qui avait invité sur son plateau le blogueur Tristan Mendès France, le sociologue Gérald Bronner, ainsi que Matthieu Aron, le directeur des enquêtes et de l’investigation de Radio France.

Lisez cet article en ReOpenNews

 

LES REOPENNEWS DU MOIS

L’AIA, l’association des architectes américains, va se prononcer sur le WTC7

L’association AE911 des Architectes et Ingénieurs pour la vérité sur le 11-Septembre rassemble plus de 2000 architectes et ingénieurs (2346 pour être précis). Ils pourraient recevoir prochainement un soutien de poids puisque l’AIA (American Institute of Architects), l’association des architectes américains (plus de 83 000 membres), va se prononcer sur une résolution d’une importance capitale.

En effet, du 14 au 16 mai, l’AIA va se réunir à Atlanta pour sa convention annuelle, et décidera si l’association soutient une enquête approfondie sur l’effondrement de la 3ème tour du WTC le 11 septembre 2001. La résolution est présentée par 55 architectes.

Lisez cet article en ReOpenNews

11-Septembre : Pourquoi devrions-nous croire le gouvernement US ?

Les membres de la Commission d’enquête sur le 11-Septembre ont fait part publiquement de leur colère par rapport aux dissimulations et aux obstructions du gouvernement :

  • Le Vice-président de la Commission, Lee Hamilton, a déclaré « Je ne crois pas une seconde qu’on nous ait fourni les bonnes informations », que la Commission avait été mise en place pour échouer, que le peuple devrait continuer à poser des questions sur le 11-Septembre et que le débat devrait continuer
  • Le Président de la Commission a indiqué que la Commission avait été « mise en place pour échouer »
  • Le Vice-président de la Commission a dit que la CIA (et probablement la Maison Blanche) avait « entravé le bon déroulement de l’enquête »

Lisez cet article en ReOpenNews

Inscription à cette Newsletter mensuelle sur la droite de la page d’accueil du site.
L’historique est disponible sur cette page.

ReOpen911 est une association citoyenne à but non lucratif, laïque et rigoureusement indépendante de toute organisation politique. Nous défendons les valeurs démocratiques et républicaines, les Droits de l’Homme, et condamnons fermement l’antisémitisme et toute forme de racisme. Nos objectifs sont d’informer les citoyens sur les attentats du 11-Septembre, d’œuvrer pour l’établissement d’un vrai débat public et de militer pour l’ouverture d’une nouvelle enquête réellement indépendante sur cette tragédie.

Merci de votre intérêt.

 

———- Message transféré ———-
De : Christian Cotten – EDCAE <[email protected]>
Date : 25 avril 2015 09:46
Objet : Pénurie de vaccins : que se passe-t-il vraiment ? Nos baies de Goji Bio en promotion jusqu’au 30 avril.

  * Livraison offerte pour la Francemétropolitaine. Utilisez le code promo GOJI10 au moment du paiementsur edcae.com pourprofiter de 10% de réduction. La promotion est valable dans le monde entierdu 24 au 30 avril 2015. Offre valable sur le Goji Bio du Tibet. Utilisable une seule fois par client. Offre non cumulable avecd’autres opérations en cours.

Bonjour,

Un texte à faire circuler, pour tenter de sauvegarder les bébés en bonne santé : Pénurie de vaccins : que se passe-t-il vraiment ? Un article de Jean-Marc Dupuis sur Santé Nature Innovation

L’autosuffisance énergétique, alimentaire et sanitaire. Tout est Un, tout vibre. Une conférence originale d’un éveilleur de conscience provoquant et dérangeant, Nenki est arrivé du Québec pour une tournée de conférences en France. Dernière conférence à Paris dimanche 26 avril. Inscrivez-vous vite !

 

Bonne lecture et merci à tous ceux qui aident à faire connaître nos produits.
Christian Cotten
EDCAE
01 69 20 38 61

EDCAE – 6 rue du Clocher – 91190 Saint-Aubin – 01 69 20 38 61 – mail
Ce message est expédié à nos clients et à des consommateurs ayant accepté de recevoir des informations sur un site partenaire, ou à des entreprises et professionnels.
Merci d’enregistrer notre adresse comme expéditeur autorisé pour continuer à recevoir nos courriels.

 

———- Forwarded message ———-
From: Populaire au sein de votre réseau <[email protected]>
Date: 2015-04-25 2:34 GMT+02:00
Subject: @UN_News_Centre a tweeté : VIDEO: What’s happening #ThisWeekAtUN: launch of @UN_Women report, #UNSC meets Central African Rpblc, World Jazz Day

Populaire au sein de votre réseau
UN News Centre
@UN_News_Centre
VIDEO: What’s happening #ThisWeekAtUN: launch of @UN_Women report, #UNSC meets Central African Rpblc, World Jazz Day
YouTube
Voir sur Twitter
Suivi par Mohieddine Ben Jemaa.
Oxfam America
@OxfamAmerica
#Yemen desperately needs peace & security. You can help stop the violence: ow.ly/M54zQ
Voir sur Twitter
Suivi par Mohieddine Ben Jemaa.
UN Human Rights
@UNrightswire
Secret negotiations on trade treaties represent a threat to #HumanRights – UN expert sm.ohchr.org/1aXWMWT
Voir sur Twitter
Suivi par Mohieddine Ben Jemaa.
World Bank
@WorldBank
How trusting sh’d we be of the « cloud »? Join our event on May 15 as we explore more on digital records preservation wrld.bg/M1bnt
Voir sur Twitter
Suivi par Mohieddine Ben Jemaa.
charity: water
@charitywater
See how @charitywater is bringing safe water to Malawi with @amazonsmile donations. smile.amazon.com/gp/browse.html…
Voir sur Twitter
Suivi par Mohieddine Ben Jemaa.


De : Réseau Sortir du nucléaire <[email protected]>
Date : 26 avril 2015
Objet : ‘Sortir du nucléaire’ – Les infos du mois

Si vous ne visualisez pas correctement ce message cliquez ici pour le voir en ligne
Signez la pétition « Fermer Fessenheim, c’est maintenant ! »

Le Réseau a décidé de faire de la fermeture de Fessenheim un objectif majeur de son action cette année. Cette centrale, la plus vieille de France, cumule les risques : zone sismique et inondable, couloir aérien, conception défectueuse, … Nous venons de porter plainte contre EDF suite aux fuites d’eau massives qui ont conduit à l’arrêt de Fessenheim pendant 7 semaines. Aidez-nous à faire « monter la pression » : signez et diffusez la pétition pour que Hollande mette en œuvre immédiatement son engagement de fermer Fessenheim !

> Je signe la pétition !

VIDÉOS spécial 1er mai > Dans le nucléaire, le travail c’est pas la fête !

Philippe Billard, sous-traitant du nucléaire pendant 20 ans et délégué syndical, ne mâche pas ses mots : « Dans le nucléaire, le travail, c’est le sacrifice. » À quelques jours du 1er mai, nous donnons la parole à trois anciens travailleurs du nucléaire, qui témoignent sur la réalité qu’ils ont vécue, leurs maladies professionnelles, leurs combats, les difficultés auxquelles ils ont dû faire face.

> Je veux voir ces témoignages

Dimanche 26 avril – Chernobyl Day : agissez avec nous !

Ce dimanche 26 avril, la catastrophe de Tchernobyl entrera dans sa 29ème année. En solidarité avec les victimes, et pour mettre en lumière le risque croissant qu’un accident nucléaire majeur se produise sur l’un de nos 58 réacteurs vieillissants, de nombreuses actions sont organisées un peu partout dans l’Hexagone. Et vous pouvez aussi agir à votre niveau !

> Comment agir dimanche ?

France 100 % renouvelable : le rapport que l’État voulait cacher

La très officielle Agence nationale de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) estime désormais elle-même que la France peut d’ici 2050 parvenir à un système énergétique fondé à 100 % sur les énergies renouvelables ! Le lobby nucléaire a bien tenté d’enterrer ce rapport nuisible à ses intérêts… mais c’est loupé !

> Quels sont les principales conclusions de l’Ademe ?

EPR de Flamanville : condamné par un énième défaut de fabrication ?

L’Autorité de Sûreté Nucléaire a rendu public un « très sérieux » défaut de fabrication de la cuve du réacteur, qui concernerait aussi les deux EPR quasi-achevés en Chine. Dernier en date d’une litanie de problèmes, ce défaut va induire un nouveau retard d’au moins un an sur le chantier de Flamanville. Il n’est pas exclu qu’il puisse condamner définitivement l’EPR.

> Je veux en savoir plus !

Réseau « Sortir du nucléaire »
9 rue Dumenge – 69317 Lyon cedex 04

www.sortirdunucleaire.org

———- Message transféré ———-
De : La fondation Chirac <[email protected]>
Date : 23 avril 2015 09:00
Objet : La lettre d’informations de la fondation Chirac

Marc Gentilini :
« Faux médicaments : pour une approche intégrée ! »

A l’occasion du séminaire organisé par la fondation Chirac, l’IFPMA (International Federation of Pharmaceutical Manufacturers and Associations) et DIA (Drug Information Association) le 29 avril 2015 à Dakar sur la thématique « Faux médicaments : pour une approche intégrée », le Professeur Marc Gentilini plaide pour une coopération internationale et une harmonisation règlementaire afin d’endiguer le trafic des faux médicaments.
Lire la tribune
Découvrez également l’interview du Professeur Marc Gentilini, Délégué général de la fondation Chirac, et Cyntia Genolet, Analyste de l’IFPMA, qui nous expliquent la réalité du trafic des faux médicaments et le but de la campagne Fight The Fakes.
Facebook
Twitter
Website
Copyright © 2015 Fondation Chirac, Tous droits réservés.
Vous recevez cet email parce que vous vous êtes inscrit sur le site de la Fondation Chirac.

Nos coordonnées :Fondation Chirac

[email protected]

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,