Aller à…
RSS Feed

28 février 2021

HONTEUX ! L’ONU nie avoir étouffé l’affaire des viols d’enfants en Centrafrique


HONTEUX ! L’ONU nie avoir étouffé l’affaire des viols d’enfants en Centrafrique

Posted on mai 2, 2015 @ 12:00

Allain Jules

 

logo onuEncore une dénégation malsaine. L’ONU a nié vendredi avoir cherché à étouffer les accusations d’abus sexuels sur des enfants par des soldats français en Centrafrique, appelant à la « tolérance zéro » envers ces crimes alors que la justice française poursuit son enquête. Selon elle, la suspension d’un fonctionnaire onusien, qui a donné l’alerte, serait simplement due au fait que, ce dernier n’a pas respecté les règles. Mon oeil !

« Toute insinuation affirmant que Zeid Ra’ad Al Hussein (actuel Haut-Commissaire aux droits de l’Homme) aurait essayé de couvrir des abus sexuels sur des enfants est franchement offensante », a déclaré aux médias à Genève son porte-parole, Rupert Colville. M. Zeid, a-t-il dit, est considéré au sein des Nations unies comme le grand spécialiste de la question des violences sexuelles commises par les troupes de maintien de la paix car il a écrit sur ce sujet un important rapport en 2005, « le rapport Zeid ».

Dans ce dossier criminel, il y a aussi des soldats tchadiens et des soldats équato-guinéens. Les témoignages sont d’une violence inouïe. Tenez, voici un exemple: « Tu veux un biscuit ? Alors, suce mon bangala 1″. Affreux !

(1) bangala: pénis en jargon africain…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,