Aller à…
RSS Feed

26 octobre 2020

Israël porte plainte contre les 3 pays du Maghreb


IL ME SEMBLE QUE CES 3 PAYS ÉTAIENT ENCORE  COLONISÉS PAR LA FRANCE, DONC C’EST A ELLE QU’IL FAUT S’ADRESSER

ginette

Israël porte plainte contre les 3 pays du Maghreb

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu va porter plainte contre des pays du Maghreb qui ont poussé les juifs à l’exil en 1948. Benjamin Netanyahu a fait part de son intention de porter plainte pour demander des réparations financières contre la Tunisie, l’Algérie, la Libye, l’Egypte et «les pays arabes, qui n’ont jamais accepté la déclaration de l’ONU sur la création d’un Etat juif (…)

Israël porte plainte contre les 3 pays du Maghreb


« Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu va porter plainte contre des pays du Maghreb qui ont poussé les juifs à l’exil en 1948.
Benjamin Netanyahu a fait part de son intention de porter plainte pour demander des réparations financières contre la Tunisie, l’Algérie, la Libye, l’Egypte et «les pays arabes, qui n’ont jamais accepté la déclaration de l’ONU sur la création d’un Etat juif, et obligé les juifs vivant sur leur territoire à quitter leurs maisons en laissant leur biens sur place ». rapporte le site Kapitalis
Le Premier ministre israélien a souligné que l’objectif de cette plainte est de récupérer les biens et les richesses des «quelque 850.000 juifs qui vivaient dans ces pays, qui les avaient chassés par la force en 1948, pour rejoindre l’Etat d’Israël, alors nouvellement créé». rapporte Kapitalis. 
Benjamin Netanyahu a précisé que plusieurs juifs ont été victimes de représailles, de massacres et de violences politiques. «Nous poursuivrons nos actions contre l’oubli et Israël fera tout pour récupérer les biens de ses citoyens», a-t-il dit.
Ce que M. Netanyahu omet, bien entendu, de préciser c’est que la Tunisie, jusqu’à 1956, était sous protectorat français et que, historiquement, beaucoup de juifs tunisiens sont partis en Israël de leur plein gré ou bien avec l’aide d’agences juives qui étaient chargées d’assurer leur «retour» (ou «alyah») en Israël: un Etat créé de toutes pièces et qu’il fallait repeupler de juifs « conclue Kapitalis.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,