Aller à…
RSS Feed

25 octobre 2021

« On a oublié comment Israël s’est constitué : par la terreur et le nettoyage ethnique »


« On a oublié comment Israël s’est constitué : par la terreur et le nettoyage ethnique »

Denis Gorteau : Pour vous qu’est-ce que l’« État Islamique » ? Un groupe armé ? Un groupe terroriste ? Une région sunnite séparée de l’Irak ? Autre chose ?

Gilles Munier : L’État Islamique est pour l’instant, de facto, un État sunnite, même si ses frontières ne sont pas définies. Il a une armée et mène des opérations terroristes particulièrement horribles. Au Proche-Orient, un autre État a des caractéristiques quasi identiques : Israël se veut un État juif, ses frontières sont extensibles, son armée massacre les Palestiniens, le Kidon – service action du Mossad – assassine à l’étranger.

On a oublié comment Israël s’est constitué : par la terreur et le nettoyage ethnique. Comme c’est le cas aujourd’hui avec les milliers de djihadistes venus du monde entier, Israël a été créé par des militants juifs sionistes totalement étrangers au Proche-Orient : il n’y a rien de commun ethniquement parlant entre un ashkénaze d’Europe centrale, un juif mésopotamien, un juif yéménite ou un juif berbère, si ce n’est la religion ou tout du moins l’appartenance à un courant religieux interne au judaïsme – minoritaire à l’époque, comme l’est dans l’islam le salafisme djihadiste – ou à une organisation militante extrémiste de type fasciste : le sionisme. En toile de fond : les intérêts géostratégiques des grandes puissances, hier l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la France ; aujourd’hui les États-Unis. Cela dit, pour moi Israël est un État colonial sioniste ; l’État Islamique : une « Reconquista » sunnite salafiste.

Je pense que l’État Islamique finira par être reconnu par d’autres États – sous ce nom ou sous un autre – dans les frontières auxquelles il sera parvenu ou qu’il aura négociées. Il aura à sa tête un calife. Ce dernier sera-t-il toujours salafiste djihadiste ? Pas certain. Dans l’histoire du monde musulman – califats omeyade, abbasside, ottoman – tous ses chefs n’avaient pas la même interprétation du Coran.

Lire la suite de l’article sur france-irak-actualite.com

 

Illustration : massacre de Deir Yassin, 9 avril 1948.

Partager

Plus d’histoires deLibye