Aller à…
RSS Feed

23 octobre 2021

Une base saoud tombe


 une base saoud tombe

Les forces du mouvement des « Libérateurs de Najran »

ont repris ce mercredi le contrôle de l’aéroport de cette province dont ils exigent l’indépendance. Des centaines d’effectifs du mouvement indépendantiste ont pris d’assaut l’aéroport situé dans le sud de l’Arabie et ont réussi à s’en emparer au terme de très violents combats avec les militaires du régime des Saoud qui ont choisi de se retirer. Une trentaine de soldats saoudiens ont été tués et blessés, affirment des sources locales. Le mouvement a aussi annoncé le crash d’un hélicoptère de l’armée saoudienne. les « Libérateurs de Najran » avaient promis de prendre le contrôle de l’aéroport de cette province annexée par l’Arabie saoudite. Le groupe a proclamé son existence il y a plus de deux semaines et il jouit du soutien des tribus de Najran qui accusent Riyad d’avoir transgressé tous les accords passés.
——-

L’Asir est une province yéménite occupée par les Saoud depuis 80 ans, mais l’histoire reste l’histoire avec son poids. Le Yémen a plusieurs milliers d’années d’histoire, les Saoud sont des parvenus qui n’ont même pas un siècle de pouvoir bâti contre les entités historiques (Hedjaz hachémite, Yémen, Hasa-Bahrein, Chammar). La récente attaque des Saoud au Yémen semble avoir soudé les Yéménites autour de l’armée régulière qui combat désormais aux côtés d’Ansarrulah …et réveillé ainsi le patriotisme yéménite des habitants de l’Asir.

La fin de ce royaume artificiel des ténèbres se rapprocherait-elle ? Entre le mécontentement des Hedjazis, la révolte des chiites du Hasa, voilà maintenant les Yéménites de l’Asir …Les pétromonarques attendent-ils le sort de l’ …arroseur arrosé ? Après avoir porté la désolation armée et idéologique dans tout le monde arabe, la violence « rentre-t-elle à la maison » pour en finir avec ces princes de l’obscurité et de l’argent dilapidé ?

Les Saoud peuvent toujours essayer de présenter ce conflit comme un conflit chiite/sunnite, c’est un argumentaire bon pour les incultes et les amnésiques. Dans les années 1960, le Yémen était une monarchie dirigée par un sultan « chiite » et les Saoud sont intervenus militairement pour le soutenir contre la révolution républicaine soutenue par l’Egypte de Nasser. Alors quand il y a des chiites monarchistes et rétrogrades, les Saoud les appuient, comme le Shah d’Iran d’ailleurs aussi, ce sont que les chiites (ou les sunnites !) populaires qui gênent les Saoud! Les peuples et le gouvernement du peuple, chiite, sunnite, ibadite ou laïc, voilà ce qui gêne les pétromonarques qui se servent de la religion comme d’un prétexte qu’on peut essayer de faire gober à des incultes à coups de Al Arabiya, Al Jazeera, et de télécoranisme à quat’sous.

Partager

Plus d’histoires deLibye