Aller à…
RSS Feed

26 juillet 2021

LE DERNIER DISCOURS DE KADHAFI : En direct en en Ondes Moyennes, c’était encore plus touchant !


En direct en en Ondes Moyennes, c’était encore plus touchant !

Merci à tous (Ginette, Smaïn, les traducteurs…).

ll aurait fallu donner la date aussi. C’était en octobre 2012 apparemment.

GADDAFI se trouvait à Syrte, sa ville natale, où un cortège de quelques voitures banalisées ont pu être immédiatement repérées par les satellites de l’OTAN alors que, quelques années plus tard, les longs cortèges de véhicules tout-terrain équipés de  mitrailleuses appartenant à DASH resteraient, officiellement, « invisibles », tout comme dans les zones désertiques de Mossoul en Irak et, en Syrie, celles d’ar-Raqqa et Tadmor/Palmyre …

Ce fut un immense moment d’écouter l’homme le plus recherché au monde en direct, redonner de l’espoir à tous ceux, très nombreux, qui l’écoutaient à la radio (car la télévision de la Jamahiriya avait été bombardée par l’OTAN) dans son propre pays bien sur mais aussi, à une bien moindre échelle, en Tunisie.

Dans la nuit noire entre Tunis et la frontière algérienne, nous étions peut-être même les seuls à l’écouter par ce moyen: la voix du Guide de la Jamahiriya transportée par les ondes dans une nuit d’autant plus noire que le « blackout » des médias tunisiens complices de l’OTAN était total.

Le discours était diffusé sur Ondes Moyennes (« MW » en anglais). Pour des raisons photo-électromagnétiques, ces ondes ne se propagent que la nuit et c’est ainsi que les auditeurs de la Rive Nord de la Méditerranées peuvent écouter les émetteurs de la Rive Sud et inversement. Les autorités tunisiennes complices pouvaient être tranquilles puisque la majeure partie de la population ignorait cet événement et préférait s’agiter dans la cage de Facebook ou remuer ses chaînes devant celles de la télévision «  »nationale » ».

Nous avons eu aussi le plaisir de réécouter ce discours historique plus tard dans la nuit quand il était rediffusé par la chaîne anti-impérialiste ARRAI émettant depuis Damas.

La photo est celle du Guide de la Jamahiriya à l’ONU. Son discours célèbre y avait duré plusieurs heures. Il est proposé en ligne et en français par AYMARD qui dit l’avoir traduit intégralement quoiqu’on peut en douter compte-tenu de sa durée (une longueur qui avait même dérangé OBAMA):

Texte intégral du discours de MOUAMMAR KADHAFI à la 64ème Session de l’Assemblée générale des Nations Unies le 23 Septembre 2009.

AYMARD, tout comme ou le Lion Sage TWORAM LUMUMBA SANKARA, sont d’autant plus aimables que leurs traductions sont fidèles. En effet, les traductions officielles (y compris par les fonctionnaires de l’ONU) sont parfois très biaisées ou fausses, sans parler de ceux qui en ont profité (comme les MEYSSAN et NABA) pour faire dire à GADDAFI des choses inimaginables de sa part et qu’il n’a bien sur jamais dites: par exemple, que sa méthode de « répression » des « révolutionnaires » de Bengazi était volontairement calquée sur celle de généraux USraéliens à Gaza….

Il faut savoir que GADDAFI n’est toujours pas facile à traduire car il « mâche » souvent ses mots, à voix basse…

En tout cas, nous profitons de cette occasion pour dire merci encore à QADDAFI de nous avoir, pendant de si longues années, « fait rêver d’un monde sans gouvernants et sans gouvernés » (Pr EDMOND JOUVE).

Nous le sortirons un jour de ce trou du désert où ces chacals istislamistes de l’OTAN t’ont jeté et il aura droit sur la Place Verte, à un tombeau aussi beau que celui de LENINE sur la Place Rouge.

 

Par Les Pacifistes de Tunis

 

 

Sent: Sunday, July 05, 2015 7:31 AM

Dernier discours de Kadhafi

 

 

 

 

2RAM/AFRICA UNITY

Dernier Discours de Kadhafi !!!

Au nom d’Allah, le … bienfaisant, le miséricordieux …

Pendant 40 ans, je ne me souviens pas exactement, J’ai fait tout pour donner aux gens maisons, hôpitaux, écoles ; et quand ils avaient faim, Je leur ai donné la nourriture. J’ai même fait de Benghazi des terres agricoles malgré le désert. Je m’étais levé contre les attaques en provenance de ce cow-boy Ronald Reagan, quand il a tué ma fille orpheline adoptive. Quand il essayait de me tuer, il a tué ce pauvre enfant innocent. Puis j’ai aidé mes frères et sœurs de l’Afrique en finançant l’Union africaine.

J’ai fait tout ce que j’ai pu pour aider les gens à Comprendre le concept réel de la démocratie, où les comités populaires dirigent notre pays. Mais ce n’était jamais assez. Comme certains m’ont dit, même les gens qui ont eu une maison de 10 chambres, beaucoup de nourriture à manger, de nouveaux costumes et de l’ameublement, n’étaient jamais satisfaits. Tellement égoïste comme ils voulaient plus encore, Ils ont dit aux Américains et à d’autres visiteurs, qu’ils avaient besoin de « la démocratie » et « la liberté » ne se rendant pas compte que c’était un système de la gorge coupée, où le plus grand chien mange le reste. Malheureusement, ils ont été enchantés par ces mots, ne réalisant pas que, dans l’Amérique il n’y a pas de la médecine gratuite, pas d’hôpitaux gratuits, pas de logement libre, pas d’éducation gratuite et de la nourriture gratuite, à l’exception que les gens sont obligés de mendier ou faire de longues lignes pour obtenir de la soupe.

Peu importe ce que je fais, ce n’est pas suffisant pour certains, mais pour d’autres. Ils savaient que j’étais le fils de Gamal Abdel Nasser, le seul véritable chef de file arabe et musulman que nous avons eu depuis Salah-al-Deen, quand il a revendiqué le Canal de Suez pour son peuple, comme je l’ai fait pour la Libye, pour mes gens. C’est ses traces J’ai essayé de suivre pour protéger mon peuple de la domination coloniale – des voleurs et des pilleurs.

Maintenant, je suis attaqué par la plus grande force dans l’histoire militaire. Mon petit-fils africain, Obama veut me tuer et détruire la liberté de notre pays. Détruire nos libertés et nos biens : notre médecine gratuite, notre éducation gratuite, notre nourriture gratuite et nos logements gratuits pour les remplacer par le système des voleurs américains, appelé «capitalisme». Nous, dans le Tiers Monde savent ce que cela signifie, cela signifie que le peuple et le pays sont dirigés par des corporations. Conséquemment, les gens souffrent et moins d’un 1% du monde s’enrichit aux dépriment des 99% qui reste pauvres.

Si ma seule alternative est de mourir en défendant mon peuple, que cela soit ainsi si Allah désire. Je mourrai en suivant son chemin, le chemin qui a fait de notre pays un pays riche avec des terres agricoles, avec de la nourriture et de la santé, et nous a même permis d’aider nos frères et sœurs africains et arabes.

Je ne souhaite pas mourir, mais s’il le faut pour protéger notre terre, mon peuple, et vous tous qui êtes mes enfants ; que cela soit ainsi.

Laissez ce testament être ma voix au monde. Je me battrai contre les attaques de l’OTAN, contre la cruauté. Je me lèverai contre la trahison et l’Occident avec ses ambitions de colonialiste. Je me battrai avec mes frères africains, mes vrais frères arabes et musulmans, en tant qu’un phare de lumière.

Quand d’autres construisent et vivent dans des châteaux, Je vis dans une modeste maison, et dans une tente. Je ne ai jamais oublié ma jeunesse à Syrte, je n’ai pas dépensé notre trésor national bêtement, et comme Salah-al-Deen, notre grand leader musulman, qui a sauvé Jérusalem pour l’Islam, j’ai pris peu pour moi-même …

En occident, certains m’appelle « fou », mais ils connaissent la vérité pourtant ils continuent de mentir. ils savent que notre terre est indépendante et libre, pas dans la poignée coloniale, que ma vision, mon chemin, est, et a été Claire. Pour mon peuple et la liberté je vais me battre jusqu’à mon dernier souffle. Qu’Allah le tout-puissant-nous aide à rester fidèles et libres.

-Mu’ummar Kadhafi.
Que Allah vous pardonne et vous accorde son Jannatul firdaus. Ameeen

Source: http://flipthepyramid.com/index.php/…is-last
Traduit par Raodoc, The Wise Lion AKA Tworam Lumumba Sankara 06/30/2015

__._,_.___

Partager

Plus d’histoires deLibye