Aller à…
RSS Feed

3 mars 2021

Les guerres scélérates : interventions de l’armée US et de la CIA depuis 1945


Les guerres scélérates : interventions de l’armée US et de la CIA depuis 1945

William BLUM

Le livre « KILLING HOPE – U.S. Military and CIA Interventions Since World War II » de William Blum vient ENFIN d’être traduit en français.

Editions Parangon

« Nous possédons environ 60% des richesses mondiales, mais seulement 6,3% de la population mondiale… Notre tâche dans l’avenir est…de maintenir cette situation de disparité. » George KENNAN, responsable de la planification du département d’Etat, 1948

« Ce livre très documenté relate plus d’une cinquantaine d’interventions américaines de 1945 à nos jours et révèle le visage des Etats-Unis qui, sous couvert de guerre froide et d’anticommunisme, ont commencé à forger leur empire depuis de nombreuses décennies.

En effet, la propagande américaine contre le communisme et les Soviétiques a été d’une violence inouie et a eu pour but de justifier les interventions militaires US et de la CIA partout dans le monde depuis 1945. Aujourd’hui, le bloc de l’Est n’existe plus mais c’est le même élan impérialiste qui guide le gouvernement américain dans sa lutte contre le terrorisme, au nom de la démocratie et des valeurs universalistes américaines.

« Les Guerres Scélérates » nous démontre que la période d’après-guerre, loin d’avoir été froide, a fait des millions de victimes, particulièrement dans les Etats qui ont eu la volonté de s’affranchir politiquement et économiquement de Washington. Tout au long de cette période, les Etats-Unis ont soutenu de nombreuses dictatures, écrasé des gouvernements démocratiquement élus et des mouvements de libération, au nom de la démocratie et de la lutte contre le complot communiste international. En particulier, les Etats-Unis se sont empressés de liquider tout mouvement ou gouvernement qui aurait porté atteinte aux intérêts économiques des firmes américaines. Ainsi, l’expression de la démocratie « à la sauce » Washington, d’est-elle exercée à coups de massacres de masse, d’escadrons de la mort, de tortures, de coups d’Etat militaires et de corruption généralisée. »

William Blum est un ancien haut fonctionnaire du département d’Etat, qu’il quitte en 1967 en raison de son opposition à la guerre du Vietnam. Il est l’un des membres fondateurs de la Washington Free Press, revue alternative typique des années 1960-1970. En 1969, il rend publics le nom et l’adresse de plus de 200 employés de la CIA dans le Quicksilver Times, journal alternatif de Washington. Il passe plusieurs mois au Chili entre 1972 et 1973, où il écrit une série d’articles sur l’expérience d’Allende. Au milieu des années 1970, il retrouve à Londres l’ex-officier de la CIA Philip Agee, avec qui il a le projet de révéler un nombre d’actions secrètes de la CIA dans différentes parties du monde.

Son livre « Les guerres scélérates » est publié pour la première fois aux Etats-Unis en 1995 [sous le titre « Killing Hope »] et connait plusieurs mises à jour, notamment à mesure que les documents officiels sont déclassifiés.

En 1999, William Blum a reçu le Project Censored’s award pour un article censuré ayant pour titre « Les Etats-Unis contre l’Irak, une étude de l’hypocrisie » dans lequel il établit la liste des matériaux biologiques fournis à l’Irak par les Etats-Unis.

Il écrit pour The Ecologist et collabore régulièrement aux sites Znet et Counterpunch.

Ses livres sont traduits dans plus de douze langues.

LES GUERRES SCELERATES
Les interventions de l’armée américaine et de la CIA depuis 1945, William Blum
Editions Parangon L’Aventurine
16 rue Victor Hugo 69002 LYON

tél : (33) (0)4 72 56 00 57 fax : (33) (0)4 72 77 60 36

ISBN 2-84190-116-5 456 pages 20 euros

URL de cet article 1380
http://www.legrandsoir.info/les-guerres-scelerates-interventions-de-l-armee-us-et-de-la-cia-depuis-1945.html

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,