Aller à…
RSS Feed

14 juin 2021

Proche de Kadhafi, Bachir Saleh n’est plus recherché par Interpol, assure son avocat


Proche de Kadhafi, Bachir Saleh n’est plus recherché par Interpol, assure son avocat

Proche de Kadhafi, Bachir Saleh n'est plus recherché par Interpol, assure son avocat

L’ancien responsable libyen Bachir Saleh, qui fut très proche de Mouammar Kadhafi, n’est plus recherché par Interpol, a affirmé vendredi son avocat français Eric Moutet.

« M. Bachir Saleh n’est plus sous notice rouge Interpol et n’entend pas commenter les péripéties d’un dossier judiciaire, a priori couvert par le secret de l’instruction », selon un communiqué transmis à l’AFP par son avocat, qui fait allusion à l’enquête en cours à Paris sur les accusations de financement par Kadhafi de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

Les juges français sont susceptibles d’être intéressés par le témoignage de Bachir Saleh, ancien patron du fonds souverain libyen et chef de cabinet de Mouammar Kadhafi. Il faisait l’objet d’une notice rouge (demande d’arrestation en vue de son extradition, NDLR) depuis mars 2012, à la demande des autorités judiciaires libyennes.

Réfugié en France, il l’avait quittée sans doute le 3 mai 2012, un départ qui aurait été précipité par la publication par l’hebdomadaire Paris Match de photos de lui dans le centre de la capitale française, alors qu’il était recherché.

« M. Bachir Saleh rappelle avoir quitté le territoire français, lors de son dernier séjour, dans des conditions de droit totalement indiscutables et en règle vis-à-vis de toute autorité », selon le communiqué de Me Moutet.

Son client « travaille paisiblement, mais activement, à la reconstruction de son pays, pour la paix et la réconciliation des différentes forces en présence en Libye », a-t-il conclu.

Bachir Saleh vit sans doute actuellement en Afrique du Sud.

Plusieurs dignitaires libyens, dont Mouammar Kadhafi, ont affirmé, sans apporter de preuves, que l’ancien président français Nicolas Sarkozy avait bénéficié d’un financement libyen pour sa campagne victorieuse en 2007. D’autres ont démenti ces accusations.

www.lorientlejour.com

Alter Info
l’Information Alternative

source:   alterinfonet.org Agence de presse associative

« « Niqab à Annecy : les riches touristes saoudiennes ne sont pas verbalisées. | Yossi Alpher: Israël a noué alliances chez les ‘amazighistes’, les maronites et les kurdes. » »

À propos de l’auteur

– Pour un monde meilleur

Partager

Plus d’histoires deLibye