Aller à…
RSS Feed

7 mars 2021

L’armée arabe syrienne vole de victoire en victoire


Journal de Syrie du 29/07/2015. L’armée arabe syrienne vole de victoire en victoire

 

armée– L’armée syrienne détruit des fiefs des terroristes à Alep et dans sa banlieue
– Dégâts matériels dans une agression terroriste contre le quartier de Mezzeh 86 à Damas
– Le ministère des Affaires étrangères impute au gouvernement turc la responsabilité directe de l’effusion du sang syrien et de la souffrance des millions de Syriens

Damas/ Le ministère des Affaires étrangères s’en est pris, dans deux messages identiques adressés au secrétaire général des Nations Unies et au président du Conseil de Sécurité, au régime turc qui apporte tout soutien et appui aux organisations terroristes et viole les résolutions du Conseil de Sécurité.

Le ministère des AE a imputé au gouvernement turc la responsabilité directe de l’effusion du sang syrien et de la souffrance humanitaire des millions de Syriens à l’intérieur et à l’extérieur de la Syrie, en raison de son appui au terrorisme.

Le ministère a indiqué que le gouvernement syrien avait documenté, via des messages similaires, la conspiration turque tramée contre la Syrie.

Le ministère a indiqué que si la Turquie et les pays voisins avaient respecté les résolutions du Conseil de Sécurité relatives à la lutte contre le terrorisme, 70% des facteurs de la crise auraient été dépassés.

« La Syrie a toujours annoncé depuis des années que le terrorisme n’a ni patrie, ni religion ni frontières et mis en garde les pays soutenant le terrorisme que celui-ci va revenir à ses soutiens », a ajouté le ministère.

Les deux messages ont indiqué que le proverbe « Mieux vaut tard que jamais » s’applique le mieux sur la Turquie qui a réalisé maintenant, après plus de quatre ans de la crise en Syrie, qu’il est de son devoir d’affronter le terrorisme. « Les intentions turques de lutter contre le terrorisme de Daech, du Front Nosra et des autres organisations extrémistes affiliées à Al-Qaeda sont-elles sincères ou bien elles visent à frapper les Kurdes en Syrie et en Irak, ou peut-être pour d’autres raisons extérieures ? », s’est interrogé le ministère dans ses deux messages.

Le ministère a réitéré la détermination de la Syrie à poursuivre la lutte contre le terrorisme et à accomplir son devoir national de défendre le peuple syrien.

Le ministère a enfin affirmé que la lutte antiterroriste d’une façon définitive implique un effort collectif aux niveaux régional et international basé sur la coopération constructive et le respect de la souveraineté des Etats et des intérêts de leurs peuples.

R.B./Sana

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,