Aller à…
RSS Feed

23 juin 2021

EXCLUSIF. Nigéria (armes): les USA enclenchent un processus sur la levée de l’embargo


EXCLUSIF. Nigéria (armes): les USA enclenchent un processus sur la levée de l’embargo

 

 
 

On peut parler d’une annonce sensationnelle, après les déconvenues de la visite d’état du président Buhari aux Etats-Unis. En effet, elle a été faite lors de la visite des membres du Congrès américain au président Muhammadu Buhari, hier, lundi 3 Août, à Abuja, capitale du Nigeria.

La partie américaine a déclaré qu’elle est va probablement lever l’embargo sur les armes au Nigeria dans un avenir très proche. Darrell Issa, le sénateur chef de la délégation américaine, a révélé l’information après son audience dans la villa présidentielle avec le président nigérian et les chefs des services sécuritaires du pays.Une bonne nouvelle pour le pays, et une très mauvaise nouvelle pour Boko Haram qui apparaît de plus en plus aux abois. A cet effet, son leader ne semble plus être prompt à faire des vidéos et n’apparaît pas dans la nouvelle mouture de l’organisation terroriste. Une vidéo montrant la décapitation d’un officier de police nigérian et contenant des menaces à l’encontre du nouveau Gouvernement…

Alors que le Nigeria a récemment pris des décisions fortes, notamment en ce qui concerne la professionnalisation de son système militaire, avec de nombreux limogeages d’officiers supérieurs, les États-Unis vont donc enclencher le processus de levée des restrictions de la loi Leahy. On comprend mieux les déclarations du président Buhari récemment à Cotonou, au Bénin.

Muhammadu Buhari avait déclaré dans le cadre de son voyage aux Etats-Unis:

« L’APPLICATION DE LA LOI LEAHY … A AIDÉ ET ENCOURAGÉ LE GROUPE TERRORISTE BOKO HARAM DANS LA POURSUITE DE SON IDÉOLOGIE EXTRÉMISTE ET DE HAINE, LES TUERIES AVEUGLES ET LA MUTILATION DE CIVILS, LE VIOL DES FEMMES ET DES FILLES, ET DANS D’AUTRES CRIMES ODIEUX ».

Le sénateur Issa a déclaré ceci aux journalistes après son audience avec Buhari:

«Il y a un certain nombre de choses dont nous avons discuté aujourd’hui. Fondamentalement, il y avait la nécessité d’une assistance technique supplémentaire, y compris la surveillance aérienne. Ceci est important pour Boko Haram, mais il est également important d’arrêter le vol de pétrole de ce pays par les pirates et autres. »

Président Buhari avec les membres du Congrès américain

«Le fait est que ce nouveau pouvoir, avec son nouveau leader (Buhari, ndrl) ont entamé le processus du professionnalisme militaire et celui de tous les postes civils. Cette lutte est faite faite d’une manière que nous trouvons sûre, visant notamment à faire passer le respect du droit en priorité.»

«Nous sommes impatients de voir le Président et le nouveau-major général travailler pour assurer que les populations du Nigeria pourront avoir confiance dans le professionnalisme de l’armée, que les populations compteront sur une armée cherchant à éradiquer les insurgés et protéger les civils.»

Partager

Plus d’histoires deLibye