Aller à…
RSS Feed

1 décembre 2021

Le député JF Poisson a rencontré en Libye « des personnes sans aucune légitimité internationale »


Le député JF Poisson a rencontré en Libye « des personnes sans aucune légitimité internationale » selon F. Pucciarelli

franck-pucciarelli-poissonSuite à notre entretien avec le député Jean-Frédéric Poisson, du Parti Chrétien-Démocrate, à propos de son voyage au Moyen Orient et en Libye, Franck Pucciarelli du Comité Révolutionnaire International nous a contacté afin de nous éclairer sur ce qu’il considère être les véritables raisons du voyage du député.

Après un rapide exposé de la situation politique actuelle en Lybie, il jette un pavé dans la marre et accuse le député de s’y être rendu pour des intentions beaucoup moins louables que la recherche d’une solution dans la crise des « migrants ». Selon lui, l’élu serait allé rencontré des mercenaires issus des Frères Musulmans, affiliés aux groupes Al Qaeda et Daech et organisés en « Gouvernement de Tripoli », entité politique totalement illégitime, soutenus par le Qatar, la Turquie et la France, qui encaisse illégalement l’argent du pétrole libyen et organise l’immigration clandestine vers l’Europe. Monsieur Poisson serait téléguidé par le quai d’Orsay pour assurer la continuité de la politique criminelle insufflée par Nicolas Sarkozy et Bernard Henri Lévy, lequel toucherait d’ailleurs des royalties sur la vente de l’or noir libyen.

Conscient de la gravité des accusions portées, Franck Pucciarelli propose au député un débat contradictoire sur cet épineux dossier. Le gant est jeté !

Propos recueillis par Baptiste Mannaia

Partager

Plus d’histoires deLibye