Aller à…
RSS Feed

8 mars 2021

Les invasions barbares


JEUNE AFRIQUE

Les invasions barbares

Renforcé par le ralliement de jihadistes de la région jusqu’alors affiliés à Al-Qaïda, l’État islamique menace l’Afrique du Nord. Mais alors qu’en Libye, comme en Irak et en Syrie, le califat se nourrit du chaos et des conflits confessionnels, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et l’Égypte ne sont pas si vulnérables…

« Voyez ce qu’il advient à vos frères mécréants d’Irak, du Levant et d’autres contrées. Telle sera votre fin, avec la permission de Dieu, qui viendra de nos propres mains, si Dieu le veut. Il n’y aura rien d’autre que les massacres entre nous et vous », profère le jihadiste franco-tunisien Boubaker el-Hakim, alias Abou Mouqatil al-Tounsi, à l’intention des « tyrans sécularistes » de Tunisie.

L’interview de ce héros de l’État islamique (EI) s’étale sur quatre pages dans la dernière édition de Dabiq, diffusée le 31 mars. Sur la couverture du magazine califal en langue anglaise, le minaret de la grande mosquée de Kairouan, ville sainte tunisienne, culmine au-dessus de ce titre : « Seule la charia gouvernera l’Afrique. »

Dans ce huitième numéro, l’EI se félicite de l’allégeance que lui ont récemment prêtée ses nouveaux affidés nigérians de Boko Haram. Mais toute son attention semble se tourner vers l’Afrique du Nord, conquise entre 640 et 711 de notre ère par les armées des premiers califes. Exaltés par les victoires jihadistes au Moyen-Orient et la proclamation du califat, le 29 juin 2014, par leur chef Abou Bakr al-Baghdadi, depuis la grande mosquée de Mossoul en Irak, plusieurs groupes salafistes combattants du Maghreb l’ont reconnu comme le nouveau successeur du Prophète, envoyé pour rétablir la pureté, l’unité et la domination de l’islam sur terre.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,