Aller à…
RSS Feed

7 mars 2021

RANIA DE JORDANIE : LE SACRE DE LA REINE DES IMBECILES !


RANIA DE JORDANIE : LE SACRE DE LA REINE DES IMBECILES !

Nadia Genji

28/08/2015

Belle et disciplinée, donc accessoirement « bête », portant mieux la Couronne des sots roitelets que les couleurs de la Palestine, terre d’où elle semble oublier qu’elle est issue, Rania de Jordanie n’en finit pas de se soumettre à l’ordre mondial (qui est un vaste bordel que l’Europe des ânes commence juste à découvrir), que le diktat de Washington tente d’imposer au monde.
Rania de Jordanie, aimerait donc que « les musulmans modérés luttent contre l’extrémisme musulman » ? La belle affaire ! Ce serait à moi-même et à d’autres, d’aller coller des rustines sur les pneus de la politique américaine dans le Golfe arabo-persique, en Asie -Afghanistan/Pakistan-, et au Maghreb -Libye via le valet-mercenaire Sarkosy- ?
Mais Rania, que ceux qui ont fait du lavage de cerveau à des musulmans dans les bureaux de la CIA à la fin des années 70 pour contrer la Révolution chiite irakienne et faire tomber les Frères Najibullah en Afghanistan, aillent donc se faire décapiter par leurs « alien de l’EIL » ! Après tout une « grande démocratie » héritée des cow-boys de Saloon et chasseurs de primes ne pourrait que s’enorgueillir d’aller faire une nouvelle « ballade de trois jours en Irak » ? D’ailleurs, souvenez-vous, Bush l’a dit « je ne partagerais le gâteau avec personne ! », alors je dis « qu’il mange sa mrde tout seul ! »
Rendez-vous compte, Rania, à l’époque je pensai que le « Shah d’Iran » était un « Chat persan » ! Cette histoire de Jihad ma jolie Rania, elle est née dans les éprouvettes de la CIA à la fin des années 70 ! Pas dans les moules de maman qui nous faisait des gâteaux en forme d’oiseaux pour fêter l’arrivée du Printemps et de ses hirondelles annonciatrices du renouveau de la nature !
Moi Rani, je n’ai jamais financé de groupes islamiques armés, je n’en n’ai jamais armé afin qu’ils s’attaquent à l’Armée rouge ?
Moi Rania, je n’ai jamais formé de GI Joe du nom de Ben Laden ou d’Abdelhakim Belhadj ?
Moi, Rania, j’ai manifesté contre l’invasion de l’Irak par l’Hitler américain ?
Moi Rania, je n’ai jamais déversé d’armes en Libye afin de soutenir un CNT, qui je le rappelle soutenait dès le départ, et qui l’a affirmé haut et fort au nez et à la barbe de Sarkosy « la Charia avec interdiction du divorce, et la polygamie » (le divorce est permis dans l’Islam et la polygamie n’est pas une obligation). Tu sais très bien Rania qu’un pays qui autorise la polygamie et interdit le divorce est un pays où la femme devient un objet qui n’aura d’autres desseins que la procréation et le travail domestique, aucune relation avec l’extérieur. De fait, là où dans le temps les libyens sortaient en famille, on ne voit plus de familles en Libye, si on aperçoit un enfant, c’est avec un homme : la femme libyenne a été déchue de ses droits par la France et livrée corps et âme à la barbarie islamiste. Et c’est moi et autres musulmans « modérés » qui devrions réparer les fautes monstrueuses de la France en Libye ?
Lutter pour le Droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et à l’autodétermination oui, lutter contre les hordes d’islamistes estampillées « Uncle Sam » non !
D’ailleurs Rania, d’où vient ce « mirage » de « musulmans modérés » ? Avant tout, un musulman est un citoyen, il est acteur de sa vie et en fait ce qu’il veut !
Si vraiment l’Occident avait eu conscience un jour de l’existence de « musulmans modérés », pourquoi n’avoir pas pris conseil auprès d’eux avant d’aller créer des monstres dont les premières victimes furent ces mêmes musulmans qu’on dit bêtement « modérés » ?
Ne pensez-vous pas Rania que le sacrifice humain de 200 000 algériens, tués par les GIA est assez ? Ne pensez-vous pas Rania qu’en regardant vers la Palestine, le Liban, la Tunisie, l’Irak, la Syrie, le Yémen, le Nigéria, la Syrie, l’Afghanistan que les musulmans modérés comme leurs frères chrétiens en font plus qu’assez pour combattre l’Islamisme, eux les agneaux que l’Occident via ses hordes de bouchers, sacrifient sur l’Autel de l’Impérialisme et du Sionisme s’agissant de la Palestine, du Liban, de l’Irak et de la Syrie ? Ces quatre ne sont coupables que du soutien au Hezbollah et au Hamas. Voilà leur crime ! Voilà l’unique raison de cette boucherie de Bagdad à Damas, et de Damas à Beyrouth, puis Gaza en passant par la Cisjordanie que Benyamine est en train de piller entièrement sous les yeux du coq français défroqué qui « chante un chant d’amour pour Israël ».
Je sais que votre couronne pèse lourd, mais je ne savais pas qu’elle l’était au point de vous écraser le cerveau ?
Et tous les journalistes reprennent cette sottise ? En France par exemple, on oublie bien vite le prix que les musulmans ont payé entre le moment où les troupes coloniales de Napoléon sont entrées en Algérie en 1830, et le moment où ces même troupes en sont sorties sous la 4ème République en 1962 ?
Certains en France devraient arrêter d’écrire pour écrire et pousser plus loin la réflexion. Ca fait si longtemps qu’on massacre les musulmans, que je défie Paris, Londres ou Washington d’édifier une liste de tous musulmans tués par la « civilisation » depuis le début de l’Esclavage jusqu’aux conquêtes coloniales, à ce jour? Faudra-t-il le rappeler : les afro-américains et les afro-antillais qui se convertissent à l’Islam ne le font pas comme disent certains esprits tordus par révolte contre « un système de blanc », par « rejet de la religion des blancs » (qui à la base est celle des arabes, donc cette théorie est nulle et non avenue, les occidentaux n’ont eu aucun prophète sur leur terre, c’est un fait), mais pour retourner à la religion de leur ancêtres qui était l’Islam dans 98% des cas. La majorité des esclaves venaient de la région où se situe aujourd’hui le Sénégal et étaient des guerriers mandingues, donc des musulmans.
Beaucoup de témoignages ont établi que les esclaves priaient selon le rite musulman. Mais en France, on ne cherche pas à comprendre le monde, et ses semblables, on met sur pieds des théories fumeuses, sans étudier l’Histoire des peuples, sans interroger quiconque. En fait, on pose les questions et on répond à la place des intéressés. Aucun dialogue en France : « rue arabe », « majorité silence », « la communauté musulmane », « les banlieues », « les quartiers ». Quelle honte pour une nation qui se dit républicaine ! C’est plus facile par exemple de critiquer Nicolas Anelka sur sa conversion à l’Islam, que de lui demander franchement « pourriez vous nous dire le cheminement que vous avez suivi pour aboutir à la conclusion que votre religion était l’Islam ». Là, il répondrait. Mais en France on préfère « Anelka, l’enfant terrible du football ». C’est quand même un homme, un père de famille, et qui réfléchit. On ne se convertit à l’Islam que
parce qu’on a réfléchi à sa propre condition humaine.
Il est vrai que la Presse française aime demander des « ravissantes idiotes » comme Angélina Jolie ou Rania de Jordanie pour reprendre l’expression de R. Labévière surtout consacrée à la première, qui consolide son idiotie avec le ciment de la vanité, mais cette même Presse n’est pas si pressée quand il s’agit de tendre le micro à une autre femme, par exemple Cristina Krichner ? Très belle, intelligente aussi mais ni reine ni actrice, Présidente de l’Argentine, et en l’occurrence, elle par contre, maîtrise le sujet de l’Islamisme et ne s’est jamais privée de rembarrer Obama sur cette question, lui rappelant en plein débat à l’ONU, qu’il ne suffisait pas de combattre les islamistes mais qu’il fallait aussi faire l’autopsie des cadavres et détruire les embryons qui attendent sagement, dans les cuves de la CIA, d’être amenés à la vie dans telle ou telle région du monde.
Oui, pour combattre l’Islamisme, il faudrait que le TPI délivre à l’ONU des mandats d’arrêt concernant tous les membres de la CIA et de l’appareil politico-administratif américain qui ont participé à la création des mouvement jihadistes et qui ont favorisé leur expansion au nom des seuls intérêts des Etats-Unis.
Oui, il faudrait retourner tous les bureaux de la CIA, et faire un Nuremberg au nom de toutes les victimes arabes et asiatiques musulmanes ou autres et au nom de toutes les autres victimes dans le monde de ce fléau made in USA qu’on appelle l’Islamisme.
Pour terminer, je rappelle que le Prophète Muhammad n’a jamais eu de bombes dans son turban, par contre les politiciens occidentaux, vendeurs de mistral tel Hollande par exemple, eux ont des bombes dans leur chapeau et probablement une bombe à la place du cœur, et leu cerveau est en forme de missile !

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,