Aller à…
RSS Feed

28 février 2021

Les enfants d’Afrique, du Maghreb, d’Asie et du monde arabe ont payé un lourd tribu quant à la folie de la barbarie coloniale



 

Les enfants d’Afrique, du Maghreb, d’Asie et du monde arabe ont payé un lourd tribu quant à la folie de la barbarie coloniale. Ce soir, tout le monde s’émeut de la photo du petit Aylan, 3 ans, mort noyé dans la Mer Egée, mais combien d’enfants sont morts depuis que l’ONU a ouvert la boîte à Pandore et permis le retour du fascisme colonial en accordant que soit bombardée l’Irak nuit et jour, un fameux jour de 16 Janvier 1991 ? Les bombardements commencèrent le 17 Janvier tôt le matin, avant le lever du soleil et il ne cessèrent jamais. Mais l’Occident ne serait pas coupable de Terrorisme ?
A tous ceux qui publient sur leur page Facebook, qui envoient mails et SMS, conseillent des lectures, s’érigent contre toutes ces injustices, je dis merci, parce que ce soir j’ai la nausée, et que je suis contente de pouvoir échanger avec des Pierre, Jean-Pierre, Alain, Ginette, Mohammed, Moussa, Jean Claude ! Que de Prénoms aux résonnances différentes ! Je me dis que rien n’est fini, rien n’est joué, et qu’a l’intérieur de notre pays, nous sommes un grand Cheval de Troie, et nous ne rendrons pas les armes.
Ce garçonnet syrien a émergé du fond des mers, du fond des flots de la honte, grâce à des internautes ivres de justice ! Ce que la Presse mainstream ne voulait montrer au monde s’étale partout sur Internet !
Merci à tous de faire voguer l’âme de ce garçonnet d’une page à l’autre, d’une rive à l’autre, afin que son supplice et son sacrifice, indigne d’un monde qui se dit « humain », ne soit pas vain.
Cet enfant, bercez le d’une page à l’autre, son cœur a fini de battre, mais d’autres petits cœurs continuent de battre en Syrie, en Irak, en Palestine, en Libye, en Afghanistan, et ils ne doivent pas cesser de battre…
Quelle gifle pour tous ces idiots nourris à la propagande BFM et Cie !
Quelle gifle pour ce gouvernement d’abrutis ! Quell gifle pour ces fous furieux qui dirigent le monde, comme ils dirigent leur brosse à chiottes !
Ci dessous des photos, rappelant que l’enfance a toujours payé la folie des adultes. Maltraiter un enfant est un crime, le tuer est au-dessus du crime. Mais il n’ont pas encore inventé de mot pour ça, tant ils ne réalisent pas leur niveau de barbarie !

Photo de Nadia Genji.
Photo de Nadia Genji.
Photo de Nadia Genji.
Photo de Nadia Genji.
Photo de Nadia Genji.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,