Aller à…
RSS Feed

27 septembre 2021

Assez Assez


Assez  Assez

Jean Brière

06/09/2015

 

Avec l’image en boucle  de ce cadavre d’enfant échoué sur une plage nos médias dits libres  ont rivalisé de cynisme et d’hypocrisie  et ce  au de la de l’obscène . Ces médias qui ont en permanence appelé au meurtre du  «  tyran «   Bachar  El Assad portent une responsabilité directe avec le pouvoir  dans le chaos meurtrier qui  est la cause de cette fuite éperdue des population  . IL est difficile de manipuler d’une manière plus  scandaleuse  une opinion totalement noyée dans  l’océan de mensonges  qu’elles déversent en permanence. A cette occasion Elles  nous n’ont pas non plus épargné les leçons de morale politique de celui  qu’elles  affublent  du titre de philosophe .B HL  véritable  incendiaire  présent sur tous les lieux de ses crimes est promu par ses corréligionnaires  des médias et autres stipendiés  de la haute finance au rôle de porte- parole et gourou de notre politique  étrangère. Récemment les colons juifs de  Jordanie  ont brulé vif  avec sa famille  un jeune enfant palestinien. On attend de nos médias  à la déontologie à géométrie variable qu’elles nous exhibent  de la même manière  ce jeune cadavre du bébé brûlé en Palestine.

Jean Briere

ON SE DEMANDE QUI TIRE LES FICELLES DANS TOUTE CE DEFERLEMENT MERDIATIQUE QUI TOUT À COUP S’ABAT SUR NOUS. IL EST VRAI QUE LE BÉBÉ BRÛLÉ PALESTINIEN BRÛLÉ PAR LES COLONS SIONISTES N’A PAS EU AUTANT D’AMPLEUR QUE LA MORT TRAGIQUE DU PETIT AYLAN.

Il es sûr que nous devons accueuillir tous ces migrants. Nous ne pouvons ni les laisser se noyer en mer méditerranée comme les Africains ou croupir derri§re des murs ou des barbelés comme en Hongrie. Mais je pense que nous devons rester très vigilants car cela peut aussi devenir un moyen orchestré par les USA/Israël pour destabiliser l’Europe.

Ginette Hess Skandrani

 

Partager

Plus d’histoires deLibye