Aller à…
RSS Feed

7 mars 2021

LA RUSSIE NE JOUE PLUS. La Russie a commencé de nouveaux exercices militaires


LA RUSSIE NE JOUE PLUS. La Russie a commencé de nouveaux exercices militaires

 
 

Sans surprise, puisque annoncé depuis belle lurette, le président russe Vladimir Poutine a placé aviation et troupes aéroportées en état d’alerte maximale, alors que la flotte russe achevait des exercices dans sa péninsule de Crimée.

>> SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Vladimir Poutine a ordonné lundi des « manœuvres militaires surprises », selon les Occidentaux, dans le centre du pays.

Ces exercices des troupes aéroportées ainsi que l’aviation militaire visent à tester la préparation au combat des unités concernées. Elles doivent durer jusqu’à samedi, a annoncé le ministre russe de la défense, Sergueï Choïgou, sans préciser le nombre de soldats impliqués. L’aviation à long rayon d’action est également mise en branle.

LIRE AUSSI: VÉRIDIQUE. Crise migratoire. Vladimir Poutine: « L’Europe suit aveuglément les instructions américaines »

Les autorités entendent utiliser ces manœuvres pour vérifier les capacités de plusieurs régions et agences russes en situation de guerre. Le district militaire central englobe d’immenses territoires allant de l’Oural à la Sibérie centrale.

Exercices d’ampleur

La flotte russe de la mer Noire a pour sa part terminé lundi des exercices en Crimée, péninsule revenue dans le giron russe par référendum en mars 2014, impliquant notamment des avions de combat Soukhoï Su-30SM et des bombardiers Su-24.

LIRE AUSSI: BUZZ. Russie: quand Vladimir Poutine et son premier ministre Dmitry Medvedev font du sport

Depuis le début de l’année, l’armée russe a procédé à plusieurs manœuvres dans cette péninsule où se trouve une grande base navale russe. Elle a en outre multiplié les exercices d’ampleur de l’Extrême-Orient jusqu’à l’Arctique, sur fond de dégradation des relations avec les Occidentaux en raison de la crise ukrainienne.

«Le président a affirmé à plusieurs reprises que la conduite d’exercices surprises se poursuivrait sur une base régulière, et c’est ce à quoi nous assistons», a expliqué lundi le porte-parole du Kremlin.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,