Aller à…
RSS Feed

1 décembre 2021

OPPORTUNISME OU INTÉGRATION ? Allemagne: Des centaines de musulmans se convertissent au christianisme


OPPORTUNISME OU INTÉGRATION ? Allemagne: Des centaines de musulmans se convertissent au christianisme

 

BERLIN, Allemagne – L’Allemagne et l’Autriche méritent largement le Prix Nobel de la paix pour l’intégration des réfugies. Ça ne se dispute même pas et L’Académie suédoise (Svenska Akademien)  doit en tenir compte. C’était une parenthèse. En Allemagne donc, des centaines de migrants musulmans se sont convertis au christianisme dans l’espoir que la loi leur donnerait plus de chances de gagner un titre de séjour en Allemagne.

>>> Suivez-nous sur Facebook

Les fonctionnaires allemands ont commencé à enregistrer près de 20 000 migrants et réfugiés, arrivés ce week-end à Munich. Ils sont dispatchés à travers tout le pays. La majorité des migrants viennent de Syrie, d’Irak, d’Iran, d’Afghanistan ou du Pakistan. Certains de ces demandeurs d’asile, sont des Iraniens et des Afghans ont donc changé de confession dans une église évangélique de Berlin, la Trinity Church (Eglise de la Trinité).

2BF67D6F00000578-3225014-image-a-45_1441620798365

Selon certaines sources, les prosélytes, puisqu’ils seront accusé s d’apostasie en Iran ou en Afghanistan, se donnent plus de chance de rester en Allemagne. Néanmoins, malgré quelques racistes, les autorités allemandes sont fermes sur l’accueil des réfugiés…

Austria and Germany open borders to migrants offloaded by Hungary

Conversion to Christianity by a Muslim in Afghanistan and Iran could be punished by death or imprisonment

Iranian asylum seekers Aref Movasaq Rodsari (left) and Vesam Heydari stand in the Trinity Church in Berlin

Sur la photo au-dessus, les demandeurs d’asile iraniens Aref Movasaq Rodsari arborant une croix (à gauche) et Vesam Heydari, sont ici dans l’enceinte de l’Eglise de la Trinité à Berlin. Il est aussi possible que ces derniers, les convertis, aient une envie réelle, de changer de religion.

Regardez l’accueil réservé aux migrants en Allemagne:

 

Partager

Plus d’histoires deLibye