Aller à…
RSS Feed

27 février 2021

ALERTE INFO ! Le président Bouteflika limoge le général Mohamed Lamine Mediène dit « Toufik »


ALERTE INFO ! Le président Bouteflika limoge le général Mohamed Lamine Mediène dit « Toufik »

Certains amis Algériens m’avaient renié après ma sortie sur le général Mohamed Lamine Mediène aka Toufik. Je n’avais rien contre l’homme. Voici ce que je leur avais répondu, après qu’ils m’aient lynché. Nous étions le 14 avril 2014.

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter

ALGÉRIE. Panique à bord des soldats de l’apocalypse et ennemis de l’Algérie pro-Toufik

Les praebendarius sont nus. Après avoir mis leurs intérêts personnels au-dessus de tout et étant surtout incapables d’apporter la moindre contradiction ou même le début de commencement d’un démenti à nos affirmations-révélations, ces experts de pacotille et jouant les Cassandre se perdent en conjectures. C’était malheureusement prévisible. Telles des mouches, ils pataugent dans la bouse, le mensonge chevillé au corps. Pour noyer le poisson, ils vont dans tous les sens. Quand on parle du général Mohamed Lamine Mediène, aussi appelé « Toufik », 75 ans, sans évoquer ni communiquer sur le Département du renseignement et de la sécurité (DRS), que disent-ils ? Ils parlent d’une attaque de ce service. Or, il n’en est rien. Vous pouvez vous faire votre avis en allant consulter l’article. Il suffit aussi, de regarder BFMTV pour comprendre que les journalistes ont bel et bien des visas pour venir en Algérie. François-Xavier Ménage de la chaîne française est sur place, ce qui dément les mensonges des prétendus journalistes ne maîtrisant pas leur sujet…

LIRE AUSSI: EXCLUSIF. MÉANDRES ALGÉRIENS. La vie secrète d’un prince: le général Toufik.

On atteint donc les cimes du mensonge. La défense effrénée, unique, et essentielle de leurs prébendes les fait sortir du bois.  Pas à l’insu de leur plein gré. Comment en serait-il autrement quand on est aveuglé par les profits qu’on se fait sur le dos des Algériens et qu’on sent que certaines révélations sonnent tellement juste que ça devient intenable ? Hé bien, on parle du Cameroun des mes ancêtres, du Maroc, d’Israël, mais surtout pas du dossier incriminé. Mais que viennent faire ces pays dans un dossier algéro-algérien ? Cherchez l’erreur ! Violemment,  sentant leurs intérêts menacés, ils préparent leurs tracts incitant à la violence et aux émeutes, pour meubler leur vie perdue dans un vide sidéral. Oui, en s’appuyant, qui, sur des touailles menées de main de maître par des falsificateurs et écrivaillons en mal d’inspiration, qui, sur des médias de télévision qui ont finalement les mêmes ramifications: le général Toufik et ses amis, celui-ci étant un vrai Al Capone. Nous parlons bien de ce dernier et non du reste que les professionnels de la pleurniche incontrôlée vont chercher à nous ressortir honteusement.

Nous avons donc découvert, l’espace de quelques lignes, de nombreux médias algériens qui tentent, pas de nous démentir ou d’apporter la moindre contradiction à nos affirmations, mais la défense du général Toufik. Ils ne se sont pas pris à nous de façon hasardeuse mais bien dans la défense de leurs intérêts et non ceux de l’Algérie. Convaincu que ces derniers détenaient par devers eux l’or et l’argent voire un trésor de guerre qu’ils ne veulent pas perdre, nous avons donc fouillé. C’est ainsi qu’on a été surpris de constater que les ramifications idoines du général Toufik menaient, pas à Rome, mais dans les bas-fonds de la pègre. Peut-être que nous allons écorcher certains noms mais, voici donc ceux qui nous attaquent avec une virulence qui cache mal l’oeuvre des faussaires:

Algérie Patriotique, le site qui s’appuie sur une plume ensanglantée mais surtout insignifiante et perdue dans ses propres obsessions est la propriété des fils du général Nezzar et du général…Toufik. Tiens donc. Il est donc normal que les passements de jambes ronaldonesques mais surtout frauduleux ne puissent mener à rien. C’est bien le cas dans sa bravade. Pourquoi ne parle-t-il jamais de la corruption de ces généraux ?

Atlas Tv, que nous avons découvert appartient au général M’Henna Jebar, l’un des hommes clés du système Toufik. Un juge a prononcé à son encontre, une interdiction de sortie de territoire algérien.

Chourok Tv ou encore Ennahar Tv dont l’un appartient au général Hassan, personnage ténébreux actuellement sous le coup d’un mandat d’arrêt pour atteinte à la sécurité de l’Etat. Franchement, peuvent-ils donner des leçons aux uns et aux autres ? D’ailleurs, c’est ce général qui a instrumentalisé l’affaire Merah contre la France en envoyant une avocate pour tirer les ficelles de cette affaire. 

Il y a en d’autres encore, qui n’ont pas fait preuve de devoir en refusant de faire éclater la vérité dans les affaires de corruption liant le général Toufik. Vous comprenez donc que, si ces gens-là ont pris la défense de ce dernier, ce n’était pas vraiment pour la bonne cause mais surtout pour exister encore davantage. Où étaient-ils quand le candidat Ali Benflis a parlé d’ouvrir les frontières, eux qui exècrent tant le Maroc ? Aux abonnés absents. Et pourquoi donc ? Qu’ont-ils dit quand ce dernier a déclaré: « la fraude est haram, le faux et usage de faux est haram » ajoutant: « je m’adresse aux walis, aux chefs de daïras : vous avez de la famille, pensez à la préserver ». N’est-ce pas clairement une incitation à la haine, menaces et intimidations ? Mais bien sûr, ils ne disent rien !

Parlons donc, enfin, de la DRS. En Algérie, tous les dossiers de corruption ont été instrumentalisés par ses soins. Et pourquoi ? Simplement pour exercer des pressions sur le palais présidentiel et tout particulièrement sur le chef de l’Etat major de l’armée. Qu’ils nous apportent enfin des preuves et non desalgériniaiseries à n’en plus finir. Ces personnages sont les ennemis des Algériens et de l’Algérie. Ils paniquent parce qu’ils sentent lentement mais surement la fin de leurs privilèges. Pas besoin de nous battre avec eux comme des chiffonniers, seule façon de combattre qu’ils maîtrisent. Leurs réactions épidermiques sont un aveu et, nous les mettons cette fois-ci au défi d’apporter le moindre commencement de preuve ou même d’un démenti attestant la fraude dans nos informations. Quand la poule aura certainement des dents. Apeurés, ils ne peuvent que faire valoir l’invective et les menteries selon leurs « sources » qu’ils ne peuvent étayer.

Vous l’aurez compris, la vraie différence entre ces faussaires et chapardeurs du dimanche c’est que nous sommes, contrairement à eux, indépendants. Eux, justement, pour exister, ont besoin d’être épaulés, d’où leurs sorties hasardeuses et dépourvues de toute logique. Normal alors qu’ils soient obligés de faire des touailles sur commande et qui ne peuvent convaincre personne. La prochaine fois, probablement demain, nous parlerons de ces élections algériennes et des vraies enjeux qui sous-tendent les réactions à l’emporte-pièce de nos adversaires. Vous comprendrez mieux leur navigation à vue…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,