Aller à…
RSS Feed

17 septembre 2021

Des rats sauveurs de vies !!!


Des rats sauveurs de vies !!!
Super instructif!!!.
et Surprenant……
En fait , ce sont des animaux intelligents..!!!.

l’intérêt des rats dans tous les pays à un moment ou à un autre.

A mille lieues de leur réputation, des rats sauvent des vies en Afrique.

        Ils sont démineurs !        

 

>

On connaissait les rats des villes, les rats des champs,

les rats d’égout, les rats de labo… Voici maintenant les

rats démineurs ! Au Mozambique, ils ont déjà neutralisé

des milliers d’explosifs qui n’attendaient que des jambes

d’innocents pour entrer en action…

Crédit photo : Imgur

 

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les rats sont parfaitement

indiqués pour le job. Un flair très développé, un poids léger,

une agilité sans nom : ils sont taillés pour le métier et pour détecter

les explosifs sans les faire sauter.

Crédit photo : Imgur

Il ne faut que quelques mois d’entraînement à ces rongeurs pour acquérir

un savoir-faire d’une redoutable efficacité : là où il faut cinq  jours à un

homme équipé d’un détecteur électronique pour inspecter 200m2,

un rat n’aura besoin que de… vingt minutes ! Impressionnant.

Crédit photo : Imgur

Et que tout le monde se rassure, il n’est pas demandé aux rats de se

sacrifier : aucun d’entre eux n’aurait été tué dans l’exercice de ses

        fonctions. Les mines sont programmées pour exploser sous une

pression supérieure à 5 kilos. Et les rongeurs-démineurs sélectionnés

sont plus légers que ça.

Crédit photo : Imgur

Rien qu’entre 2006 et 2014, au Mozambique, les rats démineurs auraient

permis de nettoyer 2,8 millions de m2 et de mettre au jour 1 750 mines

et 970 obus. De quoi rendre un peu plus sûr ce pays ravagé par quinze

années de guerre civile entre 1977 et 1992.

Crédit photo : Imgur

Plus de 66 régions à travers le monde connaissent encore actuellement

des campagnes de déminage. Les rats-démineurs ne sont malheureusement

pas près de chômer.

Crédit photo : Imgur

Crédit photo : Imgur

A la fin de sa carrière, une fois sa mission achevée, le rongeur/sauveteur a

encore en moyenne deux années devant lui (il peut dépasser les huit ans).

Il les passe alors à manger des fruits et à recevoir l’affection de ses maîtres…

Crédit photo : Imgur

>  

 

Partager

Plus d’histoires deLibye