Aller à…
RSS Feed

21 juin 2021

Mouallem : La Syrie continue à lutter contre le terrorisme


Mouallem : La Syrie continue à lutter contre le terrorisme

Lavrov

New York /Le Conseil de sécurité a tenu aujourd’hui sous la présidence de Sergueï Lavrov, ministre russe des AE, une séance au niveau des ministres pour débattre un projet de résolution russe sur la lutte anti-terroriste.

Lors de la séance, le vice-président du Conseil des Ministres, Ministre des AE et des Expatriés, Walid Mouallem, a affirmé que la Syrie continue à lutter contre le terrorisme de Daech, du Front Nosra et des autres réseaux affiliés à al-Qaïda, quels que soient les sacrifices.

Mouallem s’est interrogé : “Qu’est-ce que le Conseil de sécurité a fait pour exécuter ses résolutions relatives à la lutte contre le terrorisme propagé en Irak et en Syrie et qui avait atteint ensuite la majorité des pays du monde ? Qu’est-ce que le Conseil a fait pour contraindre les pays qui soutiennent, financent, arment, entraînent et facilitent le passage de Daech, du Front Nosra et des autres réseaux affiliés à al-Qaïda, qui perpètrent les plus odieux crimes en Syrie et en Irak ?”.

Par ailleurs, Mouallem a dit que celui qui veut lutter contre le terrorisme en Syrie doit coordonner et coopérer avec le gouvernement syrien dont l’armée déclenche la bataille contre le terrorisme et fait son devoir dans la défense du peuple face aux réseaux terroristes.

“Les opérations militaires que mènent la Grande-Bretagne et la France en Syrie constituent une transgression flagrante de la charte de l’ONU et du droit international et une violation de la souveraineté de la Syrie”, a-t-il dit, indiquant que celui qui souhaite vraiment lutter contre le terrorisme doit coordonner avec le gouvernement syrien.

Mouallem a fait noter que la Syrie soutient l’initiative du président russe Vladimir Poutine de créer une Coalition régionale et internationale en vue de lutter contre le terrorisme que représentent Daech et le Front Nosra.

Il a incité les pays de la région à s’engager à l’application des résolutions du Conseil de sécurité relatives à la lutte anti-terroriste et à adhérer à cette Coalition en tant que pas préventif pour se défendre.

“La Syrie poursuivra la lutte contre le terrorisme que représentent Daech, le Front Nosra et les autres réseaux affiliés à al-Qaïda, quels que soient les sacrifices”, a assuré Mouallem.

De son côté, Lavrov a fait savoir que l’apparition des réseaux terroristes, tels que Daech, le Front Nosra, al-Qaïda et Boko Haram et la propagation du chaos, de la violence et de la sédition sont le résultat des tentatives de renverser les régimes et du soi-disant ” printemps arabe” sans prendre en compte les répercussions.

Il a, de même, appelé à arrêter l’afflux des terroristes qui avaient causé la fuite des millions de personnes et à œuvrer collectivement pour lutter contre le terrorisme.

Lavrov a souligné la nécessité de conjuguer les efforts de toutes les parties susceptibles de lutter efficacement contre le terrorisme, notamment les forces armées syriennes et irakiennes, les unités de la défense populaires kurdes, l’opposition nationale et les acteurs extérieurs qui soutiennent la lutte contre le terrorisme dans la région, assurant que ce pas doit être adopté conformément aux résolutions du Conseil de sécurité et de la charte de l’ONU.

Le ministre russe des AE a insisté sur l’importance d’engager un dialogue inter-syrien sur la base de la Déclaration de Genève, adoptée le 30 juin 2012, disant : “Nous soutenons les efforts que l’émissaire spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, déploie pour lancer le processus politique qui doit rassembler le gouvernement syrien et toutes les forces opposantes”.

Par ailleurs, Lavrov a indiqué que la Russie avait informé les Etats-Unis et les autres membres de la Coalition internationale des opérations des forces aériennes russes contre les positions terroristes en Syrie.

Et Lavrov de conclure : “Nous sommes disposés à assurer davantage d’informations pour réactiver la lutte anti-terroriste”.

R.Fawaz / A. Chatta

Partager

Plus d’histoires deLibye