Aller à…
RSS Feed

29 octobre 2020

FRAPPES RUSSES. La Russie s’engage un peu plus avec la mise sur pied d’une nouvelle base aérienne


FRAPPES RUSSES. La Russie s’engage un peu plus avec la mise sur pied d’une nouvelle base aérienne

image: http://www.mamafrika.tv/wp-content/uploads/2015/12/su.jpg

MamAfrika TV | Par Allain Jules

Alors que le bombardiers russes Su-34 déployé en Syrie fonctionne désormais avec des roquettes « air-air », de petite et de moyenne portée, des missiles pour l’auto-défense, la Russie ajoute une couche. Le  colonel Igor Klimov, porte parole de l’armée, a aussi affirmé que désormais, Moscou ira plus loin dans la guerre contre le terrorisme…

image: http://cdn.stickyadstv.com/prime-time/intext-roll-ad-message-fr.png

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter 

C’est ainsi que nous venons d’apprendre que Moscou est en train de mettre sur pied une deuxième base aérienne, à l’aéroport Shayrat, site situé à 35 kilomètres au sud-est de la ville de Homs. Il faut noter que dans cette ville, les terroristes ont définitivement été chassés. Cette offensive de Moscou devrait voir l’augmentation conséquente de la flotte russe sur place. Des indiscrétions notent le déploiement d’une centaine d’aéronefs supplémentaires.

D’après des témoins, la base n° 45 de Shayrat est en travaux. Il y a le renforcement de plusieurs hangars servant à protéger les aéronefs et sur les pistes de plus de plus de 3000 mètres dont dispose l’aéroport et pouvant accepter tous types d’avions.  Même la bande de secours est déjà prête à l’emploi mais est en cours de finalisation.

Selon des sources russes, venues des services de sécurité, l’utilisation de la base aérienne de Shayrat est nécessaire pour le développement des opérations dans le sud et l’est de la Syrie. Elle permettra de réaliser des offensives dans la région de Palmyr, et plus à l’est, c’est à dire à Deir ez-Zor. Ceci soulagera la base de Hmeymim, près de  assez lointaine de ces zones.

Dans l’action, à proprement parler, les avions d’attaque et les hélicoptères russes auront plus de latitude, du temps pour des réactions rapides, aussi, pour mener à bien leur offensive, qui risquent de s’accentuer dans les heures qui viennent. Avec le déploiement des missiles S-400 en Syrie, la Russie s’y installe vraiment, pour le grand malheur de l’Occident qui a fait l’erreur de valider l’attaque turque contre le SU-24, ce qui a plutôt renforcé la Russie. D’ailleurs, l’armée de l’air russe a anéanti tous les terroristes qui ont assassiné le pilote russe.

Ce mercredi 2 décembre, nous en saurons un peu plus car, à 15h00 heure de Moscou (12h00 UTC), un point de presse sous le thème « Les Forces armées de la Russie dans la lutte contre le terrorisme international. Nouvelles données » se tiendra au Centre national russe de contrôle de la Défense à l’intention des représentants des médias russes et étrangers, annonce mardi le ministère russe de la Défense.

En savoir plus sur http://www.mamafrika.tv/blog/frappes-russes-la-russie-sengage-un-peu-plus-avec-la-mise-sur-pied-dune-nouvelle-base-aerienne/#qRXvhXLLHCPUETXE.99

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,