Aller à…
RSS Feed

25 novembre 2020

France/ Une claque pour nos élites


France/ Une claque pour nos élites

par Bruno – mercredi 9 décembre 2015

Que dire de la montée inexorable du Front National ? Qu’elle est une faillite de nos élites, que le réel vient de leur revenir dans la figure. Le peuple français en a assez et l’exprime dans les urnes. Assez de tous ces sacrifices réclamés sans cesse, assez de voir la qualité de vie chuter.

Nos élites nous proposent, comme horizon indépassable, une Europe financiarisée, dominée par une oligarchie politique non-élue. Une Europe qui brise toute résistance comme l’ont appris les Grecs à leur dépens.

Je crois que tout humain a besoin d’une communauté à laquelle s’identifier. La nation républicaine Française permettait cela. Les élites françaises n’ont eu de cesse de nous expliquer que le souverainisme amenait la guerre, que l’Europe était une solution à tout nos problèmes. Que constatons nous ? que l’Europe est une colonie américaine, qu’elle met en concurrence les peuples qui la compose,qu’elle négocie des traités opaques qui seront approuvés par notre parlement parce qu’il le faut. La France a abdiqué sa souveraineté budgétaire, en douce, sans nous consulter. Les médias ne nous informent plus, ils nous intoxiquent, tous finalement sur la même longeur d’onde : L’Europe est le Bien, en douter est impie.

Les élites françaises détestent le peuple. Le peuple n’en fait jamais assez, ne s’adapte jamais assez vite, le peuple est xénophobe… Elles avaient besoin d’une claque.

La montée du parti de Marine Le Pen est cette claque. Mais l’idéologie portée par le Front n’est pas porteuse d’espoirs de lendemain meilleurs. Elle est violente et sombre. Elle est symptomatique de l’époque que nous vivons : Les Puissances s’affrontent en Syrie et le monde se rapproche de la guerre, l’environnement se dégrade, et les mutations à venir de l’économie risquent de mettre une grande partie de la population au chômage.

Je vis en Suisse, pays de la démocratie directe et de la proportionnalité. Les exécutif, au niveau communal comme au niveau fédéral, sont constitués d’hommes et de femmes de gauche et de droite, qui gouvernent ensemble, en bonne entente. Le pays est prospère et refuse toute idée d’adhésion à l’UE. Toute décision politique peut être remis en cause par référendum populaire. La Suisse est le pays dont le peuple a refusé une baisse des retraites contre l’avis des ses élites. La population suisse a aussi refusé une augmentation de la durée des vacances par referendum, en raison du risque que cela aurait fait peser sur la survie économique des petites entreprises. Le peuple en Suisse est respecté : La Suisse est un des pays les plus riches du monde. Le peuple en France est méprisé : La France s’enfonce dans la tourmente.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,