Aller à…
RSS Feed

28 novembre 2020

Chroniques. Afrique: la violence politique et démocratique ou le lot quotidien des Africains


Chroniques. Afrique: la violence politique et démocratique ou le lot quotidien des Africains

MAMAFRIKA TV

image: http://www.mamafrika.tv/wp-content/uploads/2015/12/espoir-afrique.jpg

MamAfrika TV | Par K.D.W.

Il paraît que…

A Bangui, le référendum pour une nouvelle constitution qui prévoit l’exclusion des groupe armés du processus politique et la création d’une haute cour de justice ne réjouit pas tout le monde… Que des tirs à l’arme lourde ont visé les abords du bureau de vote aménagé dans une école du quartier musulman de Pk5 afin que soient intimidés  les éventuels participants et qu’ainsi soit empêchée la tenue du scrutin… Que des attaques sont également enregistrées dès la veille en province, notamment à Birao (fief de Seleka) et à Bossangoa (fief antibalaka)… Que ce référendum s’organise après la décision par la commission électorale du rejet des candidatures des anciens présidents François Bozizé et Michel Djotodja… Que la question récurrente est celle de savoir une fois de plus ce à quoi servent tous ces contingents d’hommes en armes précipités en Centrafrique massivement et simultanément… Que l’on s’interroge dans les milieux sérieux comment la capitale peut encore contenir des rebelles embusqués malgré la forte présence militaire… Que le territoire centrafricain devrait pourtant aujourd’hui être l’espace le plus sécurisé d’Afrique centrale si ce n’est de tout le Continent… Que les adeptes de la grève et des droits de l’homme internationalistes ont ici de quoi s’offusquer de quoi s’insurger si c’est réellement la justice et le bien-être des peuples (y compris du peuple africain!) qui les intéressent

Il paraît que…

A Bujumbura c’est l’escalade… Que tels des échos produits par un disque rayé à force d’être joué dans les fosses les médias français déversent leurs analyses pestilentes dignes des gens sans éducation ni scrupule… Qu’ils peuvent se permettre d’exiger du gouvernement burundais ce que l’on obtiendrait jamais du gouvernement français qui face aux attaques terroristes a pris des mesures que tous s’empressent de répéter en choeur le caractère exceptionnel… Qu’il ne s’agit pas d’aimer ou non Nkurunziza il s’agit d’aimer le peuple burundais comme on aime le peuple français… Que la question est de savoir si la France tolérerait des « contestataires armés » ou une opposition soutenant une campagne insurrectionnelle comme cela se passe non seulement au Burundi mais aussi en Syrie… Que seuls les faits doivent intéresser les voix les plumes les caméras et leurs différents publics… Que, que la victoire ait été volée ou que le président burundais actuel cherche à favoriser son ethnie qui met-on en danger au premier plan en soufflant sur les braises: les Burundais ou Pierre Nkurunziza?… Que l’on s’interroge encore si on ne doit pas plutôt trouver une solution au problème ethnique que les colons d’Europe ont implanté au Burundi et au Rwanda (pour ne citer que ces Etats-là) en causant plusieurs décennies de traumatismes que l’on ne peut pas évacuer par une simple mention des mots démocratie et alternance… Que l’on n’attend plus de comprendre pourquoi lorsqu’il s’agit de l’Afrique et lorsque le système s’en mêle la méthode est toujours irréfléchie brutale raciale et violente

Il paraît que…

Le pavillon vert de la foire de Dakar a pris feu vers 2h 30 dans la nuit du samedi dernier… Qu’en effet le Centre international du commerce extérieur sénégalais (Cices) est sinistré au moment où près de 250 exposants venus d’Afrique et d’ailleurs y prenaient part… Que 80% des produits exposés sont partis en fumée mais fort heureusement aucune vie n’est à regretter… Qu’en attendant que les responsabilités soient définies par rapport au sinistre les experts estiment déjà les frais des dégâts à des milliards de francs

Il paraît que…

Décidément Jacob Zuma n’arrête pas d’attirer les projecteurs sur son statut ou sa personne… Que le président sud-africain qui venait de limoger son tout nouveau ministre des finances David van Rooyen quatre jours après sa nomination a fait à nouveau appel à Pravin Gordhan un ancien ministre plus adulé par les milieux financiers… Qu’en moins d’une semaine trois ministres se sont succédé à la tête du ministère des finances d’Afrique du sud… Qu’il faut dire l’état critique de l’économie du pays en ce moment donne le tournis au président Zuma qui se trouve être la cible facile des mécontents de plus en plus nombreux et de plus en plus expressifs

Il paraît que…

Le  Mali fut encore victime d’attentats jihadistes… Que le poste de sécurité de l’armée fut attaqué par des éléments au cri de « Allahou Akbar »… Que ce poste est situé près des villes de Niono (visitée le 9 décembre dernier par IBK) et de Diabali villes qui furent parmi les premières à être libérées par les troupes françaises au début de l’opération Serval en janvier 2013 dans leur mouvement vers Tombouctou… Que l’attaque n’a pas encore été revendiquée mais que l’on soupçonne fortement le mouvement pour la libération du Mali d’Hamadoun Kouffa qui a souvent menacé la localité… Que la détermination des jihadistes face aux failles du maillage sécuritaire mis en place place par la coalition des armées malienne africaine française et onusienne se révèle évidente quand on sait que ces groupes se terrent dans les forêts alentour sans que les multiples efforts déployés par les Etats du Mali et de la Mauritanie ne réussissent à les y déloger!

Voyez-vous l’Afrique a des problèmes plus urgents à résoudre qu’à aller se mêler de fausses histoires de climat à Paris!

K.D.W.

En savoir plus sur http://www.mamafrika.tv/blog/chroniques-afrique-la-violence-politique-et-democratique-ou-le-lot-quotidien-des-africains/#mTJ4VFJMLLqdlT8t.99

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,