Aller à…
RSS Feed

25 novembre 2020

PERMIS DE TUER. La Turquie va (enfin) retirer ses troupes d’Irak


PERMIS DE TUER. La Turquie va (enfin) retirer ses troupes d’Irak

image: http://www.mamafrika.tv/wp-content/uploads/2015/12/Tayyip_erdoganBarak_obama_004.jpg

Recep Tayyip Erdoğan – Barack Hussein Obama

MamAfrika TV | Par Allain Jules

N’eût été l’insistance du chef de l’Otan Barack Obama, qui a incité le président turc Recep Tayyip Erdogan, son pays allait s’installer en toute impunité en Irak. Et dire que la Turquie, sous prétexte qu’un aéronef russe avait violé son espace aérien l’a détruit, c’est à ne plus comprendre ce monde. Visiblement donc, quand on fait partie de l’Otan on a tous les droits, dont celui de violer les lois internationales ? Avant de quitter l’Irak, la Turquie a tué plus de 70 personnes considérées par elle comme des combattants du PKK, dans un bombardement.

Pour information, la Turquie avait déployé en Irak il y a une dizaine de jours, un contingent de 150 à 300 soldats et une vingtaine de véhicules blindés dans le camp de Bachiqa. En annonçant son retrait,  Recep Tayyip Erdogan en a profité pour exterminer, dans un carnage incroyable, des kurdes, supposément du PKK. Bien sûr, en toute impunité.

Le président américain Barack Obama aurait demandé à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, à prendre une telle mesure afin d’apaiser les tensions entre les deux pays voisins.

«Prenant compte des sensibilités de la partie irakienne (…) la Turquie poursuivra le processus entamé pour le retrait de ses troupes stationnées dans la province de Mossoul (nord)», a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Lors de la conversation téléphonique, Barack Obama a insisté sur la nécessité pour la Turquie de «respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Irak», selon un compte-rendu diffusé par la Maison Blanche.

 

En savoir plus sur http://www.mamafrika.tv/blog/permis-de-tuer-la-turquie-va-enfin-retirer-ses-troupes-dirak/#qHZYhtoY53A5ROTi.99

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,