L’État français « a facilité les actions d’al-Nosra »

La majorité refuse toute enquête 

Alain Marsaud

Alain Marsaud

Le 26 novembre dernier, le député et ancien juge antiterroriste Alain Marsaud

répondait aux questions des internautes sur Twitter. À cette occasion, il m’avait indiqué

qu’une enquête parlementaire susceptible d’exposer le soutien du Front al-Nosra

par l’État français en Syrie avait été refusée par la majorité. D’après lui, ce refus

visait à ne pas embarrasser le gouvernement.

Lire la suite ICI

6