Aller à…
RSS Feed

31 octobre 2020

Stratégie pour les Peuples


CERCLE DES VOLONTAIRES

Stratégie pour les Peuples

strategie-peuples-300La Terre est un Paradis.

La Terre est un Purgatoire.

La Terre est un Enfer.

Sur quelle Terre vivez-vous ?

La théorie du 99% au service du 1% semble aujourd’hui faire l’unanimité, factuellement, par coercition, et non par le souhait et la volonté des peuples. Cf. notamment « Of the 1%, by the 1%, for the 1% » par Joseph E. Stiglitz et la naissance du mouvement international « Occupy movement » avec leur fameux slogan « We are the 99% ».

Le destin du 1% est lié au sort des 99% qui acceptent de moins en moins leur condition, et ces inégalités qui ne cessent de croître par la paupérisation des populations, et le font savoir. Cf. Anti-austerity_movement_in_Spain, Occupy_Wall_StreetList_of_riots_in_London2011_England_riotsAnti-austerity_movement_in_Greece, etc.

Que faire, puisque comme vous le constatez tous les jours le bateau des 99 % prend l’eau de toutes parts alors que le 1% se porte encore et toujours de mieux en mieux ?

Ne me croyez pas sur parole, vérifiez par vous-même. Le nombre de milliardaires augmente. Faîtes une recherche « nombre de milliardaires augmente ».

Ainsi la « crise » financière se révèle très rentable et ce n’est qu’un début.

En France, nous avons battu en 2014 le record du nombre de milliardaires !

Y a-t-il un lien entre la paupérisation des populations et l’augmentation du nombre des milliardaires ? Et qu’en est-il des millionnaires ? Sauf erreur, la croissance est à deux chiffres, merci bien.

Nous, les 99%, constatons que parallèlement, notre pouvoir d’achat diminue d’année en année (merci à Jacques Delors d’avoir supprimé l’échelle mobile des salaires qui consistait à augmenter les salaires en fonction de l’augmentation des prix afin de conserver le pouvoir d’achat des salariés face à l’inflation (dès 1982) car les opérations de « privatisation des profits » et de « socialisation des pertes » restent une règle d’or, au moyen notamment de structures de défaisance. Nous savons également que notre Agence France Trésor gère notre dette au lieu de faire fructifier nos richesses, que la France est en faillite et que nos impôts sur le revenu ne couvrent plus les intérêts de notre dette, et cela depuis 2005 environ. La charge de la dette devenant le deuxième poste budgétaire de la France et ayant pour vocation de passer un jour en première position. Pour le moment, je ne vais pas m’étendre sur le sujet de la répartition des richesses et des solutions gagnant-gagnant pour changer la tendance actuelle, car il ne constitue pas le sujet de cet article. Un autre monde est possible et heureusement pour nous, n’est ce pas :) ?

Toutefois, comme le dit, Warren Buffet, la lutte des classes menée par les riches est en train d’être gagnée par les riches. C’est un fait.

Donc que faire ?

Comprendre quelles sont les stratégies utilisées par le 1% pour le « bien commun » des 99% ?

C’est très difficile, mais ce n’est pas impossible.

Est-ce si difficile ? Non, car avec l’expérience, vous constaterez que les processus sont à chaque fois identiques et que vous les retrouvez également dans les films et les séries.

Vous pouvez utiliser la clef des médiamensonges et creuser le sujet par vous même.

Comprendre quelle est la finalité et les objectifs de ces stratégies.

Si en toute bonne foi et en conscience, vous considérez que ce sont des stratégies qui servent le bien commun, alors tout va bien, vous n’avez qu’à profiter des joies de l’existence.

Si ce n’est pas le cas, que faire ?

Cherchez et vous trouverez. Car celui qui cherche, trouve.

Ne souriez pas. Ne soyez pas agacés. Le hasard n’existe pas, et si vous lisez ces lignes, vous savez que ce n’est pas par hasard. Vous devez penser par vous même et si votre démarche est honnête, vous savez qu’une seule personne peut répondre à la question « que faire ? ». Et c’est vous, le lecteur.

Vous êtes libre et vous avez le choix.

Les peuples sont le 99%. Même si je souhaite concéder que pour certains sujets, comme le jeu d’échecs, une minorité de 1% aura toujours raison par rapport aux 99%. Dit autrement, les 99% auront les plus grandes difficultés à réussir à trouver le meilleur coup dans une position donnée. Toutefois ce 1% ne s’est pas auto-proclamé, ni coopté, ni hissé par la force ou la coercition. Ce 1% est naturellement doué et/ou a acquis et développé cette compétence par l’effort et le travail.

Nous les 99%, base de la pyramide, avons besoin des leaders politiques dont la plupart sont en fonction grâce aux peuples et en théorie, pour le peuple, et non pour les étages supérieurs.

Vous, leaders politiques, vous êtes en charge au nom de ceux qui vous ont accordé leur confiance et leurs espoirs (gratuitement !); et non pas pour ceux qui vous ont financé et/ou aidé par leurs réseaux.

Je ne suis pas né de la dernière pluie, et je conçois que ma démarche peut paraître bien risible et naïve à plus d’un titre. Toutefois, si vous voyez que le monde actuel et les forces temporelles actuelles reproduisent un même schéma depuis la nuit des temps, alors prenons le temps de le changer aujourd’hui, maintenant, tout de suite. Car la totalité du temps est dans l’instant présent, et ce que nous n’avons pas fait dans les 50 000 ans passés, nous ne le ferons pas dans les 50 000 ans à venir (Cf. J. Krishnamurti).

Comprenez qu’il ne s’agit pas de tout casser et de faire un tabula rasa. Mais de changer le monde, tout de suite par le dialogue, par un monde véritablement multi-polaire, par un monde coopératif (et non pas compétitif), par l’engagement de tous sur des objectifs communs; et non par la force et la coercition, qui servent trop souvent à maintenir dans le sang, l’ordre de préséance des nations (Cf. « Le Principe de Lucifer », Howard Bloom, chapitre 38, page 231).

Arrêtons le, « Delenda Carthago ! », « Il faut détruire Carthage ! » (Cf. Dialogue entre les civilisations : le message d’OHRID).

Dit autrement, plus simplement, arrêtons de suivre la voie du plus fort. Prenons le chemin de l’intelligence et de l’amour. Vous, lecteur, le souhaitez-vous ?

En France, vous ne pouvez pas raisonnablement prôner et marteler le bien vivre ensemble dans un monde qui quotidiennement ne vit pas bien ensemble, ni côte à côte, ni aux côtés des autres.

Dans l’histoire de l’humanité, des hommes et des femmes, ont réussi par le Verbe à changer positivement le monde. C’est le Verbe qui change le quotidien de votre entourage. Vous pouvez changer positivement votre microcosme et vous savez que cela fonctionne. Nous, les peuples, pouvons changer positivement le monde par le Verbe. À moins que vous ne trouviez plus distrayant de continuer à le faire par la force, la coercition, par le sang versé, ad nauseam.

Cela implique une prise de conscience des 99% afin de réaliser que le monde est tel qu’il est parce que les 99% acceptent de gré ou de force, ou bien passivement, ce qui est, et sont par conséquent complices du 1%. Rien n’est possible sans les 99% et c’est à nous les 99% de re-conquérir pacifiquement, avec ténacité, le pouvoir que nous avons laissé le soin à d’autres de s’occuper des affaires qui nous concernent.

Je souligne que cela doit se faire pacifiquement, pour esquiver le cycle infernal violence-répression-rébellion car vous pouvez utiliser votre colère de façon positive et constructive (Cf. « Mon grand-père était Gandhi », Arun Gandhi, page 24 et 25, et le film « Vice-versa »).

Votre serviteur,

José Manuel Cojest

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,