Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

ARABIE SAOUDITE : LA CUREE EN TERRE SAINTE OU QUAND LE SANG DES INNOCENTS INSULTE LA MECQUE ET NOS CONSCIENCES !


ARABIE SAOUDITE : LA CUREE EN TERRE SAINTE OU QUAND LE SANG DES INNOCENTS INSULTE LA MECQUE ET NOS CONSCIENCES !

03/01/2016

Nous sommes en 2016, et les saoudiens censés être « les gardiens de la Mecque », censé faire rayonner l’Islam, offrent au contraire une image toute autre de leur pays. Exécutions de masse, intransigeance, intolérance, manque d’ouverture d’esprit, réactionnaires : l’Arabie saoudite offre un triste spectacle.
Rappelons-nous qu’en Janvier 1991, à partir du 17 exactement, une coalition majoritairement consitutuée de pays occidentaux, est allée attaquer l’Irak, bombarder l’Irak, détruire ses ponts, ses centrales électriques, ses églises, ses mosquées, ses routes, au nom du Droit à vivre en sécurité des saoudiens et koweitiens ?
Mais de quoi à l’air cette coalition aujourd’hui ?
Je me souviens de Chevénement démissionnant de son poste de Ministre de la Défense en s’écriant « quand on est Ministre on ferme sa gueule, ou on démissionne ! »
Je me souviens aussi du Père fondateur de l’Ecologie française, à savoir René Dumont lançant un pavé dans la marre, un Essai au titre qui a lui seul faisait l’effet d’une gifle à travers la figure de Mitterrand et de son Gouvernement de coalition, emmené à l’époque par Jacques Chirac « Cette guerre nous déshonore ! »
Jacques Chirac a pris la gifle en pleine figure, surtout en réalisant que les américains avaient piégé S. Hussein qui était avant tout un allié de Paris, et c’est à ce titre qu’en 2003 il opposera un Non catégorique à la rhétorique du plouc qu’est Georges W. Bush.
Alors tous ces Etats qui se sont attelés à affâmer le peuple irakien, à tuer via l’arme alimentaire et le blocus 600 000 enfants de moins de 5 ans, selon les chiffres terribles de l’UNICEF, l’ont fait pour que la dictature saoudienne étendent ses tentacules telle une pieuvre canibale, et fasse banquet en massacrant tous les pays arabes qui n’ont pas voulu se plier à ses désirs ? On sait que Ryad n’était pas contre la destruction de la Libye et l’assassinat de Kadhafi comme pour S. Hussein. Le corps de Kadhafi n’était pas froid que les saoudiens voulaient déja la mort de Bachar El Assad. Des fous furieux qui veulent obliger les chiites à être sunnites, et qui veulent obliger les sunnites à épouser leur Islam rétrograde et arrangé par leur cruauté et leur Droit à eux ! Tuer des musulmans ou autres en masse pour des raisons d’opinon est un crime contre Dieu et les Hommes !
Et, à l’heure où j’écris, je n’entends s’élever aucune voix en Occident, chez nous à Paris ou critiquer Ramadan, Dieudonné ou le chat de gouttière qui a avalé une souris, est de mise !

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,