Aller à…
RSS Feed

19 octobre 2020

Syrie: l’EI a enlevé plus de 400 civils après avoir commis une tuerie à Deir ez-Zor


Syrie: l’EI a enlevé plus de 400 civils après avoir commis une tuerie à Deir ez-Zor

SIMONE LAFGLEURIEL ZAKRI
Info par l’AFP  mais relayé cette fois par pas mal de médias.
Mais nous on ne   peut que   penser que ces infâmes barbares  dont pas mal d’étrangers à la Syrie, ont du pousser ces malheureux Syriens, en troupeau comme ils l’ont déjà fait tant de fois avec les  femmes et enfants kurdes, ou Yazidis ou  ces  familles  bédouines de la région de l’Euphrate,  entre  Deir ez Zor et la frontière syro-irakienne, après avoir dévasté  tous les sites uniques  mais de briques de terre donc  disparus  de l’Euphrate et  ses aflluents dont le mythique Khabour  et de  Raqqa à Boukamal ce fameur  MARI,  eu passant par Doura Europos, Mayadeen, Bougros et Busaïra… Et maintenant  c’est  une  disparition de tout le tissu humain de toute la région qui est en cours  et depuis des années maintenant, avec ses racines multimillénaires et témoin de la naissance de nos cités !
Et toutes ces  populations, déjà si éprouvées,   aujourd’hui de nouveau dans l’effroi, l’épouvante la douleur ! Ces femmes et  enfants poussés, mais  comme déjà les  bédouins des tribus dont les Chaitat de Mayaddeen,  et jusqu’au sud-est de l’Euphrate,    par ces  sales  immondes et qui seront réduits en esclavage, femmes et  fillettes violées et les enfants envoyés se faire exploser ou initiés aux meurtres les plus abjects … Comme à Raqqa ou aux alentours ! c’est  horrible  !  HORRIBLE !  et il y a aussi ces  soldats et  hommes civile ou non amis qui défendaient leur  région, et  assassinés  ! plus d’une centaine !

17/01/2016

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a enlevé environ 400 civils, dont des femmes et des enfants, après un assaut sur la ville de Deir ez-Zor en Syrie au cours duquel ils ont tué samedi au moins 135 personnes, a rapporté une ONG dimanche.

Le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, Rami Abdel Rahmane, a indiqué à l’AFP que les quelque 400 civils avaient été enlevés à Al-Baghaliyeh, banlieue proche de Deir ez-Zor (est) et dans d’autres secteurs alentours, avant d’être emmenés vers des régions contrôlées par l’EI….. »

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,