Aller à…
RSS Feed

30 octobre 2020

La Côte d’Ivoire et moi …


LUC MICHEL PAGE OFFICIELLE

La Côte d’Ivoire et moi …

Luc Michel

Mardi 26 janvier 2016

# LUC MICHEL PAGE OFFICIELLE/
LUC MICHEL : LA COTE D’IVOIRE ET MOI …

LM/ 2016 01 25/
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

Question de Julien Bounah, sur FaceBook :
« Pourquoi vous intéressez vous subitement à la Côte d’Ivoire ? »

REPONSE DE LUC MICHEL :
Mon intérêt n’est pas subit.
Je m’intéresse à la Côte d’Ivoire depuis 2011. Je fais depuis campagne pour la libération des gêoles de la CPI  à La Haye du Président Gbagbo et de Blé Goudé.
Je suis intervenu dans le débat politique ivoirien depuis de nombreux mois, faisant la Une de nombreux journaux et sites internet.
J’y ai le premier annoncé le complot (organisé par les USA, certains réseaux français et Ouattara) contre Guillaume Soro, visant à l’envoyer à la CPI. Soro est un rival trop dangereux aujourd’hui pour Ouattara et ses mentors (USA, FMI, Françafrique).

* Quelques couvertures de journaux ivoiriens …
(désolé scans de mauvaise qualité)

Je rappellerai ma position originale dans ce dossier. J’ai toujours fait campagne depuis 2011 pour la libération de Gbagbo et Blé Goudé et contre la CPI. Et bien avant j’ai organisé avec feu Me Vergès la défense de Milosevic contre le TPY ancêtre de la CPI. MAIS je défend aussi le « Plan de transition » de Guillaume Soro en RCI sur la base du retour de Gbagbo et Blé Goudé en RCI et une réconciliation nationale pour en finir avec le Régime Ouattara.
Je veux la paix pour les ivoiriens. Ce qui suppose de voir loin et de proposer des solutions nouvelles, inattendues il y a encore quelques mois !

A noter encore :
La presse ivoirienne a commis une petite erreur, je suis juriste et pas avocat (erreur tirée de ma fausse bio en version anglaise sur Wikipedia, l’officine de désinformation des services de l’OTAN).

VOICI TOUT CE QUE LES MEDIAMENTEURS DE WIKIPEDIA NE DISENT PAS :
Au début des Années 90’, je fréquentais beaucoup les prétoires belges (Conseil d’Etat, Cour d’Arbitrage, la Cour constitutionnelle d’alors).
Entre 1989 et 1994, j’ai plaidé et fait modifier les principales lois électorales belges par des recours victorieux, favorisant les droits des petits partis.
En 1994-95, j’ai plaidé et gagné une série de recours en matière électorale, notamment devant le Conseil d’Etat belge, contre le FN belgicain (et trois autres groupes d’extrême-droite), lui brisant politiquement les reins. J’ai notamment plaidé et fait annulé contre le FN par le Conseil d’Etat les élections communales de 1994 dans la Commune de Saint-Gilles (l’une des 19 communes constituant la Région de Bruxelles-Capitale).
Entre 2001 et 2005, je présidais le ‘Comité international pour la défense de Slobodan Milosevic’. Et je défendais avec le regretté avocat Jacques Vergès (« l’avocat du diable » des presstitutes de l’OTAN) le président yougoslave jeté dans les oubliettes du TPIY (le Tribunal pénal international pour l’ex yougoslavie, ancêtre de la CPI). J’ai gardé beaucoup de relations à La Haye.

LM

Luc MICHEL /
Facebook PROFIL https://www.facebook.com/Pcn.Luc.Michel.6
Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN
Facebook OFFICIAL PAGE https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel
Website http://www.lucmichel.net/
Blog http://www.scoop.it/t/luc-michel-le-blog

 

Le sommaire de Luc Michel
Le dossier Afrique noire
Les dernières mises à jour

Source: Luc MICHEL

Abonnement newslette

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,