Aller à…
RSS Feed

13 mai 2021

La police évacue le plus grand bidonville de Paris


 LE NAZISME EST TOUJOURS LÀ.
400 PERSONNES DONT DE NOMBREUX ENFANTS,  EXPULSÉES SANS SOLUTION DE RELOGEMENT ni de respect de la trève hivernale
L’ASSOCIATION DES BATISSEURS DE CABANES A PROPOSÉ À LA VILLE DE PARIS UNE LISTE DE TERRAINS POUVANT ACCUEILLIR UN FUTUR « VILLAGE D’ACCUEIL »
BRAVO POUR LA FRANCE PAYS DES DROITS DE L’HOMME;

EN IMAGES. La police évacue le plus grand bidonville de Paris

V.F. | | MAJ :

EN IMAGES. La police évacue le plus grand bidonville de Paris

Lancer le diaporama

Un campement où vivaient jusqu’à récemment près de 300 Roms, installés depuis juin sur les rails désaffectés de la «Petite ceinture», dans le nord de Paris, a commencé à être évacué mercredi matin.

L’évacuation, qui a débuté vers 7 h 30, fait suite à une décision de justice, saisie par SNCF Réseau qui est propriétaire du terrain.

Les services de la préfecture de police de Paris avaient dénombré 135 cabanons où vivaient des familles dans des conditions d’hygiène précaires et avec des moyens de chauffage rudimentaires, laissant craindre des risques d’incendie.

Cent soixante-treize «personnes vulnérables», dont huit enfants scolarisés, avaient été recensées lors d’un diagnostic sanitaire la semaine dernière, selon la préfecture d’Ile-de-France, qui fait état de quatre cas de tuberculose. Selon un récent rapport associatif, plus de 11 000 Roms ont été évacués de force de leurs campements en France en 2015, avec peu de solutions de relogement à la clé.

0 0 votes
Évaluation de l'article
Partager

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

Plus d’histoires deLibye