Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

COTE D’IVOIRE-BURKINA FASO. DOSSIER SORO – ATTENTAT DE OUGADOUGOU : ASSEZ DE MANIPULATIONS !


# PANAFRICOM/

COTE D’IVOIRE-BURKINA FASO. DOSSIER SORO – ATTENTAT DE OUGADOUGOU : ASSEZ DE MANIPULATIONS !

 

LB pour PANAFRICOM/ 2016 02 03/

 

Des officines occidentales et françafricaines, dont Jeune-Afrique le journal du colon en Afrique, diffusent de fausses informations dont le but est de semer la haine entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire et de nuire au président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro, devenu la bête noire de Washington et Paris et le seul véritable rival de Ouattara, l’homme du FMI en RCI.

 

La presse africaine reproduit ces fausses informations sans les avoir vérifié et qui sont forgée à Paris par une source unique : la journaliste Alexis Varenne. Même AFRIQUE MEDIA s’y est laissé prendre, organisant débats et reportages où l’on pratique, journalistes et panelistes, sans limite ni recul, le « Sorobashing ».

 

LUC MICHEL CENSURE !

 

Seul Luc MICHEL a tenté d’expliquer les racines et les buts de ces manipulations, médiamensonges qui tentent notamment d’impliquer Soro dans l’attentat de Ouagadougou.

 

Mardi dernier en Duplex de Bruxelles, il s’apprêtait précisément à FAIRE DES REVELATIONS INEDITES SUR LES RESEAUX OCCIDENTAUX (reposant sur une ENQUETE fouillée) qui sont derrière les manipulations en RCI et au Burkina Faso.

 

Fait sans précédent, il a été censuré non pas par la direction de AFRIQUE MEDIA (qui lui garantit une totale liberté d’expression) mais par la journaliste présentant l’émission, sortant de sa neutralité. Son intervention, précise et accusatrice, a été interrompue après deux minutes et déclarée « hors sujet » (sic), alors qu’elle était au cœur des soi-disant « rebondissements sur l’attentat de Ouagadougou ». Il n’est pire avaugle que celui qui ne veut pas voir !

 

* Voici l’intervention censurée de Luc MICHEL

sur les réseaux qui organisent les médiamensonges sur Soro et Ouagadougou :

PANAFRICOM-TV/

LUC MICHEL: ENQUETE.

LES RESEAUX OCCIDENT DERRIERE LE ‘SOROBASHING’

(26 FEVRIER 2016)

Sur https://vimeo.com/154035793

 

LES MANIPULATIONS AVEC EN ARRIERE-PLAN

LA RIVALITE ZIDA-KABORE

 

Derrière toute cette sombre affaire, dit Luc MICHEL, « il n’y a pas du tout le procès Gbagbo, où les relations entre Ouagadougpou et Abidjan, mais la politique burkinabe, où monte la rivalité entre le désormais général de division Zida, l’homme fort choisi par Washington et formé à l’école de la CIA en Floride, et le nouveau président Kaboré. Les deux hommes s’aiment peu ».

 

L’affaire du mandat burkinabé contre Guillaume Soro est en effet un montage politique organisé par Zida par dessus la tête du nouveau président et sur ordres de Washington. Tout comme le mandat délivré et annulé à Paris en décembre. On notera, comme le révèle l’ENQUETE de Luc MICHEL que réseaux américains de déstabilisation de l’Afrique (NED, Söros, Open society, OSIWA et cie) et leurs partenaires français (réseaux de la Françafrique, Total, etc) mrchent main dans la main contre le PAN ivoirien …

 

VOUS AURAIT-ON MENTIT ?

LA SECTION IVOIRIENNE DE LA JEUNESSE DU MPP DE ROCH-MARC CHRISTIAN KABORE CHEZ GUILLAUME SORO …

 

L’actualité du jour donne raison au géopoloticien. Et démontre par A + B que ses analyses sur ce dossier sont correctes, le « Sorobashing » inspiré de Jeune-Afrique et cie étant un manque d’intelligence et de réflexion.

 

EBURNIE NEWS nous apprend en effet ce matin que « La section ivoirienne de la Jeunesse du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) de Roch-Marc Christian Kaboré, actuel Président de la République du Burkina Faso, a transmis un message de soutien au Président Guillaume Soro, suite au mandat d’arrêt international émis en son encontre par la justice burkinabè ».

 

… ET LA JEUNESSE DU MPP DU PRESIDENT BURKINABE KABORE

PUBLIE UNE MOTION DE SOUTIEN A GUILLAUME SORO !

 

Le média ivoirien (plutôt pro Gbagbo, mais Luc MICHEL diffamé sur ce dossier fait lui aussi campagne depuis cinq ans pour la libération des embastillés de La Haye) ajoute qu’ « En l’absence du Président Guillaume Soro, c’est le Secrétaire général de l’Assemblée nationale, M. Latte N’Drin Ahouanzi, qui a reçu la délégation. Il avait à ses côtés le Chef de cabinet, Ouattara Toh Marc, et le député Sidibé d’Adjamé. Après avoir réceptionné la motion de soutien de la jeunesse du MPP, le Secrétaire général de l’Assemblée nationale a promis de transmettre fidèlement au Chef du Parlement ivoirien la rencontre de ce lundi 1er février ».

 

Le Secrétaire Général du MPP-Jeunesse a souligné par ailleurs que « la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso sont des pays frères très liés du point de vue géographique, historique, humain et politique. Par conséquent, rien ne saurait les diviser et que tout sera mis en œuvre pour éviter la discorde entre les différentes communautés vivant de part et d’autre ».

 

Ce que PANAFRICOM et Luc MICHEL, son président, soutiennent c’est précisément la paix entre les africains !

Ce que PANAFRICOM soutient ce sont justement les africains agressés par les occidentaux …

 

LB / PANAFRICOM

PANAFRIcan action and support COMmittees /

https://www.facebook.com/panafricom

https://vimeo.com/panafricomtv

______________________

* Soutenez le Nouveau Panafricanisme en action !

Aller LIKER la Page de nos réseaux …

https://www.facebook.com/panafricom

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,