Aller à…
RSS Feed

27 novembre 2020

Ces fous et ces assassins qui voudraient gouverner


Un texte de Françoise datant du 2 avril 2011 au moment où toue condamnaient Kadhafi. Sarkozy et Levy, les deux compères crimines ont cherché et réussi à faire assassiner Kadhafi pour assouvir leur vengeance envers un homme libre et qui est mort libre.

ginette

cid_CC8AD002-F2CF-4A0E-A800-2E1EB15C2DE6@lan.jpg

le monde !…

 

(Écrit samedi 2 avril 2011

publié dans Le Point.fr 04/04/2011 à 14:19)

 

Les pays occidentaux, par leurs bombardements effectués sur les villes, pour s’emparer des puits de pétrole, des phosphates et autres richesses, et sur la capitale de la Libye, Tripoli, pour avoir la peau de M. Kadhafi, ont fait, font et feront un nombre de morts, au bout du compte, beaucoup plus élevé que celui qu’ils faisaient annoncer, de façon mensongère par leurs valets, pour se donner le droit d’intervenir. Car les armes nucléaires lâchées par leurs bombardiers auront des répercussions, sur la population, de nombreuses années après la fin de leurs opérations militaires. Déjà, le nombre de morts, côté insurgés comme côté partisans de M. Kadhafi, est soigneusement passé sous silence par les journalistes, bâillonnés qu’ils sont toujours…

Une fois encore, l’ONU a trompé les peuples du monde. Une fois encore, les médias ont trompé les peuples occidentaux avec des informations tronquées, censurées, faussées qui leur ont été dictées.

Une fois encore, les chefs d’États occidentaux ont trompé les peuples par lesquels ils sont mandatés, non pour exterminer un autre peuple mais pour contribuer à faire un monde plus humain.

Non au massacre du peuple libyen !

Il va falloir que la Cour Pénale Internationale se réveille. Elle a jugé Slobodan Milosevic pour moins que cela ; il va falloir qu’elle juge les chefs d’États occidentaux, fauteurs de guerre, qui se sont jetés sur la Libye et le peuple libyen avec leurs bombardiers porteurs d’armes nucléaires, particulièrement destructrices puisque fabriquées à l’uranium appauvri, et les chefs d’États pro-occidentaux qui ont si gentiment prêté leurs bases stratégiques pour ce jeu de massacre.

C’est le moment pour le Tribunal Pénal International de montrer qu’il n’est pas juge et partie en faveur de pays occidentaux semeurs de guerres et voleurs des richesses des peuples qu’ils écrasent. C’est le moment pour lui de montrer qu’il effectue un travail en toute impartialité.

Les chefs des États occidentaux devront passer devant ce Tribunal Pénal International pour crimes contre un peuple non agresseur et pour crimes contre l’humanité. Car la Libye est dorénavant contaminée par l’uranium appauvri pour des générations…

http://www.francoisepetitdemange.sitew.fr/#LA_LIBYE_REVOLUTIONNAIRE_.A

Françoise Petitdemange

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,