Aller à…
RSS Feed

23 août 2019

Yémen: des bombes américaines utilisées dans des raids sur un marché


ob_04fd15_900x450-uploads2015080855c6139634174

Des bombes fournies par les Etats-Unis ont été utilisées par la coalition sous commandement saoudien lors de frappes aériennes ayant tué au moins 97 civils, dont 25 enfants, sur un marché au Yémen le 15 mars, a affirmé jeudi Human Rights Watch.

Les deux frappes sur un marché bondé de Mastaba (nord-ouest), qui auraient également tué une dizaine de rebelles chiites Houthis, constituent des « crimes de guerre », a ajouté l’organisation de défense des droits de l’Homme en enjoignant l’administration américaine d’arrêter de vendre des armes à l’Arabie saoudite.

Une bombe GBU-31 guidée par satellite

Les accusations de HRW ont coïcidé avec une nouvelle visite du secrétaire d’Etat américain John Kerry dans le Golfe où la guerre au Yémen devait être évoquée.

Human Rights Watch a déclaré avoir mené une enquête sur place le 28 mars et avoir trouvé sur le marché des restes d’une bombe GBU-31 guidée par satellite, qui est composée d’une bombe de 907 kilos MK-84 fournie par Washington, couplée avec un kit de guidage par satellite JDAM, également de provenance américaine.

Plus d’histoires deUSA

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,