Aller à…
RSS Feed

10 mai 2021

IL FAUT EN FINIR AVEC L’OTAN !


# PCN-NCP/

 

STOP A L’ESCALADE NUCLEAIRE RUSSOPHOBE ATLANTISTE !!!

 

PCN-NCP/ 2016 06 16/

https://www.facebook.com/PCN.NCP.org/

https://vimeo.com/pcntv

 

Le PCN, opposition extra-parlementaire transnationale, parti pour la libération et l’unification du Continent eurasiatique de Vladivostok à Reykjavik, s’associe solidairement aux forces politiques, syndicales et sociales qui, partout, demandent le démantèlement de l’OTAN, machine impérialiste d’agression en Eurasie et en Afrique, outil de colonisation et de vassalisation de l’Europe occidentale aux USA et à l’impérialisme yankee.

En particulier le PCN soutient la mobilisation européenne du 18 juin 2016 contre l’OTAN, les menaces de guerre, la russophobie !

 

SOMMET DE VARSOVIE : UNE PROVOCATION ANTI-RUSSE !

 

Le prochain sommet de l’OTAN à Varsovie, les 8 et 9 juillet, s’annonce comme une provocation de plus contre la Russie. Par cet appel, les signataires entendent dire « stop » à cette escalade nucléaire avant que l’irréparable ne soit commis !

 

L’heure est grave. Une nouvelle crise de missiles se prépare contre la Russie, image miroir de celle qui avait conduit en 1962 l’Union soviétique à déployer des missiles à Cuba, aux portes des Etats-Unis. La situation s’est inversée : à l’époque l’OTAN luttait contre le Pacte de Varsovie ; aujourd’hui, elle se réunit à Varsovie !

 

NON A LA PROVOCATION CONTRE MOSCOU, CAPITALE EUROPEENNE !

 

Ainsi, nous soussignés, constatons que nous sommes devant une politique d’encerclement provocatrice :

 

* élargissement continu de l’OTAN aux frontières de la Russie, malgré les garanties données par les Occidentaux à Gorbatchev en 1989 que ceci n’aurait pas lieu ;

* déploiement d’un bouclier de défense anti-missile Aegis en Roumanie, en Pologne, en Turquie, en Espagne. Dotées de systèmes de lancement MK41, ces armes peuvent être utilisées pour des missions de défense (anti-aérienne, anti-sous-marine, antinavire), mais aussi pour des missions d’attaque contre des objectifs terrestres ;

* déploiement dans les pays Baltes, en Pologne et en Roumanie, par rotation, de quatre régiments de mille hommes chacun et d’équipements militaires permanents ;

* constitution d’un front « nordique » contre la Russie, regroupant des membres de l’OTAN (Danemark, Islande et Norvège) ou de son Partenariat pour la paix (Suède et Finlande).

modernisation des armes nucléaires tactiques de l’OTAN en Europe (B61), qui vise, comme l’a dit la senatrice américaine Dianne Feinstein le 25 mars dernier, à les rendre «plus utilisables et à nous aider à combattre et à gagner une guerre nucléaire limitée»

 

Pour mettre fin à cette menace nous exigeons :

 

* que les gouvernement européens, qui doivent ici démontrer qu’ils sont réellement européens et non pas une oligarchie compradore au service d’un occupant étranger à l’Europe, les USA, jouent la « politique de la chaise vide » au prochain sommet de l’OTAN à Varsovie ;

* qu’ils annoncent leur décision de quitter cette organisation qui n’a plus aucune raison d’être.

 

Nous appelons les gouvernements de l’UE à créer les conditions du retour à un ordre de paix dans le monde, fondé sur la coopération « gagnant-gagnant » proposée par les BRICS, auquel l’Europe a tout intérêt à se joindre. A défaut, ces gouvernements démontreront définitivement, si c’est encore nécessaire, qu’ils ne sont qu’une classe possédante compradore sans pouvoir politique réel, vendue au colon américain !

 

Les moyens que nous avons engagés au XXe siècle pour la guerre, mobilisons-les aujourd’hui pour la paix par le développement mutuel !

 

Le Bureau politique transnational du PCN

https://www.facebook.com/PCN.NCP.org/

https://vimeo.com/pcntvFaucon US

Partager

Plus d’histoires deOTAN