Aller à…
RSS Feed

27 mai 2020

Le Pr Henri Joyeux radié de l’Ordre des médecins


Cela ne réglera pas le problème des vaccinations abusives

Il a été radié ce jour de l’Ordre des médecins et ce, à compter du 1er décembre 2016.

 

Voici les termes de ce que lui reproche le Conseil de l’Ordre, rapportés par Le Monde du 9 juillet 2016 :

« La tenue de propos non appuyés sur des bases scientifiques [et portant] atteinte à la profession », et « un discours qui peut être dangereux pour la population parce qu’il s’agirait de discréditer le mécanisme de vaccination préventive »

Il aurait donc dû se soumettre aux autorités compétentes en la matière, à savoir ses supérieurs dans le Conseil de l’Ordre, plus la hiérarchie politique, c’est-à-dire le ministère de la Santé. On comprend aisément que son ancienne présidence de l’association « Familles de France » n’a pas joué en sa faveur, déclenchant en cela les foudres de « son » ministre, Marisol Touraine. Qu’il a épinglée à plusieurs reprises dans ses sorties médiatiques et ses conférences, qui font salle comble.

Marisol Touraine, en 2015, à propos du Pr Joyeux :

« Un médecin qui s’est déclaré contre la pilule, contre l’avortement, qui a pris des positions rétrogrades sur toute une série de sujets »

Rappelons que le Pr Joyeux, âgé de 70 ans, est à la retraite depuis deux ans. Il semble donc qu’il joue avec sérénité « le peuple contre l’élite », et laisse penser qu’il n’a rien à craindre des foudres prétendument supérieures.

Car, de l’autre côté de la barrière sociale, le Pr Joyeux est considéré et soutenu : son livre sur la nouvelle alimentation s’est vendu à plus de 150 000 exemplaires, sa lettre d’information est envoyée à 500 000 abonnés, toujours selon Le Monde, et sa pétition contre les vaccins s’est envolée à plus d’un million de signatures.

Il précisait sur TVL en février 2016 sa position par rapport aux vaccins et à la politique de vaccination :

Les interventions du Pr Joyeux qui n’ont pas arrangé son cas devant les hiérarchies, voir sur E&R :

Une réponse “Le Pr Henri Joyeux radié de l’Ordre des médecins”

  1. : Ginette Hess Skandrani
    10 juillet 2016 à 9 h 14 min

    C’est gtâce à lui que j’ai pu soigner mon cancer du sein. Je me suis appuyé sur ses écrits entre autre
    Ginette

Plus d’histoires deEUROPE

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,