Aller à…
RSS Feed

17 mai 2021

Réponse : folie ,tous les mahométans sont-ils « fous »


Becel-Flora-Banner-2000x1125_tcm244-408558_w1500 24/07/2016

Comme Tunisien, IBN KHALDUN peut être qualifié d' »imprévisible » à l’image de ses compatriotes qui ont fait une révolution pour l’OTAN il y a 5 ans mais, à mon avis, pas « un fou » à proprement parler. Et puis, en raison de sa méthode (examen des faits, historiques en l’occurrence et établissements de lois de transformation), il est quand même reconnu par beaucoup comme le Père de la sociologie (moderne).

Ce que dit Mr WEINZORN au sujet des limites de l’action humaine est très intéressant. Je pense même que ces limites ne sont pas propres aux trois fameux et fumeux monothéismes (qui d’ailleurs ne sont qu’un: une pyramide dont la base s’appelle l’Ancien Testament, un étage moyen – le Nouveau Testament et, enfin, un sommet nommé Islam).

Evidemment il y a de la colle néoprène entre chaque structure car il faut bien justifier la prégnance de l’expression « civilisation judéo-chrétienne » (un « oxymoron » typique…).

Dans l’hindouisme par exemple, peuplé de pleins de dieux (ou plutôt de manifestations divines) et où les premiers s’amusent avec les humains (comme ce KRISHNA qui joue avec ces jeunes filles à des jeux innocents…), on retrouve ainsi cet horizon de l’action humaine, appelé le Dharma qu’on pourrait traduire par la Loi (hébraïque), la Soumission au Donné, au sens de Réel, Dieu-donné à voir pour ceux qui peuvent voir, etc… C’est aussi le sens « pile » de Islam (le sens Face signifiant « Pax! »).

La critique de la confusion du politique et du religieux est juste pour le monothéisme moyen-oriental. Cela dit, il ne faut pas oublier qu’une Révolution coraniste (scripturaliste) est en cours et qu’elle va contribuer à renverser l’impérialisme.Une grande partie, voire parfois tout, le corpus (Hadith à dix ou à deux et qui est un véritable « téléphone arabe »; Charia qui charrie les scories de l’Ancien Testament; Sunna dévoyée qui ne sonne plus du tout comme celle de Dieu Lui-Même: « Sunnatullah »; etc.) est rejetée pour ne garder que le Coran.

En d’autres termes, tout était coule pendant les deux ou trois premiers siècles. Puis pendant plus de mille ans, des exégèses fumantes ou poussiéreuses visant à instituer un pouvoir ont tout brouillé. Par exemple, le Coran ne mentionne ni cheveux (à cacher) ni l’obligation de gouverner au nom de la religion. Il est juste un Guide pour l’Action.

ETUDE DE CAS CONCRETE: On l’a vu avec la Jamahiriya Libyenne dont le mot d’ordre à la base du système libertarien, rousseauien et babouviste de démocratie directe (comités populaires, congrès populaires….) est issue d’un demi-verset du Coran (Sourate de la Consultation Citoyenne) évoquant le pouvoir du peuple PAR le peuple et POUR le peuple.

Ce demi-verset est « Wa Amruhum Shura Baynahum ». La traduction en est que les Citoyens (sous-entendu, les chercheurs de paix (c’est le sens littéral et étymologique premier de « Musulman » (« Man fa’ala s-salam » et non pas « soumission » sexuelle aux fantasmes d’un MICHEL HOUELLEBECQ)(Ce que les demeurés musulmans ne savent même pas….) se soumettant aux Limites de l’Action Humaine (c’est-à-dire, au Dharma chez les Indiens, la Loi comme Volonté Divine chez Jésus et l’Islam comme Soumission à cette même Volonté) doivent se consulter entre eux (et donc non pas déléguer leur pouvoir aux syndicats ou au PS) pour tout ce qui touche à leurs affaires quotidiennes.

 LEGENDE des deux IMAGES: en vert, le principe de la démocratie participative de la Jamahiriya Libyenne avec ses plus de 6000 Congrès populaires à travers le pays. Note: Gaddafi a dit très tôt (et à une époque où la guerre néo-maccarthyste contre l’islam n’avait pas encore pris le relais de celle contre le communisme) dans un discours historique qu’il n’y avait pas de raison de révéler que le système de démocratie directe qu’il a proposé se basait originellement sur un demi-verset coranique. On peut donc mesurer a posteriori l’intelligence et la modestie de l’homme. Et, comme quoi, on peut construire un monde beau et presque parfait pour tous puisqu’il y a du bon et du mauvais dans toutes les cultures.  La tente, sous laquelle il recevait tous les chefs d’Etat du Monde était tapissée de ce motif auquel pratiquement aucun journaliste n’a prêté attention.

Dans l’autre image, on voit paradoxalement le fameux verset affiché dans le parlement irakien actuel, donc celui d’un Etat encore vassalisé par l’OTAN et basé sur un système de représentation (députés), soit l’antithèse de la démocratie directe.

_______

PS: sur une autre Loi, la « Loi « Travaille! » » de la République laïque et démocratique (imposée par une balle de calibre 49.3 si j’ai bien compris):

« Ne faites donc aucun effort soit pour travailler »

« L’impression « je travaille » est un obstacle. Recherchez donc: Qui travaille? Rappelez-vous « Qui suis-je ? »; votre travail ne vous pèsera plus; il se déroulera automatiquement. Ne faites donc aucun effort soit pour travailler, soit pour renoncer à votre travail. C’est cet effort qui vous enchaîne. Ce qui doit advenir, adviendra. Si votre destin est de ne plus travailler, vous ne pourrez plus jamais trouver de travail. Si votre destin est de travailler, vous serez forcé de le faire. Par conséquent, abandonnez ce souci au Pouvoir d’en-haut. Vous ne pouvez ni renoncer ni retenir à votre guise. »

RM, en réponse la question d’un chef de famille sur la pertinence de renoncer à ses devoirs afin de se consacrer entièrement à la pensée permanente du Soi. Albin Michel, 1972. Préface de Jean Herbert, page 211.

« Sois l’ouvrier docile »

« Tu es manipulé par un Pouvoir supérieur. Tu le prouves d’ailleurs en refusant de d’y soumettre. Au lieu de cela, reconnais ce Pouvoir et soumets-toi à lui comme son instrument. Autrement dit, même si tu refuses tu y seras obligé. Au lieu d’être l’ouvrier récalcitrant, sois l’ouvrier docile. Reste donc fermement établi dans le Soi et agis conformément à la nature sans penser que tu es l’auteur de tes actes. »

(Bhagavad Gita: « Abandonne tous tes devoirs et ne reconnais plus que ma seule autorité »). Albin Michel, 1972. Préface de Jean Herbert.

********************************************************************************

Pour les PdT.

 

Partager

Plus d’histoires deLibye