Aller à…
RSS Feed

18 juillet 2019

Un soleil noir éclaire le grand moyen-orient


 Un soleil noir éclaire le grand moyen-orient

mercredi 28 septembre 2016, par do

« Grand Moyen-Orient » : Expression inventée par l’impérialisme américano-sioniste déjà à l’époque de G.W. Bush, quand il s’est décidé à le « remodeler ». Et « grand » parce que c’est géographiquement plus grand que le Moyen-Orient.

11 octobre 2011

Dans cette région, un soleil noir éclaire l’entendement : Israël !

Israël soutenait Ben Ali de Tunisie et Moubarak d’Égypte depuis des dixaines d’années parce qu’ils étaient à la botte de l’impérialisme américano-sioniste. Tandis que la Libye de Kadhafi ainsi que la Syrie sont totalement antisionistes.

Cet éclairage permet d’y voir clair ; et, sans avoir à faire trop d’effort, on peut facilement conclure que les révolutions tunisienne et Égyptienne sont de vraies révolutions, tandis que celles de Libye et de Syrie sont de fausses « révolutions » manipulées, et même commanditées depuis l’extérieur.

En fait, par exemple, Kadhafi est dans le même camp que les révolutions tunisienne et égyptienne. Il se trouve seulement que la révolution libyenne a eu lieu un peu plus de quarante ans avant celles d’Égypte et de Tunisie, qui sont d’ailleurs loin d’être terminées, à supposer qu’elles soient effectivement victorieuses un jour.

Quant-à la Syrie des Assad, elle était alliée de l’URSS et des pays de l’Est. Et aujourd’hui, elle soutient le principal mouvement de résistance libanais contre Israël : le Hezbollah.

L’impérialisme américano-sioniste est toujours dans le même camp, quel que soit le pays. Aussi, la lumière noire fournie par Israël permet d’y voir suffisamment clair pour deviner, même sans faire attention à tout le reste qui vient le confirmer, que cet impérialisme tente en ce moment de renverser la jamahiriya libyenne et l’actuel régime syrien avec autant de force qu’il en met pour sauvegarder ce qui est sauvegardable des régimes qu’il a lui-même mis en place sous Ben Ali en Tunisie et sous Moubarak en Égypte.

 

Plus d’histoires deEgypte

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,