Aller à…
RSS Feed

18 novembre 2019

TANT VA LA CRUCHE A L’EAU, QU’ELLE FINIT PAR SE BRISER


Nadia Genji a partagé une publication sur votre Journal.

Propagande médiatique occidentale, ras le bol !

16/12/2016

TANT VA LA CRUCHE A L’EAU, QU’ELLE FINIT PAR SE BRISER
Syrie & Occident

Les médias français nous ont habitué à la propagande assez tôt. En 1991, il n’y avait pas de réseaux sociaux et de Presse alternative. Aussi étions-nous obligés de regarder la télévision, et d’écouter la Radio, d’acheter la Presse qui se présentait à nous… J’avais eu du mal à découvrir une Presse qui brise le consensus anxiogène et dictatorial : tous ne parlaient que d’une même voix, que ce soit les politiques ou les médias, et ce à 99%.
En fait d’Information, nous n’avions que deux sources : celles de journalistes éhontés qui nous donnaient des infos inventées ou fantasmées depuis leur chambre d’Hôtel, nous faisant écouter le bruit des bombes sur Bagdad, bombes tombant jour & nuit durant six mois et non stop, ou celles du Pentagone que buvaient tous les médias occidentaux. La coalition anti-irakienne était composée de 23 pays et chaque pays avait le privilège de larguer des bombes sur l’Irak, Bagdad en particulier. Notons que Syrie & Egypte avaient pris part à cette campagne de bombardements appelée « guerre du Golfe », comme si l’Irak pouvait affronter 23 pays ? Voilà le genre de question que la Presse française, ne s’est pas posé à l’époque. Donc nous avions le droit à une propagande indigne « faire la Guerre à l’Irak », il fallait être 23 car déjà à l’époque, on nous parlait d’armes incroyablement sophistiquées détenues par l’Irak ! Napoléon lui a fait non des guerres en Afrique mais des « campagnes »… (hic !)

Les civils qui mourraient sous les bombes étaient nombreux et réduits à « dommages collatéraux ». Il faut le savoir un Saddam Hussein, un Kadhafi, un Poutine, un Assad font des « victimes civiles », les occidentaux eux ne font que des « dommages collatéraux », c’est normal, ils sont « la Démocratie » et « les Droits de l’Homme ». De même, Poutine, Assad comme S. Hussein et Kadhafi sont soupçonnés de commettre un bain de sang, mais les frappes américaines et européennes sont « chirurgicales », comme l’a expliqué Kouchner, médecin indigne. C’est un peu néo-nazi comme conception de la guerre, un médecin qui déclare « frappes chirurgicales » quand l’Occident envoie des millions de tonnes de bombes sur l’Irak.
Suite à ces bombardements, au bout de six mois, le régime irakien, dont S. Hussein était le leader, capitule. A ce moment, l’Occident sous la houlette de son maître américain décide d’imposer un embargo à l’Irak, un embargo cruel, qui s’avérera être en fait un blocus implacable et inhumain, qui tuera 5000 enfants irakiens de moins de 5 ans par mois, et ce de 1991 à 2003, soit 500 000 à 600 000 enfants. Les chiffres seront révélés par l’Unicef et cette barbarie sera révélée au grand public par le média américain « Washington Post ». Aussi, quand j’entends qu’on veut faire passer Alep pour le pire crime de guerre, je dis non !
Quelques années plus tard, poussé par Israël entre autres, Bush Jr. envahira l’Irak, commettra des massacres de masses et la torture sera utilisée contre les irakiens. Voilà ce que notre Presse défend : une nation belliqueuse, qui torture, affame, massacre et pille le sous sol des pays arabes. L’unique raison du soutien de notre Presse à ces crimes est le soutien inconditionnel à Israël que jamais nos médias tel Libération, Le Monde ou le Figaro ne critiquent. Je ne parle pas des hebdomadaires spécialisés dans la campagne anti-musulmans, car les musulmans sont en faveur du Peuple palestinien (« cet Islam sans gêne », « cet Islam qui fait peur », etc…). Aussi, il ne faut pas que des intellectuels musulmans comme Tariq Ramadan, dont on déterre le grand-père à tout passage télévisé, puissent avoir une audience à la télévision ou à la radio. Il ne faut pas que des musulmans puissent accéder à des postes à hautes responsabilités, il faut tout faire pour qu’ils crèvent dans des ghettos, qu’ils cultivent le communautarisme car des Bidar, des Marwan Mohammed, des Ramadan, des Aounit, font de l’ombre aux gardiens de la pensée idéale selon les BHL et Finkielkraut. Voir une professeur d’anglais de souche maghrébine c’est insupportable pour eux, mais qu’elle ose fermer le clapet de « Finkie » c’et la fin du monde. Si Onfray a publié une tribune ridicule et même « débile » comme disent les adolescents, pour dénoncer le fait que Finkie se fasse cracher dessus à République, on attend toujours sa publication quant à la descente du GIGN chez des responsables d’associations en faveur du Droit à l’autodétermination et à disposer de lui-même du Peuple palestinien. Mais c’est vrai, il paraît plus noble selon Onfray et autres intellectuels français délirants de s’apitoyer sur un Finkie craché à la figure, que sur un bébé palestinien et toute sa famille brûlée vive par des colons juifs. Finkie déboulant à République, comme en territoire conquis, et s’offusquant de voir des drapeaux palestiniens, m’a fait l’effet du diable, et si Onfray se veut avocat du diable, je préfère les Sartre et Hugo, les Fanon qui étaient avocats des pauvres. Reprenons. A l’issue de l’invasion américaine, un procès théâtral et colonial contre S. Hussein qui signera son arrêt de mort, des massacres de civils par des milices américaines comme BlackWater, des snipers comme Chris Khyle dont Hollywood et la France en acceptant le film « American sniper » ont fait l’apologie des crimes. Libération a même dressé un portrait de ce criminel de guerre. Clint Eastwood, grand raciste et adepte des armes a fait de Chris Khyle un héros quand c’était un lâche criminel, tueur de femmes et d’enfants. L’ironie du sort voudra que ce sniper soit tué au Texas, par un GI. Lui qui se vantait d’avoir fait des veuves et des orphelins, laissera une veuve et un orphelin. Il y a une Justice sur cette terre, et ce n’est pas toujours celle des hommes qui est là meilleure, surtout dans ce cas ! Quant au Figaro, il fera encore mieux ! Une belle tribune dédiée à un ex lieutenant de Ben Laden Abdel Hakim Belhaj« Belhaj ex-jihadiste rallié à l’Occident ». Dans la tribune on pleure le sort de ce pauvre terroriste jeté en prison par Kadhafi. Un homme qui a ensanglanté des villages afghans, et dont on ne sait pas tout au niveau des crimes, et que France, Royaume-Uni et USA ont eu l’irresponsabilité de hisser au Pouvoir en Libye. Quand des journalistes font la chasse au voile en France, et qu’ils soutiennent des jihadistes comme Belhaj, on a envie de les voir au mains de ces mêmes jihadistes pour qu’ils apprennent à respecter les victimes de ces ordures. En lisant le Figaro, on pouvait traduire « c’est pas grave les hommes, femmes, enfants & vieillards qu’il a tué, ce qui compte c’est qu’il se rallie à nous, les arabes, asiatiques, perses, africains ne sont pas importants ». C’est tout à fait la mentalité colonialiste du Figaro qui nie le droit d’exister et d’écrire leur Histoire aux arabes, africains et à tous les peuples du Sud. C’était important de rappeler que la France avait bien soutenu un lieutenant de Ben Laden à Benghazi et que c’était un coup d’Etat, non une révolte. C’est comme si Paris avait soutenu le Fis et son bras armé l’AIS qui égorgeait à tour de bras en Algérie. Et ça pour moi, c’est insupportable : j’ai assez connu les GIA pour ne pas défendre un groupe comme l’ALS dont des membres décapitent, égorgent et dont un se fait filmer ouvrant la poitrine d’un soldat de l’armée syrienne régulière, liée à Assad, pour le manger cru. C’est vraiment immonde de la part des médias français et occidentaux de soutenir ça. Je rappelle que le jihadiste de l’ALS n’a eu aucune sanction pour ce crime barbare et lâche. Barbarie à l’état brut. Reprenons.
En Irak, les USA imposent les chiites au Pouvoir, chiites qui commettent des exactions sur sunnites et chrétiens, leur reprochant d’avoir été pour le Régime de S.Hussein. La résistance contre la présence américaine a eu raison de l’armée américaine, rentrée chez elle éclopée, critiquée, sans gloire et sans honneur. Sans oublier tous ces soldats qui entrant en Irak hurlaient « roof is on fire », et qui sont repartis aux USA dans des sacs en plastique.
L’Irak ne suffisant pas aux USA, qui louchaient sur la riche Libye de Kadhafi (or, liquidités et pétrole), Obama envoie ses laquais Sarkosy et Cameron (disparus de la scène internationale tels deux pets glissant sur une nappe cirée) détruire et piller la Libye, avec l’assassinat de Kadhafi comme objectif. Hors de question d’essuyer les frais d’un procès pour Kadhafi, procès qui s’avérerait être une tribune internationale pour ce grand tribun ! Il fallait donc coûte que coûte tuer Kadhafi. C’est la spécialité occidentale depuis le 19ème siècle : assassiner des leaders orientaux et piller les richesses de leur pays en pratiquant une politique de terre brûlée et des massacres de masse pour effrayer les populations et leur passer toute envie de révolte. Et ces gens-là osent nous opposer « démocratie » à « dictature » ? Ils sont la pire des dictature ! Ils sont la pire des barbaries ! Victor Hugo l’écrivait déjà au 19ème siècle ! Alors que nous chante médias & politiques ?!
En parallèle à l’Irak, profitant de l’effet psychologique du 11/09/2001 sur les américains et autres occidentaux, Sharon, le boucher de Sabra & Chatila en profite pour étendre l’occupation israélienne et spolier les terres des palestiniens. Construire son mur de charognard autour de Gaza. Imposer un blocus à Gaza via l’Europe lâche et indigne qui infligera une punition collective aux gazaouis, au motif qu’ils ont choisi le Hamas. Nous sommes là dans une politique coloniale bestiale et fasciste. Nous sommes là dans le Régime d’Apartheid, et rappelons-le depuis 1948, les palestiniens sont considérés comme des sous hommes par les USA et l’Occident qui les a féodalisé en faisant distribuer toute aide (pas une aide en fait, mais un dû puisque des européens quittent l’Occident pour piller les terres palestiniennes et les peupler) via Israël et en offrant la capacité juridique à Israël de tuer les palestiniens, de les torturer, de les enlever, de les faire prisonniers sans procès légal, puisque les tribunaux militaires ne sont pas autorisés à juger des civils & résistants occupés (les USA en opposant leur droit de véto à toute sanction contre Israël, permettent à Israël de tuer, spolier, détruire, humilier, donc Israël tue et revendique le droit juridique de tuer). L’Europe continue d’avoir des relations privilégiés avec cet Etat voyou et criminel, voyou car ne respectant pas les résolutions de l’ONU, criminel car tue impunément les palestiniens, du fait de la réduction du citoyen palestinien à un être végétatif dont la vie est inutile, par tous les occidentaux, qui laissent dire des choses comme « ce sont des sauterelles », « ce sont des scorpions » , « ils préfèrent la vie à la mort ».
Voici donc ce que la Démocratie occidentale à fait comme Justice aux palestiniens : déni d’existence, déni de se projeter dans l’avenir car interdit d’aller & venir et donc de planifier son existence, déni de faire partie du genre humain et d’avoir des Droits liés aux Droits de l’Homme. Quand j’écris « Occident », je parle des politiciens et des médias.
Hollande qui fait mine d’être touché par la mort de syriens, alors que quand Gaza était sous le feu des bombes du fou Netanyahu (parce que seul un grand fou peut agir ainsi), il vociférait « Israël a le droit de se défendre ». On parle d’un Peuple qui n’a aucun bombardier, char, flotte navale, avion même de ligne… On parle d’un peuple qui n’a que des roquettes pour se défendre contre un occupant armé jusqu’aux dents, à qui Paris à livré l’arme nucléaire. Et Hollande se pense plus humain qu’un S. Hussein ou un Assad, qu’un Kadhafi ? Et la Presse française s’imagine qu’on va lui tresser des couronnes des laurier et lui faire des louanges ? En 2014, je ne sais ce qui était pire pour moi, entendre un Président assez fou pour dire « j’aurai toujours un chant d’amour pour Israël », ou un premier ministre irresponsable disant « je suis éternellement lié à Israël », sans oublier la Licra qui n’a pas fait de procès à Israël pour une famille brûlée vive par des colons juifs, mais qui fait un procès à BDS pour le Boycott d’Israël ? Mais Israël n’a pas d’argent pour attaquer BDS ? Depuis quand une association française, financée par notre argent, nos impôts se fait l’avocat d’un Etat étranger ? Et nos médias trouvent ça normal ? Nos politiques aussi ?
Actuellement, des jihadistes armés par la France, en Syrie, en Libye et ailleurs commettent des attentats, tuent aveuglément, tentent d’imposer des dictatures islamistes comme en Libye, où la France s’est fourvoyée avec Al Qaeda ! Mais qui veut être dirigé par des jihadistes ? Qui veut vivre sous un régime islamiste rétrograde et fasciste ? Personne ! Alors oui, je suis contre l’ASL ! Et me concernant, l’unique chose qui dérange ces médias français et occidentaux, qui sont les complices des massacres de Sharon, Bush I et II, Clinton, Obama, Blair, Cameron, Sarkosy, massacres qui se chiffrent à ce jour à près de 4 millions de musulmans morts, dont la majorité en Irak et en Afghanistan, c’est que le Hezbollah soutienne Assad contre les islamistes de l’ALS et autres GIA syriens. Le Hezbollah, mouvement de résistance libanais qui combat Israël en collaborant avec le fameux Hamas qui gouverne à Gaza, et qui tient la dragée haute à Israël.
L’unique chose qui tient en haleine les médias et les politiciens français, laquais d’Obama c’est le soutien dément et furieux à Israël. Alors que des Libération, Le Monde, Le Figaro qui ont soutenu toutes les guerres occidentales contre tout peuple arabe, comme toute agression du Peuple palestinien par Israël, qui aujourd’hui seraient attristés par le Peuple syrien, qu’ils veulent voir sous un déluge de bombes depuis 2003, à d’autres ! En 2003 quand Bush envahissait l’Irak, pensant avoir gagné, les médias français titraient et disaient des choses comme « après l’Irak, la Syrie ? la Libye ? le Yémen ? » Un média a même titré « faut-il tuer Arafat ? » On comprend qu’ils ne parlent pas du Yémen ensanglanté par Obama et l’Arabie saoudite, et de Bahreïn où la monarchie a étouffé la rébellion chiite dans un bain de sang, en 2010.
Les médias français se fichent de tout mort arabe, l’unique chose qui les fait pleurer c’est un soldat israélien fait prisonnier par le Hamas, la mort d’un fasciste comme Sharon ou d’un psychopathe comme Chris Khyle, assassin de civils, sniper dont on fait un héros alors que les snipers serbes étaient eux criminels. Américain ou serbe, un sniper est un psychopathe et c’est pour cette raison, qu’il a ce travail de machine à tuer. C’est un idiot qui tue pour gagner des médailles. Quel genre d’être humain fait de l’assassinats d’hommes, de femmes, d’enfants et vieillard, le but et la réussite de sa vie ? Un fou ou un nazi.

Comme dit le proverbe « tant va la cruche à l’eau, qu’elle finit par se briser »…. Oui finit, la Presse occidentale, personne ne veut plus boire à ta « source » ! Lire la Presse française, quand il s’agit du monde arabe, des musulman ou des africains, c’est comme avaler de la ciguë…

Plus d’histoires deIrak

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,