Aller à…
RSS Feed

4 décembre 2022

La laïcité est ou doit être « la séparation de l’Eglise (sic) et de l’Etat ».


 

Carlos nous envoie un texte sur la laïcité du fond de sa prison, où il se trouve depuis23 ans

Altérité, laïcité
La laïcité est ou doit être « la séparation de l’Eglise (sic) et de l’Etat ».

Iliche Ramirez Sanchez dit Carlos

11/01/2016
La laïcité est un héritage de la Révolution française, mais elle n’a pas duré longtemps, avec la chute de celle-ci.
Par contre, la laïcité a été imposée en Amérique dite « latine » depuis deux siècles, dès le début des guerres d’indépendance de l’Empire espagnol, dès le 19 avril 1810 à Caracas (Venezuela), ma ville de naissance, capitale de mon cher pays.
Contrairement à l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique (1776) où les francs-maçons du Nord n’ont pas établi la laïcité, les francs-maçons du Venezuela et de beaucoup de pays voisins ont bien établi la laïcité, en commençant par le Précurseur, le général Francisco de Miranda (dont le nom est inscrit sur l’Arc de Triomphe à Paris), général de l’armée révolutionnaire française et de l’armée impériale russe, et généralissime de l’armée indépendantiste de notre Amérique.
La laïcité doit être considérée comme l’égalité des droits de tous les croyants, et incroyants, à pratiquer leur foi religieuse ou leurs convictions non religieuses.
Dans les pays peuplés de populations de foi différentes, la laïcité permet d’éviter les conflits religieux.

Vive la laïcité, liberté de la pensée,
Allahou Akbar !

Ilich Ramirez Sanchez, Poissy, le 21 mars 2016

Partager

Plus d’histoires deCulture